Internet - Blogs, Politique

MonAulnay.com exige des sanctions envers Patrick D’agostino, l’ancien chef de cab, pour cyberharcèlement [MAJ n°2]

19 avril, 2020 à 12:25 | Posté par

Trop c’est trop. L’ancien directeur adjoint de cabinet de Bruno Beschizza harcèle depuis trop longtemps les rédacteurs indépendants d’information locale. Ces dernières heures il vient de franchir un cap que nous ne pouvons pas laisser passer. Nous avions déjà dénoncé des cyberharceleurs de la majorité, mais ils étaient anonymes.

L’ancien chef de cab s’insurge contre nos propos qu’il estime choquants, méprisants et honteux… sans réaliser qu’ils sont ceux de la première adjointe.

Propagation de fausse polémique sur les enfants autistes : Nous avons d’abord surpris Patrick D’agostino à créer de toutes pièces une fausse polémique avec l’action municipale envers les enfants autistes (voir MAJ de notre article du 17/04). Il prétendait que nos propos étaient choquants, méprisants et honteux, mais critiquait sans le savoir, les écrits de la première adjointe que nous avions simplement recopiés (il y avait une référence qu’il n’a manifestement pas vérifié). Nous relayions une action positive de la municipalité, mais son obsession à diaboliser toute communication indépendante de la majorité l’a manifestement aveuglé.

Insultes répétées, insinuations calomnieuses, exclusion de SLAPC : sa manœuvre mise à jour, c’est à notre rédacteur Jean-Louis Karkides qu’il a décidé de s’attaquer en l’accusant de comportements sexuels pervers voire pédophiles. Pour ces propos, il a été exclu du groupe Facebook « Seul les Aulnaysiens Peuvent Comprendre » (SLAPC). Quelques semaines plus tôt il accusait Hervé Suaudeau d’être associé à une fraude électorale. Pour ces deux affaires nous travaillons avec notre avocat pour donner une éventuelle suite. Mais notre but n’est pas d’encombrer la justice avec des cyberharceleurs qui peuvent facilement être sanctionnés par leur employeur. Toutefois nous nous réservons le droit à une procédure et par stratégie judiciaire nous n’informons pas si celle-ci a déjà commencé.

Jean-Louis Karkides est un enseignant retraité spécialiste du handicap. Ayant un petit enfant autiste, il connaît la situation des familles. L’accuser faussement de ne pas comprendre les familles des handicapés est déjà insultant, laisser planer un doute sur un supposé comportement pédophile est inacceptable. L’utilisation des termes « con », « pervers », « dégueulasse », « puant« , ou des expressions comme « il aime ça le CULot » répétés de multiples fois sur les réseaux sociaux est indigne d’un fonctionnaire municipal.

Exemples de messages que Patrick d’Agostino duplique à de nombreux endroits.

Selon nos informations, Patrick D’agostino avait été écarté du cabinet il y a quelques mois, devant reprendre ainsi théoriquement son devoir de réserve, ses messages au ton agressif agaçant plus d’un. Nous demandons solennellement que cet agent municipal provocateur soit sanctionné.

MAJ à 13h30: Un administrateur de SLAPC nous indique que Patrick D’agostino n’a pas été banni du groupe facebook mais « mis en sourdine et parti de lui-même du groupe ».

MAJ à 17h55: L’article utilisant termes « con », « pervers », « dégueulasse » sur la page Facebook de Patrick D’agostino (capture ici) a été retiré ou mis en privé.

3 Réponses à “MonAulnay.com exige des sanctions envers Patrick D’agostino, l’ancien chef de cab, pour cyberharcèlement [MAJ n°2]”

Définition/ Un individu dangereux et méchant s’appelle une peste
Et cet individu semble exister dans la blogosphère du Maire, pourtant un bon « père de famille » qui ne cherche pourtant pas à le faire taire donc qui approuve.
Un individu, employé municipal contractuel dont la seule motivation avant les élections était à n’en point douter, de conserver son poste, ses prérogatives mais ça, l’intérêt personnel prime pour la majorité des contractuels et des élus, c’est courant un peu partout, mon pouvoir, mon salaire, mes indemnités mais pas à n’importe quel prix diffamant
Un individu qui rappelait des faits d’il y a 37 ans à Aulnay sous bois alors qu’il n’était peut être pas né, qu’il n’était certainement pas d’Aulnay pour casser inutilement l’opposition, oui, 37 ans en arrière, c’est odieux alors que l’on pouvait aussi rappeler des faits plus récents de seulement 12 ans en 2008 (les habitants s’en souviennent forcément, pas lui)
Voilà donc un bel environnement qui gravite autour de la majorité qui cherche à éliminer l’opposition par tous les moyens, c’est une nouvelle démocratie typiquement aulnaysienne et cela pendant 6 ans, 18% des électeurs l’ont souhaité

Navigue avec Google Chrome 80.0.3987.163 Google Chrome 80.0.3987.163 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; Win64; x64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/80.0.3987.163 Safari/537.36

@ Patrick d’Agostino

Vous dépassez franchement les limites et vos accusations calomnieuses concernant Jean-Louis Karkidès portent gratuitement et injustement atteinte à son honorabilité qui n’est absolument pas à mettre en doute ni en cause. Vous vous placez d’office au niveau des égouts par vos commentaires désobligeants et mensongers.

Quand on observe les comportements immondes auxquels vous vous livrez de façon publique, on se demande comment Beschizza a pu vous installer dans son cabinet, mais plus inquiétant encore comment le 1er magistrat d’une ville peut s’entourer de personnes à la moralité et aux méthodes plus que douteuses !

Les différents incidents rapportés çà et là à propos du 1er tour des municipales sont très inquiétants pour l’exercice effectif de la démocratie !

Navigue avec Firefox 74.0 Firefox 74.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:74.0) Gecko/20100101 Firefox/74.0
commenter
Jean-Louis Karkides | 20 avril, 2020 à 16 h 04 min

Je remercie tout ceux qui m’ont témoigné leur soutien. Les seuls qui sont vraiment sali par ces propos abjects, ce n’est pas moi mais son auteur et ceux qui le soutiennent encore.

Navigue avec Google Chrome 81.0.4044.92 Google Chrome 81.0.4044.92 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/81.0.4044.92 Safari/537.36