Justice

Trois articles sur Théo le même jour.

22 mai, 2018 à 23:21 | Posté par

photo: le nouvel obs

Le Parisien sort ce soir, mardi 22 mai trois articles sur Théo et sa famille qui pourraient avoir été donnés au journal en même temps par la même source dans un but précis.

  • Le 21 février dernier, la juge d’instruction Béatrice Fay a reçu Théo à son cabinet. Il ressort de cet entretien que le jeune homme n’a pas fait constater l’évolution de sa blessure anale, provoquée par le coup de matraque. Or, ce critère est indispensable pour déterminer si les policiers risquent les assises ou le tribunal correctionnel. L’insistance de la magistrate a eu son effet : selon nos informations, Théo a rendez-vous lundi prochain pour se faire retirer sa poche. La justice semble désormais explorer la piste des violences volontaires, au détriment du viol. Nous en parlions sur un article en mars dernier ainsi qu’en février.
  • Une expertise psy montrerait que « Théo est immature et a des sentiments de toute puissance mais sans tendance à l’affabulation »
  • Le frère de Théo serait convoqué prochainement pour des soupçons d’escroquerie. Voir notre article.

Source et extrait du Parisien

On peut se poser la question de la concomitance de ces trois articles. Voudrait-on préparer l’opinion publique à une certaine suite donnée à cette affaire?

 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.