Communication, PLU, Urbanisme

Les « Amis d’Aulnay » demandent l’arrêt des projets non conformes au PLU

13 juillet, 2011 à 6:00 | Posté par

Cliquez sur l'image pour accéder à la présentation du projet "Croix-Blanche"

L’association « les Amis d’Aulnay » a diffusé le 9 juillet un communiqué au sujet des projets de constructions nécessitant des modifications du Plan Local d’Urbanisme d’Aulnay-sous-Bois adopté début 2008 et modifié à trois reprises depuis. Le projet « Croix-Blanche » de la municipalité, sur l’ex site du centre des impôts, nécessiterait une quatrième modification.

L’association apolitique « Association de défense de l’environnement du quartier Croix-Blanche » a été créée à l’initiative de sympathisants UMP suite au lancement des travaux de démolition de l’ex centre des impôts et face au refus de la municipalité de déroger à l’une des options de son projet -communiqué inaugural ici-.

Contre les modifications du PLU « au coup par coup »

Les « Amis d’Aulnay » ont vocation à améliorer le cadre de vie offert par la ville fans sa globalité. Ils comptent dans leurs rangs des sympathisants du Parti Radical Valoisien. Leur président, Denis Cahenzli, reproche à Gérard Ségura de « saisir toutes les opportunités pour construire sans respecter notre cadre de vie » et poursuit par ces propos:

La révision du Plan Local d’Urbanisme qui était son argument de campagne n’est toujours pas lancée. Il préfère les modifications au coup par coup, pour mettre en œuvre une politique d’urbanisme incohérente.

Denis Cahenzli précise que l’association « Les Amis d’Aulnay » a déposé un recours contre le permis de construire du projet « Vélodrome » -article ici– et s’est opposée aux projets sur Fernand Herbaut et Charles Dordain -article ici-. Après avoir dénoncé la « mascarade » de la concertation, il propose aux mécontents de se rassembler afin de « montrer au Maire notre mécontentement et d’étudier un autre programme » et rappelle:

Le Maire s’est engagé à organiser pour les grands projets un référendum à partir de 1000 signatures.

Cliquez sur l'en-tête du communiqué pour le lire dans son intégralité

Les « Amis d’Aulnay » soumettent les quatre questions suivantes:

  • Je suis opposé(e) aux 4 projets proposés par le Maire (NDLR: 4 options du projet « Croix-Blanche »).
  • Je souhaite intégrer le groupe afin d’étudier une autre solution.
  • Je demande au Maire l’arrêt des projets non-conformes au PLU.
  • J’apporte mon soutien aux Amis d’Aulnay.

(Contact: denis.cahenzli@gmail.com – 06 11 21 17 69)

Fin de l’immobilisme spéculatif sur la parcelle de l’ex-centre des impôts…

La parcelle de l’ex centre des impôts est restée à l’abandon depuis 1999, suite au départ des fonctionnaires. La municipalité et le Ministère des Finances n’avaient pu trouver un accord sur un prix de cession et aucun projet privé n’avait pu y voir le jour. Alors que le prix du foncier s’envolait, la présence de poches de gypse pourrait expliquer cet « immobilisme spéculatif ».

Cliquez sur l'en-tête de la convention pour la lire dans son intégralité

Moyennant quelques contraintes

La parcelle a finalement fait l’objet d’une acquisition par l’Établissement Public Foncier d’Ile-de-France dans le cadre d’une convention signée en octobre 2008 avec la Ville. Cette convention prévoit entre autres:

  • la cession des biens de l’EPFIF avant l’extinction de la convention, en octobre 2013,
  • une densité de 100 logements pour 10 000 m2, soit à minima 42 logements pour le projet « Croix-Blanche »,
  • 30% de « logement social » sur l’ensemble du périmètre d’application de la convention.

Sondages du sous-sol en cours sur l’ex parcelle du centre des impôts

Après le grand tapage des semaines passées, des sondages du sous-sol doivent être réalisés ce mois-ci. Ils détermineront la faisabilité du projet « Croix-Blanche ». Il était temps…

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.