Faits divers

Incendie dans la Z.I du Blanc-Mesnil [MAJ]

1 octobre, 2020 à 9:44 | Posté par
Photo: N.P

Un incendie s’est déclaré dans un entrepôt de la zone industrielle du Blanc-Mesnil vers 1H30 du matin
Rapidement, sur les réseaux sociaux, particulièrement #seulslesaulnaysienspeuventcomprendre, les internautes ont localisé le lieu.

Un épais nuage de fumée s’est abattu jusqu’à Sevran.

MAJ à 10h. D’après pompiersdeparis.fr:

Hier, vers 23h, les sapeurs-pompiers de Paris sont appelés pour un violent feu d’entrepôt dans la zone industrielle du Coudray au Blanc-Mesnil (93). Un entrepôt de stockage et de mobilier divers d’environ 7 000 m2, ainsi que des véhicules et des palettes stockés à l’air libre à proximité sont entièrement aux proies des flammes. Plusieurs explosions se font ressentir. L’intervention des soldats du feu est très perturbée par la météo. En effet, des vents dominants poussent les flammes vers les entrepôts mitoyens.  Le commandant des opérations de secours met en place un important dispositif hydraulique pour contenir ce sinistre. Les. Le feu sera finalement éteint vers 4h30 aux moyens de 3 lances à main et de 3 lances canon sur bras élévateur aérien. Par chance, aucune victime n’est à déplorer.

Merci à une de nos lectrices pour le lien

Transports

Collision entre une voiture et le tramway T4 à Livry-Gargan

1 octobre, 2020 à 9:31 | Posté par

La collision a eu lieu au niveau du boulevard Gambetta, à proximité de la station L’Abbaye aux alentours de 7h15. Depuis, le trafic est coupé sur la ligne entre Aulnay-sous-Bois et Bondy jusqu’à 9 heures, ainsi qu’entre République-Mars Dormoy et Gargan jusqu’à 10 heures.

Source et photo: actu.fr

Education, Religion

Séparatisme, un exemple aulnaysien pour conforter la stratégie du gouvernement

30 septembre, 2020 à 22:02 | Posté par

Ce vendredi, le président Emmanuel Macron doit présenter sa stratégie contre les « séparatismes », notamment l’islamisme radical, avant la présentation d’un projet de loi à l’automne.

L’école Sabil a été fermée mi-janvier, les conditions d’éducation n’étant pas respectées et des publications jugées dangereuses ayant été trouvées par les autorités. LP/Thomas Poupeau

Nous vous en avions parlé en février dernier. Ce cas dans notre ville fait partie des exemples qui permettront au gouvernement de se préparer à poser les termes du débat, Europe1 en parle, extraits:

Dans les exemples abordés, on trouve ainsi le cas d’une école confessionnelle clandestine à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Lors d’un contrôle, l’établissement a été fermé pour des infractions aux codes de la Santé, de la protection des mineurs et de la construction.

Mais le document précise qu’un livre interdit de publicité par le ministère de l’Intérieur en 2019 pour des « risques d’incitation à la haine ou à la discrimination envers les personnes ne pratiquant pas l’islam wahhabite [promu par l’ouvrage] », a été retrouvé dans une classe de moyenne section, sur une petite table, accessible à tous les enfants.(…)

Mais à l’Élysée, on reconnaît que le sujet reste délicat. Un conseiller du président pointe ainsi l’enjeu d’éviter « les surenchères et les postures » sur ce sujet. Malgré tout, l’entourage d’Emmanuel Macron promet des « réponses concrètes » vendredi, lors du discours très attendu du chef de l’État.

Propreté, Social

Des rats dans une crèche, F.O demande un contrôle de toutes les structures

30 septembre, 2020 à 15:52 | Posté par

Actualité, Ile-de-France

Le conseil régional d’Ile-de-France perquisitionné

30 septembre, 2020 à 14:58 | Posté par
Photo: europe1.fr

Selon les informations de Mediapart, les locaux du conseil régional d’Île-de-France ont été perquisitionnés, mardi 29 septembre, dans le cadre d’une enquête pour « détournement de fonds publics » ouverte à la suite d’un signalement de la chambre régionale des comptes.

Ce mardi, les enquêteurs de la brigade financière étaient dans les locaux du conseil régional d’Ile-de-France à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). « Ils ont perquisitionné le bureau de la présidente et de ses collaborateurs les plus proches comme le directeur général des services », assure une source interne à la collectivité. « C’était un peu la panique dans les locaux, les policiers sont restés plusieurs heures », affirme une autre source.(…)

Selon nos informations, la brigade financière s’intéresse de près aux contrats des collaborateurs chargés de mission. Des contrats qui avaient été dénoncés dans le dernier rapport de la Chambre régionale des comptes sur le conseil régional d’Ile-de-France.(…)

Leur nombre était jugé aussi trop important. Valérie Pécresse avait répondu à l’époque que leur situation avait été régularisée dès son arrivée à la tête de la collectivité, parlant même « d’héritage du passé », c’est à dire de l’ancien président socialiste, Jean-Paul Huchon.

Extrait d’un article du Parisien

Conseil municipal

Le groupe « Aulnay En Commun » organise des permanences pour les aulnaysiens

30 septembre, 2020 à 14:47 | Posté par

Dans le respect des barrières sanitaires

Pour illustrer cet article, nus avons choisi la photo de la nouvelle élue

Lors de son premier mandat, Brunon Beschizza recevait les aulnaysiens dans les quartiers.
Le groupe d’opposition « Aulnay En Commun » fera de même.
« La proximité, l’écoute et le dialogue sont la marque de Fabrique de notre groupe. C’est pourquoi à partir de ce samedi 2 octobre nous recevrons tous les samedis (hors vacances scolaires) toutes les Aulnaysiennes et Aulnaysiens qui le souhaitent. N’hésitez pas à prendre rendez-vous auprès de notre secrétariat au 01 58 03 93 08 ou par mail à elu.e.saulnayencommun@gmail.com »

Ce lieu de rencontre se situera 41 boulevard Charles Floquet en attendant la réponse de la municipalité pour leur permettre cet accueil dans les mairies annexes…. Si suite est donnée…

L’auteur de cet article a fait parti de cette liste

Actualité

Le bruit entendu n’est pas un explosion [MAJ: à Roland Garros]

30 septembre, 2020 à 12:21 | Posté par

Peut être l’avez vous entendu, la Préfecture de Police tient à nous rassurer : « Un bruit très important à été entendu à Paris et en région parisienne. Il n’y a pas d’explosion, il s’agit d’un avion de chasse qui a franchi le mur du son. N’encombrez pas les lignes de secours ! »

Le pilote risque d’avoir des problèmes….

MAJ: Merci à une de nos lectrices pour l’envoi de cette vidéo…

Covid-19, Education, Ile-de-France

Les établissements scolaires, des clusters en puissance ?

30 septembre, 2020 à 9:42 | Posté par

D’après plusieurs indicateurs, le nombre de foyers de contamination a fait un bond dans les milieux scolaires et universitaires d’Ile-de-France ces dernières semaines.

Photo:lacroix.com

Un fait somme toute assez logique puisque avant l’été, la reprise du chemin des cours n’avait finalement été que très partielle. Mais le nombre de foyers apparus dans les établissements scolaires ces quatre dernières semaines a de quoi tout de même pour les semaines à venir.(…)

Alors même que le au sein des établissements de l’Education Nationale la semaine dernière. « Lorsqu’une maîtresse ou un professeur est positif, l’Education Nationale ne fait même pas dépister l’ensemble de l’équipe éducative de l’établissement ! », s’étonne Anne Souyris, adjointe à la maire de Paris en charge de la santé.

Extrait d’un aticle du Parisien

D’après Boursorama.com,  » Selon des chiffres publiés par Santé publique France fin septembre, 32 % des clusters en cours d’investigation concernent le milieu éducatif . Ce qui le fait passer devant les entreprises, jusqu’alors premières concernées par le Covid-19 .(…)  « L’école n’est pas le nid du virus » , assure mercredi 30 septembre le ministre Jean-Michel Blanquer auprès du Figaro . Il n’y a aujourd’hui « que 10 écoles fermées, contre 19 il y a une semaine, et 89 il y a 15 jours » , a-t-il indiqué.(…) « C’est logique car nous sommes très nombreux : 12,6 millions d’élèves, 3 millions d’étudiants. Mais additionner les cas chez les écoliers aux cas chez les étudiants, ce n’est pas pertinent. On sait que la contagiosité des étudiants est plus forte que celle des enfants, notamment en raison de leurs activités extérieures. »

Qui croire? …

Covid-19, Ile-de-France

Covid-19 : l’Ile-de-France en route vers le reconfinement ?

29 septembre, 2020 à 23:19 | Posté par

La région capitale retient son souffle dans l’attente de nouveaux arbitrages.

Rouge foncé, rouge écarlate… Peu importe le nuancier finalement, puisque ce qui est sûr, c’est que l’Ile-de-France a dépassé le stade de vigilance, et de loin. Plus de 2000 personnes malades du Covid sont hospitalisées en Ile-de-France à ce jour, dont près de 350 en réanimation. (…)

Les 60-69 ans particulièrement à risque pour les formes les plus graves de la maladie ne sont pas épargnés (132 cas positifs sur 100 000 habitants à Paris, 121 en Seine-Saint-Denis, 119 dans les Hauts-de-Seine, 116 dans le Val-d’Oise…)(…)

Des déprogrammations d’opération sont envisagées pour accueillir des malades du Covid, dont tout laisse penser que leur nombre va augmenter. S’agira-t-il d’un nouveau tsunami comme en mars? Nul ne le sait mais l’optimisme n’est pas de mise.(…)

C’est la préfecture de police qui a la main. « Les voyants sont au rouge », constate-t-on du côté de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). 

Extraits d’un article du Parisien

Associations, Environnement, Urbanisme

Pour Aulnay Environnement, Chimirec est l’arbre qui cache la forêt

29 septembre, 2020 à 17:45 | Posté par

Multiplication d’usines se jouxtant dont certaines potentiellement dangereuses

Chimirec, Carrefour Supply Chain classée Seveso risque bas, et l’entreprise Fifty pour laquelle la mission d’autorité régionale formule plusieurs recommandations font réagir « Aulnay Environnement »

thumbnail of Ne nous laissons pas leurrer

L’auteur de cet article fait partie de l’association