Communication, Démocratie locale, Urbanisme

Bataille sur le projet de logements « Croix-Blanche » d’Aulnay-sous-Bois

24 juin, 2011 à 17:55 | Posté par

Depuis le lancement des travaux de démolition de l’ex centre des impôts, avenue de la Croix-Blanche et avenue Jean-Jaurès, et après les précédents de la rue des Saules et de l’Arc-en-Ciel, deux cas de projets de construction de logements sur des parcelles en friche, dans des zones pavillonnaires, l’inquiétude monte dans le sud d’Aulnay-sous-Bois.

Actions de communication sur le projet de logements « Croix-Blanche »

Mi-mai, des tracts contre la construction de logements sociaux et annonçant une pétition ont d’abord circulé. La pétition, un peu moins virulente que le tract, dénonçait la « forte densification » de ce quartier pavillonnaire. Fin avril, le sujet s’était imposé à l’ordre du jour du conseil de quartier « Prévoyants-Le Parc ». La municipalité a alors organisé une réunion publique présentée comme le début d’une phase de concertation, le 10 juin dernier. Des for­mu­laires de « concer­ta­tion publique » à remettre jusqu’au 23 juin à la mai­rie annexe sud, 79, ave­nue de la Croix Blanche, y ont été proposés. Cette réunion publique a été relatée de diverses manières ici, ou encore ici et . Le site de la municipalité a ensuite mis en ligne les documents relatifs au projet « Croix-Blanche ».  En début de semaine, un nouveau tract invitant à une réunion de « l’opposition municipale », sans préciser laquelle, a été diffusé pour l’UMP. Après son intervention lors de  la réunion publique du 10 juin, Jacques Chaussat -Parti Radical Valoisien-,  a, dans  un communiqué publié le 22 juin, lancé un « Appel pour une réelle concertation sur le devenir du terrain de l’ancien Centre des Impôts ».

Cliquez sur l'en-tête du communiqué pour le lire dans son intégralité

Les palissades qui entourent le désormais ex site du centre des impôts et les arbres d’alignement des rues du sud de la ville accueillent une guéguerre entre colleurs d’affichettes et tagueurs opposés au projet de construction de logements d’une part, et les services de nettoyage de la municipalité d’autre part,  qui pour l’occasion font office de brigade anti-propagande.

La « réunion publique de l’opposition municipale », en fait de l’UMP locale, qui se tiendra le 27 juin, à la salle Gainville à 20h, sera donc consacrée au projet « Croix-Blanche ». Ce sera également le cas de La réunion de travail du  conseil de quartier « Prévoyants-Le Parc » du 30 juin.

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

8 Réponses à “Bataille sur le projet de logements « Croix-Blanche » d’Aulnay-sous-Bois”

2 étages ici c’est trop mais 5/6 étages ailleurs cela ne pose pas de problème

Navigue avec Safari 5.0.3 Safari 5.0.3 sur Mac OS X  10.6.5 Mac OS X 10.6.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_6_5; fr-fr) AppleWebKit/533.19.4 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.3 Safari/533.19.4
commenter
Jean Louis KARKIDES | 26 juin, 2011 à 23 h 08 min

@Didier
Mais si cela pose problème!
Ne nous divisons pas, ne créons pas un fossé entre nord et sud .
Nous voulons tous une cité agréable .
Pas de 5/6 étages ni au nord, ni au sud mais des logements respectueux de leur environnement.

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148a Safari/6533.18.5

Si ça nous pose problème !
Mais,je souhaite que l’on cesse d’importer le problème, que les villes ayant déjà 30% de logements sociaux s’arrêtent là, que l’on oblige les autres villes à prendre leur quota (en s’attaquant à leurs ressources et non avec une taxe qu’elles se fichent d’acquitter). Et que l’immigration soit maîtrisée afin que se calme un peu cette demande en logements.
Et que les habitats soient construits de façon harmonieuse et si possible à peu près « vertes ».
Si ma phrase sur l’immigration pose questions je m’en explique sans problème, sans honte et sans reproche.

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1
commenter
Romuald Weymann | 28 juin, 2011 à 12 h 52 min

Je souscris comme souvent Lorraine à vos propos; sauf pour la partie relative à la ventilation des logements sociaux – et des habitants qui y logent.

On ne peut à mon sens pas obliger des municipalités et de populations ayant fait le choix de ne pas succomber à une politique d’augmentation de la population par le nivellement par le bas, càd par la construction anarchique et frénétique de logements sociaux.

Cela dit, ces quelques municipalités ayant un taux de logements sociaux inférieurs aux 20% obligatoires (parfois même cela descend à moins de 10%) sont affiliées à un parti au pouvoir qui ne fait pas grand chose pour éviter la construction de logements sociaux…

Cela rejoint la fin de votre commentaire : qui vit principalement dans ces logements sociaux ? les derniers arrivés en France (regroupement familial essentiellement).

Enfin si ventilation était menée des habitants résidant dans ces HLM, je ne suis pas certain que ces habitants eux-mêmes accepteraient d’être « délocalisés » vers une autre commune, loin de leur communauté d’origine autour de laquelle ils ont tendance à se regrouper..

Sur le Bondy Blog sont parfois publiés des articles allant dans ce sens,, dans lesquels on peut lire le témoignage de personnes habitant ce qu’on appelle les cités, et qui, pour rien au monde, ne voudraient les quitter.

Navigue avec Google Chrome 12.0.742.100 Google Chrome 12.0.742.100 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.30 (KHTML, like Gecko) Chrome/12.0.742.100 Safari/534.30
commenter
Jean-Marc Engelvin | 28 juin, 2011 à 18 h 37 min

Bonjour,
Lorraine, Romuald,
Quitte à se lancer dans un inventaire des « macro-causes » de la crise du logement, n’oublions pas le chômage de masse, le lâcher prise de nos gouvernants nationaux depuis des décennies, la bulle immobilière elle-même due au surendettement des ménages américain, et tant qu’on y est la financiarisation de l’économie globale… J’en passe, et des meilleures. Pourquoi se focaliser sur l’immigration?
Si les échelons communal et départemental n’offrent que des solutions parcellaires, n’y-a-t-il pas des remèdes au niveau régional?

@Romuald:
– la montée du communautarisme est un choix politique et non pas une fatalité;
– le « logement social » se décompose en de multiples catégories de logements pour des foyers à niveaux de revenus très différents;
– en raison de l’absence de « parcours résidentiel » les enfants des primo-arrivants forment un contingent important des habitants de « logements sociaux »; ceux nés sur le territoire sont citoyens français,
– ne tirons pas de conclusions hâtives de quelques commentaires sur un blog…

Navigue avec Nokia Web Browser Nokia Web Browser sur Nokia Series60 Nokia Series60
Mozilla/5.0 (SymbianOS/9.2; U; Series60/3.1 NokiaE71-1/300.21.012; Profile/MIDP-2.0 Configuration/CLDC-1.1 ) AppleWebKit/413 (KHTML, like Gecko) Safari/413
commenter
Jean Louis KARKIDES | 28 juin, 2011 à 23 h 30 min

Je ne comprends pas trop les derniers commentaires.
Restons au niveau local:
A t’on besoin de densifier notre ville?
Y a t’il demande?
Oui tant au niveau de notre commune qu’au niveau régional .
Peut on encore construire et comment?
Il y a possibilité mais cela doit se faire en respectant l’environnement et en concertation avec les riverains.
Et la mixité?
C’est une obligation pour ne pas reproduire les erreurs des cites des années 70.
Pourquoi cela ne marche pas à Aulnay?
Trop de précipitations , pas d’informations préalables ,un sentiment d’actions isolées sans projet global laissant apparaitre un désir de densification sans limite.
Il sera dur a cette municipalité de renouer avec ces administrés.
Le reste est à régler au niveau national comme quoi la droite est aussi mouillée que la gauche car il lui serait possible d’obliger certaines communes à mixer un peu plus sa population.

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148a Safari/6533.18.5

Avec quelques voisins, ce projet nous touche de plein fouet car si il naît, ce sera au fond de nos jardins.Alors, l’idéologie et le dogme pour une mixité sociale accrue :non, merci.Dans cette affaire, pas d’évangélisme. Nous avons observé la dégradation de notre cité depuis ces dernières années et ce shéma ne doit pas être reproduit à notre porte.Les riverains du projet mieux que les autres comprennent les véritables enjeux et conséquences de cette implantation anachronique de bâtiments problèmatiques : dénaturation du quartier, ruine du cadre de vie, insuffisance des infrastructures, problèmatiques d’insécurité également comme les vivent ceux et celles du voisinage de bâtiments similaires.Je vous le disais : pas d’évangélisme! En dernier ressort, quid de la valeur de nos pavillons et des futures difficultés à les revendre si d’aventure il nous fallait envisager de quitter un endroit qui ne nous ressemble plus?

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/4.0; SLCC2; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30729; Media Center PC 6.0; MDDC; .NET4.0C)

@JMEngelvin
J’ai sûrement donné l’impression de me « focaliser ». Dont acte. Le chômage dont je souffre (mi-temps forcée, mère seule une vraie statistique à moi toute seule ! lol), la financiarisation de l’éco, le revenus des ultrariches qui a explosé*, la fracture inégalitaire qui se creuse, le salopage en règle de l’environnement MAIS AUSSI l’immigration massive et non pensée ont des causes communes.
* en France, ds les années 80 le revenu des plus riches étaient 19 fois plus élevé que celui des plus pauvres, aujourd’hui leur revenu est 65 fois plus élevé. Leur richesse n’a pas crée d’emplois, pendant ce temps le chômage de masse a explosé.
Et ce d’autant que l’immigration a fourni un « volet d’ajustement » -c’est le jargon des économistes libéraux- traduisez un réservoir d’esclaves. Non, la libre immigration n’est pas de gauche.

Toute les questions locales que pose JLK sont archijustes, sauf que la première contient… ce qui dépasse le local.
A-t-on besoin de densifier la ville ?
Si c’est casser le ghetto du Nord pourquoi pas (mais c’est pas de la densification dans ce cas, et ça nécessite d’être bien fait de toutes façons).
Si c’est prendre plus de 30% de logements sociaux, on retombe sur des questions « non locales ».
On peut y répondre localement en disant tout simplement : non.
Est ce notre droit : oui. Est-on des méchants racistes : non.
Les petites classes moyennes n’ont pas à faire les frais, via l’immigration non contrôlée, d’une mondialisation qui rapporte des milliards de milliards à leurs instigateurs.

Navigue avec Firefox 5.0 Firefox 5.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:5.0) Gecko/20100101 Firefox/5.0