Actualité, Sécurité

Selon la Quadrature du Net, Aulnay s’est doté d’un système automatisé de vidéo surveillance « totalement illégal »

6 février, 2023 à 19:23 | Posté par

Plus de 500 caméras de vidéo surveillance ont été déployées depuis l'arrivée dans notre ville de Bruno Beschizza, ancien secrétaire général du syndicat de police Synergie-officiers. Ce que l'on sait moins et ce que nous apprend un article du monde.fr, c'est que ce dispositif s'appuie sur la Vidéo Surveillance Algorithmique (VSA). L'intelligence artificielle est ainsi utilisée pour analyser automatiquement et en temps réel les images. Dans la vidéo ci-dessous, la Quadrature du Net, association de défense et de promotion des droits et libertés, affirme l'illégalité de ce type de dispositif déjà largement déployé dans certaines dictatures comme la Chine même si notre maire dans l'article du monde.fr affirme qu'il « ne veut pas du modèle chinois du tout contrôle ».

L’ajout d’algorithme à la vidéosurveillance « classique » n’est pas anodin. Cela témoigne d’un changement d’échelle dans la surveillance par les caméras qui, jusqu’à présent, comme le décrit Tanguy Le Goff2, était un « travail de surveillance […] jugé ennuyeux et monotone » au sein duquel les opérateurs vidéo mettaient en place des stratégies pour réaliser ce travail de manière partielle.(...)

L’automatisation permet à la police d’étendre sa capacité d’action à de nouveaux champs sur lesquels elle a maintenant un pouvoir de répression. La police peut décupler sa capacité à normaliser l’espace public : si le maraudage, c’est-à-dire le fait de rester statique plus de 300 secondes, alerte les forces de l’ordre, on peut craindre pour les personnes qui ne peuvent pas voir la rue comme un « simple endroit de passage », car ils y vivent ou en font un repère social nécessaire.(...)

Un autre aspect de la VSA est la tendance croissante à être mis en données. Au-delà de la surveillance de l’espace public et de la normalisation des comportements qu’accentue la VSA, c’est tout un marché économique de la data qui se frotte les mains

Citation : laquadrature.net

Présentée comme un outil pour assurer la sécurité des manifestations sportives (ou autres) par ses promoteurs, la vidéosurveillance algorithmique « présente incontestablement des risques pour les droits et libertés fondamentaux des personnes et la préservation de leur anonymat dans l’espace public », considère cependant la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

Citation : lemonde.fr dit que ce dispositif est illégal.

Dans le cadre de cet article, lemonde. fr a interwieuvé Youssouf Siby, Président du groupe d'opposition PS-PC-Citoyen-ne-s:

« Combien d’affaires ont été élucidées grâce aux caméras ?, se demande Oussouf Siby (Parti socialiste), chef de l’opposition au conseil municipal. On a l’impression que la municipalité est devenue Big Brother. Tout cet argent pourrait être mis dans l’école ou la médiation. On met des caméras et de l’IA alors qu’il faudrait plus d’adultes dans les quartiers pour favoriser les relations entre police et population. » Les quelques études publiées sur le sujet ces dernières années tendent à montrer la relative inefficacité de la vidéosurveillance pour lutter contre les infractions.

Nouvelles des alentours

« Nouvelles des alentours » – lundi 6 février 2023

6 février, 2023 à 9:41 | Posté par

Bondy : Un quartier mobilisé contre le chantier de la ligne 15 Est du Grand Paris Express

Seine-Saint-Denis : Les médecins pourront signaler à la justice les femmes victimes de violences

Bobigny : Les crimes pédophiles effarants de deux pères de famille incestueux

Montreuil : La nouvelle sectorisation des collèges contrarie les parents d’élèves

Noisy-le-Sec : Faute de subvention, le centre social du Londeau dans la tourmente

Oxygène, Point de vue, Urbanisme, Val Francilia

Le nouveau « Val Francilia » dévoilé sur « Oxygène »

5 février, 2023 à 10:34 | Posté par

Souvenez-vous, en 2019 la mairie présentait un projet très enthousiasmant au premier abord. Un nouveau quartier, 11000 emplois, un campus étudiant, 28 000 m2 de commerce et un "agrandissement" promis de 15ha du parc Ballanger.

Mais découvrant le plan que la mairie a toujours refusé de publier sur Oxygène, avec les associations, nous avions compris que la présentation était fortement trompeuse. Les 3000 logements étaient en limite du cône de bruit, loin des transports, et surtout la mairie avait caché aux habitants qu'elle comptait vendre 5ha du parc Ballanger à des promoteurs immobiliers! La mairie avait maladroitement tenté de défausser sa volonté de bétonner le parc Ballanger sur le cabinet d'architecte et depuis nous n'avions plus entendu parler du projet.

Projet Val Francilia 2018

Les associations "Aulnay Environnement" et "Vivre Mieux Ensemble" avaient fait des propositions pour aménager ce quartier tout en préservant à la fois notre parc municipal et le besoin d'urbaniser ce lieu bientôt desservi par une nouvelle gare: faire les logements sur le lieu dit "Fosse à la Barbière"

Cinq années plus tard, ce qui semblait impossible va devenir réalité. Bien sur dans le magazine de propagande municipale, tout le mérite en revient à notre maire...

Le nouveau projet présenté sur "Oxygène"

Après tout, qu'importe, le parc Ballanger est préservé et les futures habitants n'auront pas les avions sur la tête. C'est bien là le principal !

Histoire

Typologie de l’habitat -9- Les maisons cheminotes

5 février, 2023 à 0:15 | Posté par

Suite de notre série ert fin ! et petit retour en arrière après la découverte d'un article.

Nous préparons une série où nous nous focaliserons sur certaines demeures de notre ville, existantes ou démolies... Nous savons que certains lecteurs apprécient...

23 avenue Germain Papillon

Destinées au logement des cheminots, ces petites maisons à RDC + Combles surmontées d’un toit à deux pentes ont été construites en pierre de taille. Implantées de part et d’autre de la voie de chemin de fer (rue Germain-Papillon (1 maison), rue du Docteur Roux (1 maison), limite de la commune de Sevran (1 maison) et enfin cité des Chardonnerets (4 maisons)), elles constituent les maisons-type de la Compagnie des Chemins de fer du Nord et furent construites, comme indiqué sur leur pignon, en 1911 et 1912. La cité des Chardonnerets est plus particulièrement composée de plusieurs maisons.

On retrouve d’autres exemples de ces petites maisons sur la ligne de chemin de fer du Nord et notamment à Saint-Ouen, La Plaine-Saint-Denis ou encore La Courneuve.

1 rue des chardonnerets
Rue du Docteur Roux, photo googlemaps de 2018, démolie depuis

Source : https://patrimoine.seinesaintdenis.fr/

Actualité, Politique

Contre la réforme des retraites, un départ collectif est proposé à Aulnay

4 février, 2023 à 15:32 | Posté par

Actualité, Sécurité

Lutte contre l’alcoolémie et les stupéfiants au volant, contrôle de police hier à Aulnay

4 février, 2023 à 12:46 | Posté par

En présence de Emmanuel Yborra, sous-préfet directeur de cabinet du Préfet, un contrôle de police a eu lieu hier soir.

Bilan: 1 véhicule contrôlé volé et une conduite sans permis.

Ces informations proviennent du compte twitter de la préfecture.

Actualité, Education, Politique

Oussouf Siby invite les parents d’élèves à une réunion d’information le 9/02 à la ferme du Vieux Pays

4 février, 2023 à 12:32 | Posté par
thumbnail of Courrier invitation PE.

Actualité, Education

Aide au Bac à la ferme du Vieux Pays du 20/02 au 3/03

4 février, 2023 à 9:14 | Posté par

Pendant les vacances de février, la Ville met en place un dispositif d'aide aux devoirs à la Ferme du Vieux-Pays pour aider les lycéens à préparer leur baccalauréat.

Inscriptions : samedi 11 février 2023

Citation : Compte twitter de la ville

Nouvelles des alentours

« Nouvelles des alentours »-samedi 4 février 2023

3 février, 2023 à 23:59 | Posté par

Pierrefitte : Le corps sans vie d’un nouveau-né découvert dans une poubelle

Montreuil : JO de Paris : la piscine fermée, les Bleus du plongeon privés de leur principal lieu d’entraînement

Saint-Denis : La lumière retrouvée des vitraux de la Basilique

Sevran : « Le bien-être psychique est une priorité » : La ville se dote d’un conseil local de santé mentale

Pantin : Un influenceur jugé pour avoir tué son rival en direct sur internet

Île-de-France : Indemnités rabotées, pointeuses deux fois par jour… la région s’attaque aux élus qui sèchent

Seine-Saint-Denis : Festival du cinéma : le réalisateur Ken Loach invité d'honneur

Le Blanc-Mesnil :

Oxygène, Point de vue, Politique

Tribune de Oussouf Siby dans le dernier « Oxygène »

3 février, 2023 à 14:15 | Posté par

Une première du groupe d'opposition locale PS-PC-citoyen-ne-s, l'envoi de leur tribune dans le dernier journal de propagande municipale.
Peut-être due pour que tous ceux qui, comme moi ont du mal à lire les petits caractères puissent ne pas s'abimer les yeux....

thumbnail of tribune février 23.doc (2)