Conseil municipal

Compte rendu du Conseil Municipal du 24 janvier 2008

30 janvier, 2008 à 6:37 | Posté par

Ce conseil était le dernier de la mandature et le dernier pour de nombreux conseillers municipaux qui ne se représenteront pas (dont Bernard Labbé,  responsable du groupe communiste au conseil municipal, mais nous y reviendrons). Le prochain conseil municipal se fera avec le maire désigné par les scrutins du 9 et 16 mars 2008. C’est sans doute cela qui a expliqué le nombre impressionnant de 60 personnes faisant partie du public.
L’ambiance était bien meilleure qu’au dernier conseil, le public a plutôt bien respecté son devoir de silence et le maire de façon plutôt inhabituelle s’est autorisé des remarques enjouées et des touches d’humour qui ont détendu l’atmosphère. Était-ce l’effet de fin de mandature ou la rencontre du maire le jour même avec Xavier Darcos, puis Fadela Amara et Chistine Boutin ?

Comme d’habitude l‘ordre du jour était riche, les débats habituels comme sur les retards de construction du PRU ont bien eu lieu, mais il n’a été retenu ici que de quelques points:

  • La mise en place d’une billetterie municipale à tarif réduit pour les jeunes à l’instar du Tick’art
  • La réalisation d’une piste d’athlétisme couverte au stade du Moulin
    Neuf a révélé à demi-mots les arcanes des difficultés de financements
    entre le conseil Général et la commune.
  • Le vote du projet de construction de la salle polyvalente a donné lieu à une projection des esquisses du cabinet d’architecte Badia-Berger. Ce projet de 12 millions d’euros semble très réussi et il était impossible de ne pas être admiratif de cette structure en béton recouverte d’inox qui laissera entrevoir l’ambiance de la salle de spectacle depuis le rond-point Jean Monnet. Ce projet aura tout de même le gros défaut d’entêter la ville juste à la fin d’une législature, mais il apporte un bâtiment grandiose dans un quartier qui en a bien besoin (entre la N2 et l’allée des Gémeaux). Ce projet a suscité quelques questions: En effet cette présentation ne laissait pas entrevoir la prise en compte dès le début du projet des contraintes environnementales. Ensuite la construction d’un des plus beaux bâtiment à côté de la "construction la plus affreuse de la ville" (magasin Bricoman) ne parait pas forcément intégrée.
  • La composition du fameux Conseil Des Droits et Devoir des Familles a été arrêtée. Cependant, l’opposition, qui n’a pas confiance dans la mise en place de cette structure qui pourrait mettre en difficulté les travailleurs sociaux, a refusé d’y siéger. Deux associations ont été proposées pour y siéger aussi : Les femmes relais et le Grajar. Cette dernière association n’a pas donné sa réponse, mais il serait étonnant qu’elle accepte car cela pourrait la couper de la très fragile population qu’elle essaie d’approcher difficilement.
  • Le PLU a été adopté par la majorité et les positions n’ont pas réellement varié malgré quelques avancées reconnues. Le maire à dit que c’était un "excellent projet".
  • Une délibération de dernière minute a dû être signée : Une convention de trois ans avec le ministère de l’éducation à propos du service minimum dans les écoles maternelles et primaires. Vu l’actualité du matin même, les débat ont été fournis et musclés, l’opposition dénonçant selon elle cette "façon de casser le droit de grève".

Hervé Suaudeau

2 Réponses à “Compte rendu du Conseil Municipal du 24 janvier 2008”

sur la salle des fêtes, je veux préciser que ce qui a été approuvé est bien la mise en étude technique après le choix d’un concours d’architecture. ce concours n’avait pas pour but de décrire l’aspect HQE du batiment mais simplement son aspect physique et fonctionnel, son intégration dans le paysage. rien d’étonnant donc à ce que les autres aspects n’apparaissent.
à présent s’ouvre l’étape de conception qui elle devra prendre en compte un certain nombre de contraintes comme la HQE ou la sécurité par exemple.
enfin, cela n’endettera pas la ville comme cela en fin de mandat. aucun autre crédit que ceux votés au budget de décembre dernier ne sont engagés. l’étalement de l’investissement se fera surement sur 2008 et 2009, soit 12 millions sur 60 de budget global d’investissement. rien qui ne puisse être absorbé très normalement. je rappelle qu’un gymnase pèse aujourd’hui 3 à 4 millions d’euros (voir Marcel Cerdan).
mais vos avez raison sur le fait qu’il faut retenir que cela un beau trait architectural qui rénovera le paysage et sera à la hauteur des besoins de notre ville. comme quoi on fait les choses même qand ca ne rentre pas dans le calendrier électoral…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Laurent Comparot | 5 février, 2008 à 13 h 09 min

Merci à Hervé Suaudeau de nous rendre compte des débats du conseil municipal. Il est à déplorer qu’au titre de la démocratie de proximité le webmestre du site internet de la ville ne mette pas en ligne en format pdf les compte-rendus des conseils municipaux ou même mieux les minutes des débats.
Juste une petite remarque quant à la délibération relative à la convention régissant le « service minimum » dans les écoles maternelles et primaires.
Cette convention a été adoptée lors de ce conseil municipal du 24 janvier alors que monsieur Gaudron a annoncé sa mise en place dans un courrier adressé aux parents d’élèves daté du 21 janvier.
Cela montre la grande estime que porte monsieur Gaudron pour les conseillers municipaux, d’opposition ou de son bord, seulement bons à avaliser ses décisions personnelles. Un bel exemple de démocratie locale, des pratiques passées qu’on penserait révolues à jamais.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown