Education, Sécurité

Le Parisien: Toujours pas de cours au collège Pablo-Neruda

8 décembre, 2008 à 16:53 | Posté par

Voici un extrait du Parisien du 8/12/08:

TOUJOURS pas de cours, ce matin, au collège Pablo-Neruda à T Aulnay. Les enseignants reconduisent leur droit de retrait, qu’ils
exercent depuis jeudi. Ils exigent des moyens supplémentaires et des
modifications à leur règlement interne pour une plus grande sécurité
au sein de l’école et de ses abords. Depuis deux mois, les
adolescents du quartier des Mille-Mille et ceux du Gros-Saule
règlent leurs comptes à intervalles réguliers, jusqu’au sein de
l’établissement. Mardi dernier, la goutte d’eau a débordé lorsqu’un
surveillant a pris un mauvais coup pour s’être interposé dans une
bagarre entre deux jeunes. Il a reçu sept jours d’ITT. « Il n’était pas
directement visé. Il n’empêche. Nous sonnons l’alarme sur l’insécurité
et la violence dans et autour du collège avant qu’il y ait un mort »,
explique le porte-parole des enseignants.

Comme d’habitude pour ce genre d’affaire pour laquelle MonAulnay.com est très réticent d’aborder, je vous demande la plus grande prudence dans vos commentaires afin de ne pas envenimer la situation.

Articles similaires:

3 Réponses à “Le Parisien: Toujours pas de cours au collège Pablo-Neruda”

Je félicite quand même ce surveillant pour son intervention courageuse, il a surement permis d’éviter le pire.
Quelqu’un sait t’il si la Mairie a pris des mesures pour éviter ce type d’incidents? les médiateurs peuvent surement intervenir pour éviter les conflits.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je ne connais pas la situation dans ces établissements scolaires, toutefois, il existe des accords de partenariats entre l’Education nationale, la justice et l’Intérieur/Défense (la Gendarmerie nationale ayant été jusqu’ici dépendante du MinDef).
Les réponses existent, encore faut-il avoir la volonté de les mettre en oeuvre..
Cf cette circulaire datant de 1998, signée par le gouvernement de l’époque http://www.droit.org/jo/19981011/MENE9802137C.html
Prévention, éducation et répression.
Je regardais un reportage de M6 sur les écoles privées dans le 93 (1 élève sur 5 serait scolarisé, surtout parce que la marque de fabrique du privé est l’autorité..), on y voyait placé à l’entrée d’un établissement public un jeune surveillant demander aux jeunes élèves d’ôter leur casquette, alors que lui-même était vêtu comme un « djeun’s »: sweat à capuche et surtout.. casquette vissée sur le crâne.
On ne peut être respecté, que si on se montre respectable..

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonsoir.
A noter que nous avons également fait valoir notre droit de retrait au Lycée professionnel Voillaume, vendredi 12 décembre, suite à une agression physique visant un collègue.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown