Non classé, Transports, Travaux

Le CDG Express repoussé à fin 2025

29 mai, 2019 à 15:34 | Posté par

Le gouvernement a finalement annoncé ce mercredi que la très contestée ligne de train CDG express ne sera pas mise en service pour les JO de 2024 « afin de limiter l’impact des travaux « .

La grogne était en effet montée quand au choix du scénario de travaux le plus pénalisant pour la ligne B afin de tenir les délais de livraison pour les JO. Les régions Île-de-France et Hauts-de-France, la ville de Paris, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne s’étaient finalement opposés au scénario 2024 préférant attendre fin 2025. Le maire d’Aulnay, qui avait accordé un premier soutien au CDG Express avant de le retirer, avait écrit au préfet en février dernier pour demander des garanties de service du RER B pour la période 2021-2023.

Nombreux se questionnent sur l’utilité même du projet, dont le coût initial est estimé à 1,8 milliard d’euros, alors que l’aéroport devrait voir arriver à ses pieds la ligne 17 du métro du Grand Paris (elle aussi contestée car faisant un détour pour offrir une gare en plein champs à EuropaCity).

MAJ à 23h30: Correction d’une coquille sur la date des JO

Une Réponse à “Le CDG Express repoussé à fin 2025”

le charles de Gaulle express, Europacity, le projet Val Francilia promus par des décideurs en position de pouvoir auprès desquels des entreprises privées font du lobbying parce qu’ils flairent les futurs profits juteux qu’ils vont pouvoir engranger dans leur escarcelle, sans se soucier le moins du monde de l’impact environnemental négatif, se heurtent de plus en plus à l’ire légitime des populations qui ont vraiment le sentiment qu’ils sont les grands oubliés et les dindons de la farce dans ces projets mégalomaniaques qui, en faisant mine de servir l’intérêt général ne servent en réalité que les intérêts de ceux qui voient là encore un moyen de s’enrichir !

Compte tenu des nombreux centres commerciaux alentours, les citoyens d’île de France n’ont pas besoin d’Europacity, mais de terres agricoles pour produire leur nourriture en privilégiant les circuits courts et une production alimentaire raisonnée et biologique !

le Charles de gaulle express sera essentiellement utile à ceux qui prennent l’avion comme d’autres le métro ou les transports en commun du quotidien, sauf que l’impact environnemental des voyages en avion et des aéroports est mortifère pour la planète ! Est-il juste que l’argent public soit englouti dans des projets qui encourageront les plus riches à polluer davantage encore par leurs voyages, tandis que le peuple est confronté chaque jour à un RER surchargé, et handicapé par des pannes, des dysfonctionnements récurrents et des retards qui exaspèrent et stressent les citoyens qui ont des rendez-vous à honorer ?

Val Francilia sorti du chapeau de la mairie sans aucune concertation préalable avec les habitants pourtant concernés au premier chef, répond-il vraiment aux vœux des Aulnaysiens qui ont clairement souhaité en 2014 mettre un terme à la folie bétonnière de Gérard Ségura ?

Une sorte de schisme croissant voit le jour au sein de la population française d’où émerge chaque jour davantage des voix de plus en plus dissidentes par rapport au discours ambiant de nos politiques qui voudraient imposer par la force et des lois, des projets et des obligations que les citoyens ne veulent plus : Notre dame des landes, les différentes ZAD, le méga centre commercial envisagé aux portes de Rennes, Europacity, Le CDG express, Val Francilia cristallisent à juste raison les mécontentements de la France d’en bas qui ne veut plus se voir imposer ce qu’elle ne veut pas et n’a jamais demandé !

Les Élus ne représentent plus qu’eux-mêmes et devraient cesser de croire qu’ils peuvent faire tout et n’importe quoi sans l’accord du peuple ! Sinon, nous ne sommes plus en démocratie !

Navigue avec Firefox 66.0 Firefox 66.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; Win64; x64; rv:66.0) Gecko/20100101 Firefox/66.0