Municipales 2020, Sécurité

Dans notre ville, plus de sécurité? A voir!

2 décembre, 2019 à 22:05 | Posté par

Aulnay-sous-Bois, comme d’autres villes est observée durant le temps de la campagne électorale par Le Parisien, dans un article, il s’intéresse à la sécurité dans notre cité, extrait:

En 2014, l’ancien policier Bruno Beschizza, élu maire LR, avait fait de la sécurité le thème phare de sa campagne. Presque six ans plus tard, dans son camp comme dans celui de l’opposition, mais aussi dans les rues de la ville, tous le disent, en substance : « Une ville sûre passera par un lien rétabli entre les forces de l’ordre — police municipale comprise — et habitants, jeunes au premier chef ».

Rappelons que sur ce sujet, Hadama Traoré avait organisé avec son mouvement des assemblées réunissant policiers et citoyens, une action qui n’a jamais été soutenue par la municipalité.

Mais à l’heure de juger son action, le regard des habitants est mitigé. « Les chiffres sont bons ? Ah…, je pense, estime Aminata, mère de famille du quartier des 3 000, interrogée sur ces données officielles. On a le sentiment qu’avec le temps, les policiers sont plus en mode cow-boy, ils n’essaient plus de parler avec les gamins, ce côté extrême se voit jusque dans leur apparence : ils sont quasiment en armure, même les policiers municipaux ! »..

Colette, habitante d’un pavillon dans le nord de la ville, pointe les zones de deal qui n’en finissent pas de s’étendre. « Cité de l’Europe, place Jupiter, Gros-Saule… C’est étonnant que les chiffres qu’on nous donne disent que les trafics sont en baisse », s’agace la sexagénaire…

Il y a aussi ceux qui voient les efforts de la municipalité. « Le maire n’a pas de baguette magique », râle un « ancien » du Vieux-Pays, très au fait de la politique municipale.

« Les chiffres que l’on découvre aujourd’hui — et qui sont mauvais — montrent une chose : Bruno Beschizza nous bassine avec de soi-disant bons résultats… alors que la réalité est tout autre », tonne ainsi Benjamin Giami, tête de liste LREM… De son côté, Miguel Hernandez (PCF) ironise : « On pourrait penser qu’à Aubervilliers ou Montreuil, des villes bien plus grosses, ce devrait être pire… eh bien non : dans le détail, on a beau investir des millions dans la sécurité, on ne s’en sort pas mieux qu’elles ! » … Même son de cloche chez le socialiste Guy Challier, qui questionne aussi la manière d’obtenir ces chiffres. « Plus d’affaires résolues, ça ne veut pas dire moins de délinquance », tonne le conseiller municipal…

Pour Séverine Maroun, première adjointe en charge de la sécurité, les données du ministère de l’Intérieur illustrent au contraire « la baisse des délits du quotidien. « Dire que la ville n’est pas apaisée, c’est de la mauvaise foi, conclut-elle. Ou c’est être en campagne électorale ! »

Une Réponse à “Dans notre ville, plus de sécurité? A voir!”

Le Deal,le trafic d’armes, l’insécurité, la corruption, les violences Urbaines, le caillassage de Véhicules de Polices , les agressions de Policiers,la Tapage Nocturne sont incontestablement en hausse.

Dire qu’ Aulnay s’est apaisée est un tissu de mensonge électoraliste, une manipulation politique.
Le Vieux-Pays s’est dégradé et on le voit tous !
Nos quartiers sont des cocottes minutes et des échauffourées ont lieu régulièrement.

Le CLSPD qui fournit les statistiques de la délinquance est un organe de la police Municipale et donc qui appartient à Beschizza, les chiffres seront bidonnés comme d’habitude.

HALTE AU MENSONGE, L’ INSÉCURITÉ À AUGMENTÉ A AULNAY ET BESCHIZZA A ÉCHOUÉ LAMENTABLEMENT !

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>