Education, Religion

Le Parisien a visité l’école musulmane Bougainville

14 octobre, 2020 à 23:33 | Posté par

Loin des écoles coraniques extrémistes

Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), mardi 13 octobre. A l’école Bougainville, 180 enfants sont scolarisés. Ici la classe de CP de Sabrina. LP/Thomas Poupeau

Cette école, enjeu de tension entre l’EMJF et son directeur dont nous vous avions parlé a été visité par le Parisien. Extraits:

Créée il y a trois ans, l’école Bougainville, hors contrat avec l’Education nationale, accueille 180 élèves, de la petite section au CM1. 

 Dans dix minutes, 180 enfants, de la petite section au CM1, vont s’engouffrer dans les classes de cette école privée musulmane ouverte il y a trois ans, en plein cœur de la cité de la Rose-des-Vents. «Je taquine, argumente le maître des lieux, qui préfère que son prénom ne soit pas cité. Mais ce n’est pas naturel d’ouvrir les portes d’une école à un journaliste. Et vu le contexte de détestation des musulmans, on est en droit d’être un peu méfiant!»(…)

«Nous sommes représentatifs de la plupart des écoles musulmanes de France», dit son directeur. Mais, «avec l’ambiance actuelle, le discours gouvernemental sur le séparatisme qui vise essentiellement les musulmans, notre hantise est de voir débarquer des policiers pour un contrôle devant des élèves, une perquisition qui se baserait sur on ne sait pas trop quoi et qui aboutirait à une fermeture», analyse une professeure.(…)

L’école, ouverte en 2018, n’a pas encore de cantine. Les enfants sont tenus de ramener leur gamelle, déjeunent par niveau de classe, dans des salles séparées, sous surveillance de plusieurs adultes. Avant le repas, les enfants prononcent les traditionnelles invocations à Allah, les Dou’â. «Dans le catholicisme, on appellerait cela les bénédicités», précise le directeur.(…)

« Je le dis aux parents qui viennent inscrire leurs enfants : on ne forme pas des savants religieux ou des arabophones. On apprend à lire, à écrire, à vivre ensemble à des élèves, en s’appuyant sur un socle de valeurs liées à l’Islam… mais on accepte tout le monde, comme les écoles cathos », détaille le directeur de Bougainville.(…)

L’école Bougainville a déjà été inspectée deux fois depuis 2018. Selon nos informations, le dernier rapport est positif. Les représentants de l’Education nationale soulignant, entre autres, la pertinence des programmes, l’application des enseignants.(…)

Par ailleurs, son statut d’école hors contrat ne lui donne droit à aucune subvention publique, contrairement aux écoles sous-contrat comme le Protectorat catholique Saint-Jean d’Aulnay-sous-Bois, à deux kilomètres de là.(…)

Objectif de l’établissement : déposer un dossier, d’ici quelques années, pour devenir une école musulmane sous contrat avec l’Etat. Ce serait alors la première du 93.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>