Histoire

Le nom de nos rues, nos anciens maires -8- Louis Solbès

3 juillet, 2022 à 8:44 | Posté par
Photo:geneawiki.com

Suite de la série dont voici les anciens numéros

1-Boulevard de Gourgues

2- rue Arthur Chevalier

3- rue Isodore Nérat

4- rue Charles Dordain

5- Pierre Scohy

6- Robert Ballanger

7- Paul Nilès

Tous nos maires n'ont pas une rue à leur nom mais certains ont un bâtiment, un espace qui le porte. Nous les avons mis dans cette série.

Louis Solbès est né le 27 mars 1927 à Coberny (Aisne). Il décéda le 22 janvier 1987 à Villepinte.

Fils d’un maçon d’origine espagnole, Louis Solbès fit ses études au centre de formation des maîtres de Versailles (Seine-et-Oise devenue Yvelines) remplaçant l’école normale supprimée par le régime de Vichy.

Louis Solbès fut de la fin des années 1950 au milieu des années 1960 secrétaire de la sous-section locale du Syndicat national des instituteurs.

Instituteur puis professeur au collège du Parc, conseiller municipal d'opposition en 1963, il fut maire de notre ville de 1965 à 1971 et Conseiller général de 1964 à 1979.

Membre du PCF depuis 1945 , après avoir appartenu aux FFI (Forces Françaises de l'Intérieur), il fut élu conseiller municipal de 1953 À 1959. Devenu permanent, il était rédacteur à La Renaissance de Seine-et-Oise, hebdomadaire du PCF où il tenait une chronique du « petit rapporteur ». 
La ville passant de 42 446 habitants en 1958 à 62 276 en 1968, il favorisa la construction de HLM sur les vastes domaines agricoles du nord de la ville.

Aux élections municipales de 1971, la liste d'union de la gauche fut élue. Robert Ballanger devint maire et Louis Solbès son premier adjoint.

Au conseil municipal du 5 février 1987, Jean-Claude Abrioux proposa de donner le nom de Louis Solbès à la bibliothèque Natha Caputo (Alphonse Daudet maintenant), ce que refusa le groupe communiste. Son nom fut donc donné à une école maternelle située en face de l'école Paul Bert. L'annexe du collège du parc en face le bâtiment principal porte aussi son nom. La plaque a disparue lors de la réfection de la façade.

Ecole maternelle Louis Solbès-google maps

Source: CAHRA et maitron.fr

N'ayant pas assez de documentations sur d'autres maires (dont Jean-Claude Abrioux...), cet article est le dernier de cette série. Nous en attaquerons une autre prochainement.

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>