Associations, Fêtes et cérémonies

Fête Pop des accueils de loisirs le 25 à la ferme du Vieux Pays

19 mai, 2019 à 8:33 | Posté par

Pour la 4ème année consécutive, les équipes Aulnay-sous-Bois Animation vous invite à partager des instants festifs en famille et entre amis !!!
– Animations
– Initiation aux gestes de premiers secours
– Escape Game
– Ferme pédagogique
– Spectacle
– Structures gonflables

Faits divers, Le CAP

Ahmed Sylla a rencontré la maman qui a accouché pendant son spectacle au CAP [MAJ]

18 mai, 2019 à 8:49 | Posté par

Nous vous en avions parlé en novembre dernier et aussi ici.

Télé Loisirs nous annonce que la maman a rencontré l’humoriste lors d’une émission web, le QG. Extrait:

Au mois de novembre dernier, la représentation du spectacle Différent d’Ahmed Sylla à Aulnay-sous-Bois, en région parisienne, s’est vue un poil perturbée par une spectatrice et son mari… cette dernière ayant perdu les eaux dans la salle. La jeune maman accouchera finalement dans le camion des pompiers devant le théâtre, le travail ayant déjà commencé…

Ce vendredi, Guillaume Pley et Jimmy Labeeu, animateurs de l’émission web Le QG, ont rappelé à Ahmed Sylla cet « émouvant » moment…

En effet, l’équipe du QG a invité la jeune maman sur son plateau, à la grande surprise d’Ahmed Sylla

L’enfant, [qui l’accompagnait]qui portait d’ailleurs des vêtements offerts par Ahmed Sylla après sa naissance, est « invité à vie » à ses spectacles, tandis que ses parents pourront voir Différentdans son intégralité à la salle Pleyel, à Paris, en décembre. 

MAJ à 9h: Le spectacle était bien à Jacques Prévert contrairement à ce que nous avions précisé dans la première publication de cet article.

Environnement, Espaces verts, Urbanisme

Val Francilia, restitution de la concertation le 23 mai au Conservatoire à 18h30

17 mai, 2019 à 23:30 | Posté par

Dans l’article qui vient de paraître sur le site de la ville, aucune allusion à l’urbanisation sur le Parc Ballanger. Le « point de détail » sur lequel s’opposent le collectif « Aulnay Bien Commun » et l’association « Aulnay Environnement » qui seront surement présents à cette restitution dont nous vous reparlerons.

Y aura t’il eu des changements par rapport au projet dont nous n’avons pas tous les éléments et qui oblige citoyen et associations à s’adresser à la CADA (Comission d’Accès aux Documents Administratifs) pour les avoir?

Associations, Urbanisme

Les trois singes, allégorie du parfait aulnaysien selon Aulnay Environnement

17 mai, 2019 à 17:13 | Posté par

Le rédacteur fait partie de cette association

Associations, Urbanisme

Météo incertaine mais manifestations contre le bétonnage maintenues

17 mai, 2019 à 12:57 | Posté par
Parc Ballanger, zone en danger

Bien que le soleil ait du mal à résister et qu’il y ait d’après meteo France de possibles « rares averses », les deux rassemblements contre le bétonnage de nos lieux de respiration sont maintenus.

Sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse, rassemblement à partir de samedi 17h jusqu’au dimanche même heure pour lutter contre le projet écocide « Europacity »

Au Parc Ballanger à partir de 11h30, le collectif ABC (Aulnay Bien Commun) vous invite à se réunir à l’endroit du Parc qui doit être sacrifié au Dieu Béton.

Espaces verts, Internet - Blogs, Urbanisme

L’adjoint Franck Cannarozzo tente de faire passer le scandale Modigliani pour un fake

17 mai, 2019 à 11:45 | Posté par

Dans sa défense face au scandale de la vente à la découpe du square Modigliani, il semble que la mairie soit prête à tout pour se faire passer pour une victime. Pourtant nous sommes formels : c’est bien elle qui a décidé de vendre ce square public aux riverains et aux acheteurs privés au plus grand bonheur des promoteurs qui visent ces terrains à moins de 100m du futur métro. La mairie s’est ensuite ravisée devant la colère des riverains.

L’attaque la plus surprenante vient de l’adjoint aux grands projets Frank Cannarozzo [1] qui a commit le texte suivant sur son compte Facebook :

Message sur le compte Facebook de Frank Cannarozzo

Quand notre rédacteur Jean-Louis Karkides lui souligne son erreur (lire la discussion ici), il persiste et signe et ose nous demander si l’on sait lire. Hélas les faits sont têtus. Le 20 février dernier, l’adjoint à l’urbanisme Denis Cahenzli a pourtant écrit aux riverains en leur envoyant les plans de la cession de ce parc municipal de 2682m2 dont 5 parcelles qui étaient prévues pour vendre sur le marché privé (au prix de 400€ le m2, voir les plans ici, et la lettre là).

Les accusations de fake de la majorité commencent à nous lasser. Les élus de la majorité sont de plus en plus nerveux à mesure que les élections municipales se rapprochent. Sur les réseaux sociaux, dans Oxygène, la majorité déforme nombre de propos pour faire croire que ceux qui en parlent sont des menteurs. Bien sûr, les auteurs ne sont pas cités, mais on comprend vite que nous sommes souvent visés (« sur des blogs »).

Une fois de plus c’est la municipalité qui est responsable de ce scandale mais qui tente de se défausser ainsi au lieu d’en tirer toutes les conséquences. Ce n’est pas un acte responsable. Comme dirait le sage « reconnaître ses erreurs est une marque de courage et preuve d’intelligence« ; il semble donc que dans ce dossier, certains soient, jusqu’à preuve du contraire, dépourvus des deux.

[1] Frank Cannarozzo est 2eme adjoint au maire chargé des grands projets, de l’économie et des entreprises, de la politique de la ville, de la questure de l’assemblée, et de la mission ville à Aulnay-sous-Bois. Il est aussi vice président à Établissement public territorial Paris Terres d’Envol en charge du service et équipements communautaires, de la Commission Consultative des Services Publics Locaux (CCSPL), et de la promotion économique du Territoire (Hubstart, Grand Roissy, Le Bourget).

Conseil municipal

Des conseils municipaux de plus en plus rares

17 mai, 2019 à 8:43 | Posté par

Alors que sur la même période en 2017, 6 conseils municipaux avaient eu lieu et qu’en 2018 nous en avions eu 5, cette année seulement 3 conseils municipaux auront lieu (nos informations parlent d’un conseil le 10 juillet ).

C’est ce que regrette le groupe d’opposition PS sur leur blog. « De plus en plus, les actions de cette équipe municipale ne font plus l’objet de délibérations présentées et discutées en conseil municipal, mais sont devenues majoritairement de simples décisions du maire. »

Le Conseil Municipal est le seul endroit où tous les citoyens ont la possibilité d’assister aux décisions concernant la cité et de se faire une opinion en écoutant majorité et opposition. Un moment rassembleur utile à la Démocratie.

Exposition, Maison du patrimoine

Exposition Maggiacomo à la maison du patrimoine

16 mai, 2019 à 23:58 | Posté par

Jusqu’à la fin du mois Jean-claude Maggiacomo, illustrateur amateur parisien expose  » Germinal, Auguste et Marcel … »

« Pour répondre à certaines personnes qui pourraient se demander quel est le rapport entre des personnages aussi différents entre eux que des clowns, des mineurs et des mines, et surtout pourquoi pour les réunir dans une même recherche, un élan unique.Cette exposition.En fait c’est le charbon qui relie ces acteurs.Oui, le charbon que clowns et mimes utilisent pour accentuer leur jeu en pleine lumière, et ce même charbon dont semblent grimés eux aussi les mineurs lorsqu’ils remontent des puits.Cette ressemblance me hantait depuis bien longtemps, assez pour m’intéresser de près à leurs visages.L’utilisation du fusain pour tenter de rendre cette ressemblance vraisemblable m’est alors apparue comme une évidence.« 

Espaces verts, Urbanisme

Val Francilia: le maire refuse la levée de l’opacité sur le dossier

16 mai, 2019 à 9:33 | Posté par

Dans le dossier Val Francilia, la mairie ne veut pas que l’on sache combien de logements totaux sont prévus ni de quelle façon elle compte vendre une partie du parc Ballanger aux promoteurs immobiliers. La mairie a certes reconnu 2500 logements, mais uniquement sur l’ancien site de PSA. Selon Frank Cannarozzo, adjoint aux grands projets, la vente d’une partie du parc Ballanger aux promoteurs immobiliers est « non négociable« , pour une raison de couloir urbain mais aussi, comme l’avance les membres du cabinet d’étude, pour des questions d’équilibre budgétaire (les raisons ont été décortiquées dans un précédent article). Or, il est impossible d’obtenir les chiffres sur cet équilibre et c’est l’une des raisons qui a fait que nous avons demandé, il y a un mois, une copie de l’étude préalable.

La réponse de la mairie vient d’arriver. C’est un non et la mairie s’abrite derrière l’article L311-2 du code des relations entre le public et l’administration : « Le droit à communication ne s’applique qu’à des documents achevés. [Il] ne concerne pas les documents préparatoires à une décision administrative tant qu’elle est en cours d’élaboration« .

Cependant nous pensons que la mairie a tort pour deux raisons:

  • Tout d’abord, l’interprétation qui est faite de la loi est contestable. En effet, plusieurs décisions ont déjà été prises à partir de l’équilibre financier présenté dans cette étude payée avec l’argent du contribuable, notamment celle de lancer des réunions de concertation et de présenter les plans issus de cette étude.
  • Mais surtout cet article ne lui interdit pas de diffuser cette étude. Le choix de l’opacité municipale est donc entier.

Cette opacité permet à la mairie de présenter un scénario sans alternative, de cacher soigneusement les autres scénarios possibles mais surtout de cacher le nombre réel de logements qu’implique le projet Val Francilia.

Nous avons décidé de ne pas en rester là et de soumettre un recours à la Commission d’Accès aux Documents Administratifs (CADA), mais celui-ci prendra des mois.

Actualité

Les mille mille plongés dans le noir 6 soirs de suite!

16 mai, 2019 à 8:33 | Posté par
Photo: Aurore Buselin

Depuis vendredi, le quartier Mitry est plongé dans le noir tous les soirs. Une situation inacceptable que dénonce notre collègue blogueuse Aurore du blog Aulnaycap.

D’après certains commentaires, cette situation serait due à des actes de vandalisme sur des armoires électriques.

Il est toutefois étonnant que ceci perdure si longtemps. Elus et techniciens, ce quartier compte sur vous!