Actualité, Santé, Solidarités

Aulnay-sous-Bois : La mobilisation autour du maintien du centre de sécurité sociale croît [MAJ]

30 septembre, 2011 à 17:21 | Posté par

Communiqué de Gérard Gaudron

Nous avons reçu du député Gérard Gaudron ce communiqué, que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-contre, dans lequel il indique avoir écrit à Claude Greff, Secrétaire d’Etat en charge de la famille, pour lui exprimer son «hostilité à la fermeture de l’antenne de la CPAM d’Aulnay-sous-Bois».

Rappelons qu’une pétition a été lancée contre la fermeture du centre de sécurité sociale d’Aulnay, signée par de nombreuses personnalités de gauche locales. Dans la note qui évoquait cette pétition, grâce à un commentaire de Mme Bovais-Liégeois, nous avons également appris qu’à titre personnel elle soutenait l’initiative et qu’à titre plus général le PS aussi.

Lettre de Jérôme Charré

Ce matin, nous apprenions, via un article de Jérôme Charré consacré à la situation, que le conseiller national MoDem avait écrit une lettre (que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-contre) à Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, «pour qu’elle fasse diligence auprès de la CPAM 93 afin de revoir sa décision».

Le front commun politique qui se met ainsi en place pourra-t-il de nouveau influer, comme pour le service de cardiologie de l’hôpital Robert Ballanger, un temps menacé, sur la pérennité du centre de sécurité sociale d’Aulnay ? C’est à souhaiter, car en toute objectivité, il est incompréhensible que l’antenne de sécu de la troisième ville la plus importante de Seine-Saint-Denis vienne à fermer…

Jean-Gauthier Quintard

Communiqué du maire

MAJ du 30/09/11 à 20h45 : Une heure environ après la publication de cette note, nous avons reçu de la mairie un communiqué, intitulé « Le centre de sécurité sociale doit rester à Aulnay !« . Preuve que la mobilisation, comme nous l’indiquions, croît fortement… Nous le publions donc également : vous pouvez le télécharger en cliquant sur l’image ci-contre.

Dans ce communiqué, le maire vilipende la politique du gouvernement (la fameuse RGPP) de « réduction des dépenses qui frappe l’ensemble du secteur public« , nous informe qu’il adressera à son tour un courrier à la ministre Roselyne Bachelot et « en appelle à la population afin de se mobiliser et qu’ensemble nous décidions des initiatives à prendre pour faire prévaloir l’intérêt général« .

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.