Point de vue, Tribune libre

Année 2020 à Aulnay, du bien, du beau, du bon…Pas que…

27 décembre, 2020 à 10:23 | Posté par

Une rétrospective de cette fichue année!

Que retenir de cette année au niveau local? MonAulnay.com a tenté de retracer les événements qui ont marqué 2020 dont certains ont été relayés par les médias nationaux.

Cette liste n’est pas exhaustive et peut être complétée par nos lecteurs. Cette année, nous ne faisons pas une liste chronologique mais par thèmes.

Les élections municipales

Une drôle d’élection maintenue juste avant le premier confinement. Les résultats sont éloquents et si Bruno Beschizza est réélu avec près de 60% des voix, seuls 2 électeurs sur 10 lui ont redonné leur confiance et la liste des élections par bureau de vote n’a pas été dévoilée. Ce qui n’a pas permis à notre blog de faire les analyses que nous faisions auparavant.

Suite à cette « victoire », un grand rassemblement a eu lieu devant la mairie sans distanciation décrié par Médiapart.


Photo du compte tweeter de Bruno Beschizza


Un recours contre cette élection a été déposée par « La Révolution Est En Marche » et Hervé Suaudeau pour « Aulnay En Commun » rejeté mais indiquant « des pratiques plus que condamnables ».

Des associations bannies par la municipalité

Certaines associations se sont engagé dans la campagne électorale. Plus « original », une association dont l’un de ses membres n’est d’autre que Patricia Drode conseillère municipale chargée de l’habitat a appelé à voter pour la liste du candidat Beshizza.. Mais d’autres associations ont souffert de la politisation de leurs activités. LNA , connue pour avoir mise en place la dictée Voltaire, Caps Handi Kids, aidant les familles ayant des enfants autistes, une association qui avait porté son soutien au maire n’ont plus de lieu pour aider chacune dans leur domaine ceux qui en ont besoin.

L’urbanisation

La maison Utrillo rasée: Pour beaucoup, cet ancien café faisait parti du patrimoine aulnaysien. Le bâtiment devait « être agrandi« , il a été complètement démoli!

Pour nous expliquer le bien fondé de Val Francilia, nous allons payer une agence de communication. Il lui sera difficile de convaincre les aulnaysiens de l’amputation du Parc Ballanger suggéré en 2019.

Le collectif Aulnay Bien Commun avait prévu de comptabiliser les arbres plantés depuis des décennies sur les 5ha destinés à être urbanisé en 2019

Un petit tour parking Abrioux, toujours peu de véhicules, un gouffre humide de 6,5M€

L’usine Chimirec: Anciennement classée Seveso, dont l’information sur son implantation n’ a été faite qu’après les élections a attisé la curiosité de l’association « Aulnay Environnement » et celle de notre blog. L’usine nous a ouvert ses portes pour nous permettre de vous informer réellement.

Les procédures juridiques de Bruno Beschizza

Des procès perdus en instance, des pourvois en cassation. Des frais de procédures que nous payons pour aucune réussite. La liste est longue et consultable ici.

La police à Aulnay

Les policiers ayant participé à l’arrestation de Théo seront enfin jugés

La Compagnie d’Intervention et de Sécurité basée dans notre ville touchée par un scandale de « flics ripoux ». Démantelée dans un premier temps, elle a été reconstituée par le préfet de Police Lallement dont les actions et discours sont plus que controversés.

La Covid-19

C’est sûrement ce qui a le plus touché nos vies. Le premier cas apparaît en février dans notre département. Puis arrive le premier confinement, les cas de plus en plus nombreux et les conséquences multiples des mesures gouvernementales nécessaires. La municipalité a tenté de suivre, et essayé de gérer cette situation exceptionnelle. Il serait facile de critiquer car cette période a été particulièrement difficile. Qui pourrait-dire qu’il aurait fait différemment face à cette situation inédite ?

Cette crise a provoqué une pauvreté accrue, mais des associations ont fait un travail extraordinaire (malgré les critiques), des politiques qui s’engagent aussi comme le Parti Communiste local, « Aulnay plus fière, plus forte » tout ceci pour permettre aux plus démunis de subsister. La municipalité vient elle aussi récemment d’augmenter l’aide du CCAS.

Des commerçants, des restaurateurs impactés par leur impossibilité de travailler qui essayent de s’adapter. Notre blog accusé de délation et de ne pas les soutenir ne nous fait pas bouger d’un pouce notre position de soutien. Là aussi, la municipalité a fait ce qu’elle pouvait.

Des soignants applaudis et qui continuent à faire leur job et quelquefois y laisse leur vie

Cet épisode de crise sanitaire n’est malheureusement pas terminé.

Que va nous proposer 2021?

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>