Social

Le service médiation si nécessaire démantelé? F.O réagit

26 octobre, 2020 à 17:01 | Posté par

Un service dont notre ville ne peut se passer

La ville en parle pourtant très bien sur son site mais l’amputer de plus de 50 pour cent de ces effectifs revient à lui enlever toute action. Des dépenses somptueuses, des changements d’affectation, les choix de notre municipalité.

thumbnail of med

Covid-19, Ile-de-France, Transports

IDF Mobilités va réduire le trafic après 21h mais ne change pas l’heure de pointe

26 octobre, 2020 à 16:29 | Posté par
21 octobre, 21h23. Les quais de la ligne 1 à Bastille sont quasiment vides. LP/Jila Varoquier

Dans un précédent article nous montrions que le trafic s’était intensifié avant 21h dans les transports. Bien sur, après 21h en raison du couvre-feu il se raréfie. Le Parisien nous informe qu’il sera diminué... Mais rien n’est dit sur la demande des usagers de l’intensifier en allongeant l’heure de pointe qui se termine actuellement à 19h30.

Pour s’adapter à la baisse du nombre de voyageurs chaque soir, la fréquence des transports en commun sera réduite, dès mercredi 28 octobre, sur l’ensemble du réseau francilien.

Entreprises

Mercateam, une start-up aulnaysienne qui aide les entreprises

26 octobre, 2020 à 14:33 | Posté par

Une idée, une start-up

Il y a les entrepreneurs qui ont des idées géniales et ceux qui vont étudier sur le terrain pour comprendre les besoins des futurs utilisateurs. Kevin Rouvière et Adrien Laurentin, les deux fondateurs de Mercateam, sont allés dans des usines.  

La mauvaise gestion des plannings peut faire perdre jusqu’à cinq heures de travail par semaine au manager d’équipe.La start-up peut propose de réaliser une cartographie des compétences. 

Kevin Rouvière, ingénieur de formation, affirme dans cette vidéo sa vision : « sortir du paradoxe, où, dans l’industrie on trouve des lignes de production sur lesquelles on a investi des millions d’euros, tandis que les outils de gestion de l’humain sont restés bloqués dans les années 90 ». 

Source: usinenouvelle.com

Covid-19, Social

Covid-19, nos crèches en danger d’après F.O

26 octobre, 2020 à 14:18 | Posté par
thumbnail of fo

Covid-19, Seine-Saint-Denis

Covid-19 : surcharge des hopitaux du 93, témoignage d’un urgentiste de Ballanger

26 octobre, 2020 à 13:04 | Posté par

« Il ne faut pas tomber malade » dit le Premier Ministre!


« Cette vague est moins violente, note un médecin urgentiste de l’hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay-sous-Bois. Mais elle monte, elle monte. » LP/T.P.

C’est dans notre Premier Ministre propose d’aider les hôpitaux a accueillir ce qui ressemble à une deuxième vague.

La situation est en effet préoccupante, extraits d’un article du Parisien:

« Cette vague est moins violente, c’est vrai, note un médecin urgentiste de l’hôpital Robert-Ballanger, à Aulnay-sous-Bois. Mais elle monte, elle monte, et on ne sait pas où elle s’arrêtera. Et la grosse différence avec la première vague, c’est qu’on continue à accueillir d’autres malades, qu’on ne peut pas renvoyer chez eux. »(…)

« Actuellement, on transfère déjà les malades les plus graves, ceux qui sont en réanimation. Mais il y a les autres, qui sont âgés, qui ont besoin d’oxygène, de soins… Et pour lesquels on manque aussi de lits. Le département ne peut plus absorber les nouveaux malades. »

Jeudi, l’hôpital Ballanger comptait une cinquantaine de lits occupés par des patients atteints de Covid. « La veille on en a ouvert 7 supplémentaires, ils étaient pleins en deux heures. Et on s’est à nouveau trouvé à ne plus savoir où mettre les nouveaux cas. De toute façon, ce n’est pas nouveau : la Seine-Saint-Denis souffre d’un déficit de lits de réanimation et de médecine conventionnelle. Et ça n’a pas changé depuis le printemps », constate l’urgentiste.(…)

Du côté de l’Agence régionale de santé (ARS), on rappelle l’objectif de 2000 lits supplémentaires dédiés aux malades Covid d’ici jeudi prochain dans les hôpitaux et cliniques d’Ile-de-France. « S’il faut faire des transferts en médecine générale, on le fera, mais c’est en réanimation qu’il y a le plus de tensions. »

Faits divers, Internet - Blogs

Bd Marc Chagall, un ouvrier se blesse et affole les réseaux sociaux

26 octobre, 2020 à 12:48 | Posté par

Bon rétablissement à cet ouvrier

Sur la page FaceBook de la première adjointe, elle nous informe de ce fait:

Intervention de 3 camions de Sapeurs Pompiers et du SAMU boulevard Marc chagall. Un ouvrier des services des eaux qui a chuté de plusieurs mètres dans une bouche dégoût. L’échelle a cédée. Il aurait une fracture du bras et du coude. Espérons que les blessures ne soient pas pires 🙏🙏Intervention des services de secours en cours, encore une fois merci à eux

Ce qui met fin à des supputations sur les réseaux sociaux qui ont depuis été retirées. D’où la nécessité de vérifier toutes informations!

Internet - Blogs

Notre blog était en panne, pourquoi?

26 octobre, 2020 à 12:28 | Posté par

MonAulnay.com ne répondait plus, autant que pour les lecteurs que pour les blogueurs on aimerait que cela n’arrive pas!

Notre serveur est hébergé chez un particulier, il nous appartient. Nous devons accepter les avantages comme les inconvénients.

  • Les avantages: Nous sommes complètement autonome et ne pouvons avoir aucune pression des hébergeurs et notre blog fonctionne sans pubs.
  • Les inconvénients: Si le particulier qui héberge le serveur n’est pas chez lui lorsqu’il y a une panne, la réparation est plus difficile. C’est ce que nous avons connu aujourd’hui.

Toutes nos excuses et merci pour votre fidélité grandissante.

Covid-19, Ile-de-France, Transports

Couvre-feu en Île de France, transports bondés et bouchons sur les routes

25 octobre, 2020 à 18:32 | Posté par

Et bientôt, métro, boulot, dodo…

Photo: France3

Depuis que l’Île-de-France a décrété un couvre-feu à partir du samedi 17 octobre à minuit, les transports sont encore plus bondés qu’à l’ordinaire, surtout le soir. Entre 20 et 21 heures, la concentration humaine ne faiblit pas dans les métros. « C’est vrai qu’il y a beaucoup plus de monde qu’avant, c’est plus compliqué de prendre le métro et les bus sont bondés. On est très serrés et en période de Covid, ce n’est pas le top », juge une jeune passante.

Alors, les associations d’usagers demandent à ce que l’heure de pointe soit allongée. « Concrètement, aujourd’hui, l’heure de pointe sur les lignes de métros, de bus et de RER se termine à 19h30. Ce que nous souhaitons, c’est que cette heure de pointe soit prolongée jusqu’à 21 heures », précise Michel Babut, vice-président FNAT – Île-de-France (Fédération-associations d’usagers des transports).

Source: francetvinfo.fr

Dans le même article, on note que les bouchons sont plus importants. La RATP et « Île de France Mobilité » n’ont pas souhaité répondre avant d’avoir consulté les collectifs d’usagers.

A vous la parole, Transports

Moteurs de bus tournant à vide, un Aulnaysien nous écrit

25 octobre, 2020 à 13:54 | Posté par

Bus municipaux et Kéolia

Un de nos lecteurs nous envoie le courrier ci joint en dernière solution afin que son problème avec les bus municipaux et de transport en commun soit réglé, ce que nous espérons. Il faudrait au moins un peu d’écoute de la part de nos élus.

Cela fait dix ans que j’habite sur la commune d’Aulnay-sous-Bois, à l’angle de Boulevard Félix Faure et 2 rue Massenet. Depuis quelques temps,  les autos bus nous gâchent la vie. En effet les chauffeurs laissent tourner les moteurs. Ce n’est pas que c’est gênant qu’ils se garent,  mais le fait que les chauffeurs laissent tourner les moteurs. Souvent, je leur demande de couper les moteurs,  mais rien n’y fait . C’est très gênant surtout à cinq heures du matin et le soir jusqu’à minuit. J’ai parlé de ce problème à  la Mairie,  ils m’ont demandé de voir avec la police municipale. Cette dernière a bien pris en compte mon appel et m’a bien fait comprendre que la police ne pourra pas intervenir tous le temps. J’ai pris rendez vous avec, Monsieur le Maire. Mais ma demande est toujours sans réponse. J’ai demandé si on pourrait mettre un panneau pour couper les moteurs. La police a répondu que ce n’est pas possible. En attendant, on subit!

Faits divers

Retour sur l’incendie rue Edgard Degas

25 octobre, 2020 à 7:39 | Posté par
Photo d’illustration

Le témoignage d’une habitante

Hier soir, un violent incendie s’est déclaré dans un immeuble rue Edgard Degas.
Voici ce qu’en dit sur la page Facebook #SLAPC une riveraine:

Ce sont 2 appartements qui ont brûlé, les locataires ont été évacués grâce aux jeunes du quartiers avant l’arrivée des pompiers. Du coup aucun blessé est a déploré , ce ne sont que des dégâts matériels. Les femmes relais et en présence de la 1er adjointe ont pris les coordonnés des locataires des 2 bâtiments et recueilli dans leur locaux les habitants des immeubles. J’étais présente en tant que locataire de l’immeuble qui a pris feu mais surtout en tant qu’amicale des locataires de Force Citoyenne. Les responsables de 1001 vies habitat sont venus réserver des chambres d’hôtel pour tous les locataires car le bâtiment est inhabitable pour l’instant.Le bailleur va reloger les locataires bien sur.(…)

Je tiens à remercier les jeunes du quartier des 3000, la municipalité, 1001 vies habitat, les pompiers qui sont intervenus très vite et la police qui est restée sécuriser le bâtiment.