discriminations, Oxygène, Politique - Elections

La tribune LR d’Oxygène dérape sur la « théorie du genre »

5 mars, 2021 à 13:41 | Posté par
Tribunes libres du magasine Oxygène de mars 2021

Une majorité qui propage des théories conspirationnistes

Entre autres informations discutables, la tribune du groupe LR dans le magasine municipal de mars 2021, signée par Stéphane Fleury, a de nouveau choisi l’outrance et souhaité propager la rumeur de la « théorie du genre ». Selon les partisans de cette rhétorique complotiste née dans les milieux d’extrême droite, cette « théorie » serait enseignée à l’école pour nier les différences entre les filles et les garçons dès la maternelle. Les plus conspirationnistes vont jusqu’à affirmer qu’il y aurait des cours de masturbation à l’école. En 2018, Bruno Beschizza avait dragué lourdement cet électorat un peu perdu en diffusant un courrier qui demandait au ministre de l’éducation de bien lui confirmer qu’on n’apprenne pas aux écoliers à se masturber! Oubliant qu’il avait une adjointe directrice d’école qui aurait pu immédiatement lui fournir la réponse, il diffusait ce courrier indiquant « de ne disposer d’aucun élément des services de l’Éducation nationale afin d’infirmer ces rumeurs ».

thumbnail of Numerisation de votre document (45)
Le courrier diffusé en 2018 par Bruno Beschizza pour alimenter les rumeurs de masturbation à l’école

En réalité un maire qui a des problèmes avec les droits des homosexuels

L’enseignement d’une supposée « théorie du genre » à l’école aurait pour but de détruire le modèle de la famille traditionnelle, pour encourager notamment l’homosexualité. Rappelons que Bruno Beschizza a quelques problèmes avec les droits et la visibilité des homosexuels. Avec sa jeune équipe municipale, il défilait à « La Manif pour Tous » contre les droits des homosexuels. En 2016, le maire d’Aulnay censure la campagne nationale de prévention du Sida, montrant des homosexuels s’enlacer. Son arrêté sera annulé par la justice et le maire sera poursuivi par la ministre de la santé. Qualifié par l’opposition de décision homophobe, Bruno Beschizza perdra deux fois en justice alors qu’il contestait ce terme. Enfin, la campagne électorale de 2020, a été marquée par des incidents homophobes, et notamment l’outing de plusieurs opposants à Bruno Beschizza. Un des concurrents du maire actuel avait même été victime de la diffusion d’un document provenant du service état civil de la mairie. Ce document établissait qu’il s’était marié à un homme. À notre connaissance Bruno Beschizza n’a jamais condamné cette diffusion sur les réseaux sociaux de documents issus de ses services accompagnés d’insultes homophobes.

Bruno Beschizza au coté de Séverine Maroun à la « Manif pour tous »

Un clientélisme destiné aux catholiques intégristes et islamistes radicaux

Ce n’est pas la première fois que le premier édile de notre ville surfe sur cette théorie conspirationniste. En 2014, il publiait un tract intitulé « Protégeons nos enfants! NON à la théorie du genre dans nos écoles« . Le tract pointait du doigt deux albums de jeunesse et s’engageait « à faire qu’à Aulnay, nos enfants ne soient pas exposés à des livres tel que « Tous à poil » ou « Medhi met du rouge à lèvres »« . Cet esprit « cancel culture de droite« , qui lui vaut de supprimer des noms de lieux de la ville un célèbre communard (Zéphirin Camélinat) et un écrivain soviétique (Maxime Gorki), était déjà présent.

Tract de Bruno Beschizza de février 2014 contre « la théorie du genre« 

Ce tract avait été largement diffusé dans les quartiers nord, notamment auprès des membres d’associations « bardées de casseroles » (selon l’expression du Parisien) qui ont fait la promotion du salafisme et qui sont continuellement chouchoutées par Bruno Beschizza. Les islamistes radicaux se sont en effet retrouvés dans les mêmes manifestations que les catholiques intégristes, pour refuser les droits des homosexuels.

Désormais, quand vous entendrez « théorie du genre » dans la bouche d’un membre de la majorité, vous saurez à qui ce message est destiné.

8 Réponses à “La tribune LR d’Oxygène dérape sur la « théorie du genre »”

commenter
Jean-Louis Karkides | 5 mars, 2021 à 14 h 16 min

Honte à ces élus de la République qui pour des raisons mercantiles bafouent un de ses piliers, l’Education Nationale. En tant qu’enseignant, je les condamne.

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36
commenter
Laurent Comparot | 5 mars, 2021 à 17 h 09 min

Quelle prose peut-on encore attendre de Stéphane Fleury ? Ce qui est plus étonnant, c’est que la majorité municipale continue encore à le laisser s’exprimer officiellement.
Enfin, il doit avoir des qualités puisqu’il a été embauché au territoire Terres d’Envol présidé par Bruno Beschizza.

Navigue avec Google Chrome 86.0.4240.185 Google Chrome 86.0.4240.185 sur Android 7.0 Android 7.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 7.0; PRA-LX1) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/86.0.4240.185 Mobile Safari/537.36

Oui Laurent, Stéphane Fleury a certaines qualités, notamment d’être totalement indépendant quand en tant que fonctionnaire contrôleur de gestion de Terre d’Envol il contrôle impartialement les votes de M‧ Fleury, adjoint aux finances d’Aulnay. Il arrive à séparer les deux personnes dans sa tête de façon remarquable! Nous avons toute confiance au contrôleur de gestion pour signaler une éventuelle dérive financières de l’adjoint.

https://monaulnay.com/2019/06/ladjoint-aux-finances-stephane-fleury-en-pleine-apparence-de-conflit-dinteret-car-embauche-comme-controleur-de-gestion-de-linterco.html

Navigue avec Firefox 86.0 Firefox 86.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:86.0) Gecko/20100101 Firefox/86.0
commenter
Un Aulnaysien | 6 mars, 2021 à 21 h 29 min

Malgré tout un tas choses, « Nous on fait ce qu’on veut et on vous enm**** » (les Aulnaysiens) c’est peut-être mieux pour la ville d’Aulnay sous bois, que l’équipe Beschizza ait conservé son poste, plutôt que « se farcir » Aulnay en commun avec leurs querelles. Non ?

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.181 Google Chrome 88.0.4324.181 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.181 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 6 mars, 2021 à 21 h 51 min

Mouais, allez dire cela aux enseignants dont notre maire n’a pas confiance en demandant au ministre de l’assurer que l’on apprend pas aux élèves à se masturber, aux riverains de la rue Maxime Gorki obligés de changer leure adresse. Personnellement, je préfère les querelles au panurgisme. 😉

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.182 Google Chrome 88.0.4324.182 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.182 Safari/537.36

J’avoue qu’en lisant cette première tribune si vindicative, j’ai du faire une pause avant de lire les suivantes.
Sans compter que cette tribune est très axée au niveau national pas où très peu aulnaysienne (pourquoi parler de la municipalité lyonnaise dans le municipale aulnaysien?!)
A se demander si certains n’ont pas des ambitions politiques…

Enfin, j’ai lu ensuite la 2eme tribune…
« La journée internationale de la femme »… Par pitié, bon sang de bonsoir merci d’utiliser plutôt « la journée internationale des droits de la femme »!
C’est tellement plus porteur de sens…

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.181 Google Chrome 88.0.4324.181 sur Android 9 Android 9
Mozilla/5.0 (Linux; Android 9; ELE-L29) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.181 Mobile Safari/537.36

L’expression « La journée de la femme » m’a aussi beaucoup choqué. On a l’impression que c’est le jour où on offre aux femmes un aspirateur tout neuf ou ne serpillière connectée.

Navigue avec Firefox 86.0 Firefox 86.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:86.0) Gecko/20100101 Firefox/86.0
commenter
la Mère Delpo | 7 mars, 2021 à 18 h 52 min

[NDLR: Commentaire modéré. Insulte homophobe. Cette personne aurait-elle un problème avec sa masculinité?]

Navigue avec Google Chrome 88.0.4324.181 Google Chrome 88.0.4324.181 sur Android 8.1.0 Android 8.1.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 8.1.0; SM-T585) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/88.0.4324.181 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>