Emploi, Entreprises, Seine-Saint-Denis

Emmanuel Macron dans notre département aujourd’hui

1 mars, 2021 à 8:56 | Posté par

En visite à Stains

Photo:wikimédia

Accompagné d’Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, et de Sarah El Hairy, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, il devrait échanger avec des jeunes et des responsables d’entreprises. Le chef de l’Etat entend promouvoir le plan « 1 jeune, 1 solution », lancé en juillet 2020, dont l’objectif est de trouver pour chaque jeune une solution adaptée à sa situation et à ses besoins.

Attendu dans la matinée, il inaugurera les locaux de L’Industreet, un nouvel espace financé par la Fondation Total et destiné à former des jeunes avec ou sans qualification à des métiers de l’industrie.

Source: actu.fr

Actualité, Point de vue

Aymane, et d’autres jusqu’à quand?

28 février, 2021 à 20:11 | Posté par

Une société en péril

Aymane au destin brisé- Photo Le Parisien

Beaucoup d’articles ont été faits sur les réseaux sociaux sur le meutre de ce jeune. Il fait suite à d’autres exécutions de jeunes dans des rixes en Essonne.

Notre blog n’est pas habitué à commenter les faits divers mais cette amalgame de vies brisées tend à démonter que de plus en plus, pour certains la vie n’a pas d’importance.

Bien sur, nos élus se lèvent pour exprimer leur colère comme notre député Alain Ramadier Au delà de ces articles, de cette indignation, que pouvont nous, que peuvent nos dirigeants pour enrayer cette violences? Ne payons nous pas aujourd’hui des erreurs anciennes en n’ayant pas été assez attentifs à ce qui se passe dans certains quartiers? Ce n’est pas au Raincy ou dans le XVI ème que cela arrive..

Toutes nos condoléances à toutes ces familles meurtries.

Actualité

80 pour cent des riverains de la rue Maxime Gorki opposés au changement de dénomination

28 février, 2021 à 15:01 | Posté par

Délocratie locale dit-on…

La plupart des habitants de la rue Maxime-Gorki s’opposent au changement de nom de leur rue. LP/A.A.

Un exemple de la façon dont notre majorité considère la démocratie locale:

Jacques Mootoogounden, 78 ans, a pris la tête d’une fronde qui s’est constituée dès septembre. Deux mois plus tôt, en plein cœur de l’été, une délibération votée en conseil municipal actait le changement de nom à venir. « Ils ont fait ça pendant les vacances, alors qu’il n’y avait personne », grince l’épouse du retraité. (…)

Tous s’inquiètent déjà des démarches administratives qu’une telle mesure entraînera auprès des impôts, de la Sécurité sociale, de leur mutuelle…(…)

« Ils auraient pu nous consulter avant, s’insurge-t-il. Nous sommes mis devant le fait accompli. Un jour, je suis allé en mairie pour en discuter. J’ai été reçu par un conseiller municipal qui m’a répondu en somme : On a été élu, on fait ce qu’on veut ! » (…)

La municipalité estime que la mobilisation des riverains est instrumentalisée par les élus d’opposition, lesquels dénoncent « un choix politique autocratique » qui découle de « la suppression de la commission consultative de dénomination des rues par Bruno Beschizza en 2014 ». (…)

Stéphane Fleury leur répond que le conseil municipal est « le seul organe légitime, démocratique et compétent sur le sujet ». Puis il souligne que la majorité a été élue « dès le premier tour avec près de 60 % des suffrages »… dont ceux, ironie de l’histoire, de Claude Paquot et Jacques Mootoogounden.

Extraits d’un article du Parisien

Rappelons que ces 60 pour cent de suffrage représente qu’un électeur sur 5 alors que la colère des riverains représente 4 riverains sur 5.

Circulation, Commerces, Covid-19

Gratuité de stationnement en centre ville, re-couacs

28 février, 2021 à 10:48 | Posté par

Petit rappel utile

Nous vous avions informé de la gratité de stationnement en centre ville le samedi pendant le couvre-feu.

Nous vous avons parlé des contraventions données ce jour de la semaine.

Une de nos lectrices nous informe que beaucoup d’aulnaysiens continuent le samedi à payer leur stationnement. Il est vrai que ceux qui nombreux se déintéressent de l’info locale et les acheteurs d’autres villes, vu que cette gratuité n’est pas indiquée sur place ne peuvent pas le savoir. Alors, n’hésitez pas de les informer si vous en voyez remplir les caisses de la ville inutilement.

Grand Paris, Santé, Sondages

Santé, la métropole du Grand Paris demande notre avis

28 février, 2021 à 9:01 | Posté par

Et après?

La Métropole du Grand Paris travaille aux côtés de notre maire pour réduire les inégalités et favoriser la prévention en matière de soins. La Métropole du Grand Paris réalise une enquête pour recueillir notre point de vue sur l’offre de santé dans votre ville et au sein du périmètre métropolitain.

Vous pouvez donner votre avis en cliquant ici. Quel sera le résultat de cette concertation et apporterat-elle un changement bénéfique?

Covid-19, Seine-Saint-Denis

Covid 19, renforcement des controles dans le département

27 février, 2021 à 22:30 | Posté par

Rendez vous le 6 mars pour la suite des décisions gouvernementales

PHOTO:Francebleu.fr

Le Premier ministre Jean Castex s’est entretenu avec les préfets des 20 départements qui ont été placés « sous surveillance renforcée » suite à l’aggravation de la situation sanitaire, et leur a demandé de prendre « des mesures à caractère immédiat » (…)

Le Premier ministre a « appelé les préfets à mener des concertations approfondies et à prendre des mesures à caractère immédiat : renforcement des contrôles des mesures mises en œuvre, optimisation de la campagne vaccinale, déploiement des tests salivaires dans les établissements d’enseignement et respect des directives relatives au télétravail », a expliqué Matignon à la fin d’une visioconférence de Jean Castex avec les préfets des vingt départements et les directeurs généraux des Agences régionales de santé (ARS) concernés.

Source: actu.fr

Associations, Environnement, Social

Des centaines de personnes manifestent à Paris pour sauver les terres de Gonesse en bordure d’Aulnay

27 février, 2021 à 19:36 | Posté par
Photo MonAulnay‧com

Ce matin plusieurs centaines de personnes se sont réunies à Stalingrad à Paris pour défendre les terres de Gonesse. Ces terres en bordure de notre ville sont menacées par l’urbanisation. Les manifestants protestaient contre l’expulsion de la ZAD qui a été demandée par Valérie Pécresse, présidente de l’EPFIF à qui appartenait le terrain (notre maire Bruno Beschizza premier vice président de l’EPFIF, ne s’est pas opposé à cette opération de police). L’expulsion de la ZAD permet aux bulldozers de commencer les travaux d’artificialisation de ces terres agricoles. Pourtant, le projet alternatif d’agriculture durable CARMA a été mis en avant par le rapport Rol-Tanguy demandé par le gouvernement. Les manifestants, de plus en plus nombreux à chaque rassemblement, sont déterminés à faire échouer la destruction de ce patrimoine agricole en bordure de notre ville. Ils demandent l’arrêt de la construction de la gare en plein champs de la ligne 17, qui selon la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut) serait « un gâchis d’argent public sans précédent« .

Les habitants étaient invités à ramener symboliquement de la terre. Photo MonAulnay‧com

Séniors

Une page FaceBook pour les seniors

27 février, 2021 à 16:49 | Posté par

Un service de la municipalité

La municipalité vient de créer une page FaceBook pour les seniors.

Elle proposera des activités durant la période acuelle. Elle est disponible ici.

Déjà 96 seniors y sont abonnés. Pour ceux qui ont des difficultés les différents foyers sont à disposition( AndréRomand, Guillaume Apolinaire,Dumont et Le hameau )

Pas de MAJ mais depuis la parution de notre article il y a moins d’une heure, 22 membres en plus.

Covid-19, Ile-de-France, Seine-Saint-Denis

Covid-19, la semaine de tous les risques en Île de France

27 février, 2021 à 9:17 | Posté par

Plus que jamais, soyons vigilants

Photo: Hopital de l’Est Parisien-Ramsay

Hôpitaux en alerte pour trouver des lits, vague de tests en milieu scolaire, consultations tous azimuts entre les préfets et les élus, la situations s’aggrave dans notre région.

Les chiffres ne laissent pas de place au doute : un taux d’incidence (nombre de tests positifs pour 100000 habitants) de l’épidémie de Covid-19 qui a bondi de 40 points en une semaine pour atteindre 280,5. Avec une hausse « inquiétante », selon Santé Publique France, de cet indicateur pour les plus de 65 ans dans l’Essonne et en Seine-Saint-Denis.

Mais aussi le variant anglais prédominant dans tous les départements avec une proportion supérieure à 55%. Et la barre des 800 malades Covid en réanimation franchie dans les hôpitaux… (…) Conclusion du dernier bulletin de Santé Publique France : « Une aggravation de la situation épidémiologique régionale dans les prochaines semaines est à envisager. » (…)

« Le défi principal est de ne pas reculer à se faire tester, si on a mangé avec des copains, ou qu’on s’est déplacé dans un endroit où l’on sait que le virus circule, ça vaut le coup de s’isoler quelque temps et de se faire tester, même si on n’a pas de symptôme », insiste Aurélien Rousseau, le directeur général de l’ARS.

Extraits d’un article du Parisien

Séniors, Solidarités

Résidence Tamaris et Cèdres, des tablettes pour nos seniors

26 février, 2021 à 22:54 | Posté par

Une bonne initiative

La page FaceBook de la ville ne dit pas qui est à l’origine de ces prêts bien utiles pour nos seniors en ce moment.

Des tablettes tactiles spécialement développées à l’intention des personnes âgées ont été distribuées aux deux résidences autonomie aulnaysiennes, Tamaris et Cèdres.

Elles permettent à nos ainés de pouvoir accéder à des jeux mais aussi à des articles de presse, à la météo, à l’horoscope, à des émissions et au programme télé.

Ces tablettes, aussi appelées « Ardoiz », sont prêtées sur demande et constituent une possibilité pour certains pensionnaires de rompre la monotonie du quotidien.

Source et photo: page FaceBook de la ville