Livres, Politique, Religion

Les révélations sur les tractations clientélistes avec l’EMJF du livre-enquête dirigé par Davet et Lhomme

25 octobre, 2018 à 10:56 | Posté par

Après avoir présenté le livre de façon générale, notre blog revient plus particulièrement sur le chapitre consacré à notre ville. Les révélations sont nombreuses.

Gérard Ségura: « Oui, je les ai trahis« 

Le livre remonte l’histoire du clientélisme musulman au mandat de Gérard Gaudron. L’EMJF avait négocié le terrain de la mosquée avec l’ancien maire UMP mais le lâche avant 2008 car le dossier n’avançait pas assez vite selon son président. L’association fait alors campagne pour son opposant socialiste et son président Hassen Farsadou explique qu’il a même porté un T-shit « Votez Ségura ». La promesse du candidat PS est une cogestion de la mosquée avec l’ACMA, mais une fois en mairie, le nouvel édile écarte l’EMJF. À ce propos Gérard Ségura fait preuve d’une étonnante franchise : « Oui, je les ai trahis, ça fait partie de la manœuvre politique. (…) J’ai fait le choix de gens stables et sérieux avec qui j’avais d’autres liens qu’électoraux. ». Voyant une possibilité de retour rapide vers les urnes suite au recours électoral, le nouveau maire offre finalement gratuitement l’occupation des locaux de l’école Bougainville à l’association explique Hassen Farsadou.

Tractations secrètes, lobby confessionnel et entourloupes mutuelles

Ce livre dévoile les promesses et demandes restées secrètes aux électeurs. Gérard Ségura explique que l’EMJF est venue le voir la veille des élections de 2008 avec une longue liste de revendications comprenant la gestion de la mosquée, un terrain pour son école et des postes de cadre en mairie. L’ancien maire révèle aussi les manœuvres de l’association pour tenter d’instaurer des menus halal dans les cantines, d’abord par une pétition s’inquiétant que les enfants « ne mangent pas à la cantine » puis en refusant les repas sans viande instaurés suite à cette pétition, en demandant directement de la viande issus d’animaux abattus selon les préceptes de la charia, la loi islamique. Gérard Ségura dénonce « les techniques de pénétration, de manipulation et d’agitation habile » de l’EMJF qui agit en véritable lobby confessionnel. Les entourloupes s’enchaînent entre les interlocuteurs, car le président de l’EMJF dénonce « les clauses en cachette » qui font perdre un terrain de 3600 mètres carrés vendu par Gérard Ségura à l’association pour qu’elle puisse installer son école confessionnelle. Un terrain, pour l’école, sera finalement accordé par le nouveau maire UMP Bruno Beschizza en accordant en catimini un bail à l’association pour l’école Bougainville pour qu’elle puisse faire les démarches afin de déclarer son école confessionnelle prévue de longue date.

Le double discours de Bruno Beschizza

En effet, Hassen Farsadou retourne une seconde fois sa veste et fait campagne contre Gérard Ségura en favorisant le syndicaliste policier LR nouvellement parachuté sur la ville. Le livre revient alors sur les contradictions du candidat LR, monsieur sécurité de Nicolas Sarkozy, qui dit vouloir en finir avec le clientélisme et le laxisme avec le communautarisme mais tente de séduire les religieux musulmans les plus durs en propageant la fake-news de l’enseignement de la théorie du genre. Le grand écart et le double discours de Bruno Beschizza envers la population bourgeoise de la ville et les conservateurs musulmans est mis à jour par l’article de Marianne sur « le nouvel-an des salafistes » organisé par l’EMJF (enquête qui avait été précédée par une enquête de notre blog). Le livre révèle que depuis (selon nous à part une réponse dans un journal d’extrême droite) Bruno Beschizza ne donne plus d’interview sur sa relation locale avec la communauté musulmane. Nous rajoutons que Bruno Beschizza est allé même jusqu’à nous poursuivre en justice avec l’argent du contribuable pour avoir participé à ces révélations. Marianne n’a, selon nos informations, pas été poursuivi.

Le livre ne révèle pas les tractations secrètes qui auraient pu avoir lieu – en toute logique – entre Bruno Beschizza et l’EMJF. Il faudra sans doute attendre un mandat supplémentaire. En tout cas le président de cette association confessionnelle, qui témoigne avec une franchise saisissante, assumant utiliser la logique clientéliste, explique qu’il soutiendra ou pas le candidat en 2020 en fonction de ce qu’il aura obtenu. Ce chapitre décrit froidement la « politique opportuniste qui donne autant qu’elle trahit« … dans le dos des électeurs aulnaysiens.

NDLR: Le rédacteur de cet article est cité plusieurs fois dans ce chapitre.

Articles similaires:

Une Réponse à “Les révélations sur les tractations clientélistes avec l’EMJF du livre-enquête dirigé par Davet et Lhomme”

Remontez plusieurs années en arrière dans les archives de Mon Aulnay, lorsque je dénonçais l’EMJF comme étant une organisation islamiste prospérant à cause de la lâcheté des élus locaux, du clientélisme, de la peur de passer pour des « islamophobes ».

A cette époque, vous me sermonniez, Hervé, en m’enjoignant à « jeter des ponts plutôt que de les couper ».
On parlait alors de l’EMJF, à qui je demandais des comptes parce que dans un groupe Facebook figurant sur l’une de leurs affiches pseudo-humanitaires, on y trouvait de la propagande ouvertement jihadiste. J’ai encore des copies d’écran pour les sceptiques.

Assumez vos propos. Vous vouliez jeter des ponts (de tolérance) avec ces individus ? Vous me méprisez depuis que vous avez appris que je tractais pour le FN, mais vous vous êtes montré bienveillant avec l’EMJF. Allez comprendre.

Vous pouvez dénoncer aujourd’hui cette organisation islamiste, mais que ne l’avez-vous pas fait avec moi il y a 7 ou 8 ans lorsque Mon Aulnay s’est mis à faire indirectement de la pub pour l’EMJF…
Je ne sais quelles sornettes vous êtes allé raconter à ces journalistes pour vous faire mousser. S’ils savaient la vérité…

Navigue avec Google Chrome 69.0.3497.100 Google Chrome 69.0.3497.100 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/69.0.3497.100 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>