Histoire

Le nom de nos rues, des aulnaysiens célèbres -3- Claude-Louis Berthollet

27 juillet, 2022 à 8:32 | Posté par

Il n'y a pas que des résistantsdes mairesdes artistes qui sont à l'honneur dans les rues de notre ville.
Certains personnages ont aussi eu un rôle important, nous allons tracé l'histoire de certains d'eux.

1: Le curé Coullement

2: Le docteur Lefèvre

Claude-Louis Berthollet est un chimiste français né à Talloires (duché de Savoie) le 9 décembre 1748 et mort à Arcueil le 6 novembre 1822.

En rupture avec les traditions de famille (père notaire et mère issue d'une famille d'avocats et d'hommes de loi), il se destine à la médecine. Sa famille ayant refusé de l'aider financièrement, il obtient une bourse royale, et sera reçu docteur en 1768.

Après quatre années de résidence dans le Piémont, il part à Paris. Il se présente au premier médecin du duc d'Orléans qui le fait nommer médecin de la maîtresse du duc Madame de Montesson et le prend en affection. Il  se fait connaître, à partir de 1776, par la publication de nombreux mémoires et il est élu membre de l'Académie des sciences. Il est ensuite nommé directeur des teintures à la manufacture royale des Gobelins en 1784.

En 1789, l'ancien régime s'effondre.Il décide d'acheter une "campagne" près de Paris. Cette "petite retraite où je me propose de passer toute la belle saison et de jouir de la nature et de l'étude" va s’agrandir d'un laboratoire. Le minuscule village d'Aulnay l'accueille près du carrefour de la Croix Verte (Soleil levant). Notable local, il est nommé dés 1790 juge de paix du canton de Gonesse et commandant de la garde nationale d'Aulnay et du Blanc-Mesnil.

Nommé commissaire général des monnaies de Paris, il renonce le 26 juillet 1792 à son droit de citoyen actif à Aulnay.

Berthollet est influencé par Antoine Lavoisier et travaille avec Gaspard Monge. Louis Joseph Gay-Lussac est un de ses protégés. Il accompagne Napoléon Bonaparte lors de la campagne d’Italie. 

On lui doit la découverte des propriétés décolorantes du chlore d'où il tire un procédé de blanchiment des toiles utilisant une solution d'hypochlorite de sodium : il vient d'inventer l'eau de Javel.

Source: wikipédia et le CAHRA

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>