Associations, Politique, Transports

Grand Paris Express : l’association des collectivités du Grand Roissy voit rouge !…

25 janvier, 2013 à 7:00 | Posté par

communique grand roissyMercredi dernier, l’association des collectivités du Grand Roissy, dont Gérard Ségura est le secrétaire, montrait ses « muscles » à l’assemblée, comme on peut le voir en lisant le communiqué, à télécharger en cliquant sur l’image ci-contre :

« Les élus du Grand Roissy et du Bourget (49 villes, 5 intercommunalités) ainsi que les conseils généraux du Val d’Oise, de la Seine-et-Marne et de la Seine-Saint-Denis, toutes sensibilités politiques confondues, se mobilisent pour la réalisation de la ligne rouge du Grand Paris Express. Ensemble, ils ont présenté le 23 janvier à l’Assemblée Nationale, une motion commune et un courrier adressé au Premier Ministre pour obtenir, dès 2025, la mise en service des tronçons Nord et Est de la ligne rouge du Grand Paris Express.

Pour ces élus, « rien ne justifie que la réalisation de la ligne rouge du Grand Paris Express soit reportée. La desserte du territoire est vitale pour créer 100 000 emplois dans les 15 ans à venir, permettre aux jeunes de trouver un travail plus facilement en Ile-de-France, plus de 6 milliards d’euros seront investis par des acteurs privés dans le Grand Roissy. Le métro automatique du GPE va faciliter le quotidien de 500 000 habitants qui rencontrent des difficultés pour se déplacer. Notre territoire est la porte d’entrée de la France sur l’Europe et sur le monde avec les aéroports de Roissy et du Bourget, comment imaginer plus longtemps que ses habitants soient déconnectés du Grand Paris ? ». »

L’objectif est donc de peser sur la décision, attendue pour mi-février, du gouvernement sur la priorisation des phasages du projet Grand Paris Express. Comme analysé par Hervé, suite à l’article paru dans oxygène, l’inquiétude ne concerne pas spécialement le tracé de la ligne rouge passant par Aulnay (prévue pour 2023 dans le « scénario d’équilibre« ), mais le tracé nord de la ligne rouge, depuis Le Bourget vers Roissy. Pour vous remémorer la position du rapport Auzannet sur le sujet, l’article de présentation de MonAulnay.com sur la question est à relire. Rappelons simplement que M. Auzannet prévoit dans un des scénarios de repousser la fin des travaux pour 2030, en envisageant 5 phases, dont la dernière serait justement le tronçon Le Bourget-Roissy, et en exprimant à son sujet les plus grandes réserves, au regard du coût (2,17 mil­liards d’euros) et du fait qu’il dou­blon­ne­rait avec le pro­jet Charles-de-Gaulle Express.

En ces « temps de crise », il paraît en effet difficile de réaliser et la ligne Grand Paris Express vers Roissy et le Charles-de-Gaulle Express. Sur ce point, l’association du Grand Roissy semble d’ailleurs d’accord avec M. Auzannet, mais propose une solution différente : l’abandon du CDG Express au profit de la réalisation pour 2025 de l’ensemble de la « ligne rouge » :

« Non au CDG Express à la place du métro automatique

Le CDG Express ne doit pas être réalisé au détriment de la ligne rouge attendue par les habitants. La liaison directe Roissy – Gare de l’Est appelée CDG Express ne crée pas toutes les conditions qui permettront à notre territoire de réaliser son formidable potentiel de création d’emplois et de développement économique. Il n’améliore pas la desserte du territoire ni les transports au quotidien pour les habitants. Il ne relie pas les principaux pôles de développement. »

Pour aller plus loin vous pouvez télécharger le dossier de presse ici. Et pour signer la pétition de « soutien au projet du métro automatique pour le Grand Roissy » c’est .

Articles similaires:

4 Réponses à “Grand Paris Express : l’association des collectivités du Grand Roissy voit rouge !…”

Lhabib Acudad liked this on Facebook.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

RT @monaulnay: Grand Paris Express : l’association des collectivités du Grand Roissy voit rouge !… http://t.co/CAhn6STV

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

RT @monaulnay: Grand Paris Express : l’association des collectivités du Grand Roissy voit rouge !… http://t.co/CAhn6STV

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

Cette ligne nord-est défendue par l’association des élus du Grand Roissy dont le maire d’Aulnay fait partie, est une ligne dédiée aux projets de développements du triangle de Gonesse. Une gare en plein champs y est justement prévue. Ne desservant nullement les habitants de Gonesse, cette gare est dédiée au projet de super-bétonage Europa City du groupe Auchan. Avec ce projet d’hyper centre commercial (500 boutiques !), soutenu par le maire d’Aulnay, et bousillant les meilleures terres agricoles de France, c’est la mort assurée du petit commerce aulnaysien. La vie commerciale et sociale de nos centre-villes, ce n’est pas un petit enjeux !

Les arguments les plus tordus sont utilisés pour défendre ce projet indéfendable qui coûtera 500 millions d’argent public :
– Les partisans sous-entendent (comme le dernier Oxygène l’a fait) que la ligne passant par Aulnay est liée à cette ligne du lobby du BTP. Or il n’en est rien. Dans le rapport Auzannet, notre ligne fait bien partie (et heureusement) des lignes les plus prioritaires et le maire se garde bien de le dire.
– On nous dit aussi que cela nous protégerait du projet du CDG Express: Or quel voyageur acceptera de faire, avec ses valises, deux changements depuis Paris pour utiliser la ligne rouge nord-est vers Roissy alors que la ligne B est directe?

Bref, il faut se battre pour que cette ligne fatale pour le commerce local et les terres agricoles, ne soit pas construite.
Le 9 février à 10h un rassemblement est prévu sur le Triangle de Gonesse, j’en appelle à la mobilisation de tous. Notre commerce de proximité est en danger.

Navigue avec Firefox 18.0 Firefox 18.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:18.0) Gecko/20100101 Firefox/18.0