Conseil municipal, Point de vue

Le ressenti d’un blogueur sur le conseil municipal

25 juin, 2020 à 0:30 | Posté par

Un conseil qui inaugure les relations entre la majorité et les oppositions

Sans entrer dans les diverses délibérations, c’est le climat et la façon dont Bruno Beschizza répond au groupes d’opposition, particulièrement « Aulnay en commun » qui pose question.

Lorsque ce groupe demande que la commission des finances soit dirigée par un membre de l’opposition comme cela avait lieu avant, on répond « la loi ne l’oblige pas ».

Lorsque ce groupe demande que les conseils de quartier possède un budget participatif, on répond « la loi ne l’oblige pas ».

Cette majorité respecte la loi, bravo mais n’en fera pas plus!

Quant aux relations entre la majorité et l’opposition, entendre le maire répondre à un conseiller d’opposition qui lui avait envoyé une question par écrit « On répond quand on veut » est clair sur la manière dont notre ville sera gérée.

Autre point qui choque, à la question d’un conseiller d’opposition sur l’avenir de Parc Ballanger qui pourrait être amputé pour une urbanisation, pas de réponses claire! 

Quant au vœu contre les violences policières et le racisme, comme prévu le groupe « Aulnay plus fière, plus forte » s’est abstenu, le groupe UDI s’est indigné et ne prend pas part au vote, le groupe LR lui a voté contre.

« Va falloir qu’on se supporte pendant 6 ans » la phrase du maire en fin de séance résume la manière dont notre ville sera gérée…

2 Réponses à “Le ressenti d’un blogueur sur le conseil municipal”

Tu arrives avec tes 8 copains dans une ville la nuit, le soir… La lune est cachée par d’épais nuages, l’atmosphère est glauque, t’es pas tranquille tu entends des pas dans ton dos… Des myriades de pieds s’empressent derrière toi…

Tu te retournes…

Ton inquiétude grandit à chaque pas, tu transpires, tu sues… Tu te retournes, tu vois… des dizaines d’individus s’approchant de toi, de tes amis… Alors tu presses le pas, tes amis font de même, derrière toi la foule menaçante s’active, accélère…

Tu prends peur, tu te mets à courir, tes amis te dépassent, chacun veut courir plus vite que l’autre… Tu fuis, c’est la débâcle… Tu disparais ainsi que tes acolytes dans la brume qui a envahi ta nuit…

Tu balbuties « On est l’opposition ! »

Quel opposition tonne une grosse voix ?
Alors ils se mettent en ordre de bataille… Montrent leurs muscles…

« Quand les types de 44 kilos disent certaines choses, ceux de 9 kilos les écoutent »

Et toi tu pleures, tu pleures à chaudes larmes, tu espères qu’on va prendre pitié de toi, de tes amis… perdus au milieu de ces rugissants !

« Put*** 6 ans !!!! »

Navigue avec Google Chrome 83.0.4103.116 Google Chrome 83.0.4103.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/83.0.4103.116 Safari/537.36

Le lien vers la video du conseil municipal permet en effet d’avoir cette même impression…
https://www.aulnay-sous-bois.fr/ma-mairie/conseil-municipal/seances-conseil-municipal/

M. Beschizza applique stricto census la loi, rien que la loi.
On pourrait comprendre, mais pour certains points…
Lorsque l’opposition demande l’envoi de documents relatifs à la tenue du prochain conseil municipal à 10 jours au lieu de 5 et que la majorité refuse…
On comprends la volonté de ne pas vouloir laisser le temps à toutes les parties de prendre en compte les documents, en particulier ceux de l’opposition, bien sûr.

Mais bon, j’imagine que j’ai une vision utopiste de la démocratie où le dialogue serait ouvert. Ne dit-on pas régulièrement que la diversité est une richesse ?

Ce n’est sans doute pas applicable au monde de la politique que j’exècre…

Navigue avec Firefox 75.0 Firefox 75.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:75.0) Gecko/20100101 Firefox/75.0