Fêtes et cérémonies, Handicap, Religion

Aulnay-sous-Bois : Aid el Adha 2011 pour les sourds

2 novembre, 2011 à 10:00 | Posté par

Le dimanche 6 novembre, aura lieu l’Aïd el Adha 2011 (fête du sacrifice). L’aïd et Adha, aussi appelée Aïd el Kebir, est la fête la plus importante de l’islam.  Elle se caractérise par le sacrifice d’un mouton ou d’un bélier,  en l’égorgeant, couché sur le flanc gauche et la tête tournée vers La Mecque, après la prière et le sermon de l’aïd. Ceci symbolisant l’épisode où Ibra­him accepta d’immoler son fils Ismael sur l’ordre d’Allah, celui-ci envoyant au der­nier moment un mou­ton par l’entremise de l’archange Gabriel pour rem­pla­cer l’enfant comme offrande sacri­fi­cielle (source Wikipedia)

Selon le site TrouveTaMosquée.fr, le discours qui aura lieu sous le chapiteau sera également interprété en langage des signes. Les sourds et les sourdes pourront suivre le discours de l’Aid el Adha, à Aulnay-sous-Bois, grâce à un professionnel qui traduira le discours au fur et à mesure.

L’Aïd el Adha à Aulnay-sous-Bois aura lieu dans le grand chapiteau de la RN2 (capacité de 4000 personnes), sur la parking du marché du Galion. A noter qu’il s’agit du même chapiteau érigé à l’occasion du Ramadan 2011, qui n’a depuis pas été démonté.

18 Réponses à “Aulnay-sous-Bois : Aid el Adha 2011 pour les sourds”

très bonne initiative qui devrait être généralisée à toutes les manifestations oratoires sur notre commune y compris les réunions publiques organisées par le service de la démocratie locale de la Ville.

Espérons que cela ne tombe pas dans l’oreille d’un sourd

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

On s’aperçoit finalement que ce qui est dit dans le coran est tiré de la bible puisque c’est au catéchisme quand j’étais gamin, que j’avais appris cette histoire d’Abraham contraint par son dieu de sacrifier son fils Isaac…

C’est tout de même un terrible bond en arrière que ces sacrifices rituels d’animaux orchestrés à grande échelle (qu’ils soient perpétrés par les musulmans, les juifs ou qui sais-je encore), et qu’en prime, l’Etat doive s’impliquer…

Quelques (rares) pays ont interdit ces pratiques venues d’un autre temps : Suède, Norvège, Islande, Suisse, Autriche, Nouvelle-Zélande; en Allemagne les sacrifices d’animaux suivant le rite halal est interdit, mais le rite casher est autorisé, allez comprendre. Enfin, il est question d’interdire ces sacrifices d’animaux aux Pays-Bas, mais juifs et musulmans protestent.

Il était même question de légiférer au niveau européen (une dérogation autorise les sacrifices d’animaux malgré la législation en vigueur relative à la protection des animaux; musulmans et juifs voudraient transformer cette dérogation en véritable droit).

Finalement, l’UE n’a pas voulu interdire ces sacrifices d’animaux, mais a imposé que soit spécifié le mode d’abattage des animaux… Piteuse consolation.

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 2 novembre, 2011 à 19 h 13 min

Les liens entre la religion musulmane et la religion chrétienne sont nombreux.
C’est l’ange Gabriel qui est apparu à Mahomet.
Jesus et Mahomet vivaient sur les rives du même désert et ils quittèrent tous les deux la ville idolâtre à l’appel de Dieu (El en langue semitique qui est devenu Alleluia en juif et Allah en arabe).
En ce qui concerne le rituel du sacrifice,s’il est quelque peu désuet, n’oublions pas que dans la France paysanne,encore maintenant des porcs, des moutons sont tués de cette manière.
Interdire ces sacrifices n’est surement pas la solution et n’est que secondaire.
Certaines lectures du Coran me paraissent plus dangereuses et importantes pour l’avenir du monde.
Sur des mots tels que « dhimmi »,la division du monde en trois parties, il serait important que représentant de la loi républicaine et autorités musulmanes discutent.

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2
commenter
Romuald Weymann | 3 novembre, 2011 à 7 h 11 min

La différence entre le cochon occis par le paysan à des fins de consommation, et le musulman qui sacrifie un mouton pour un présumé dieu suivant un rite datant de quelques milliers d’années, c’est que le paysan tue le cochon pour le manger de la tête aux pieds, littéralement (j’ai grandi dans une région où l’on mange des pieds paquets de porc :p ) là où le musulman délaisse la moitié de la carcasse voire plus, laquelle est ensuite reversée dans la circuit traditionnel et se retrouve à nos tables.

Or moi, bouffer une bête sacrifiée au nom d’un pseudo-dieu, non merci (cela dit, je privilégie la viande de porc, mais se pose le problème des algues vertes etc).

En août dernier, Charlie Hebdo – dont les locaux ont été la cible d’un attentat suite à la publication d’une Une raillant l’accession au pouvoir en Tunisie du parti au passé terroriste Ennahdha – réclamait du reste l’interdiction des sacrifices rituels d’animaux et la dissolution des organismes de certification casher/halal. http://oumma.com/Charlie-Hebdo-exige-la-dissolution

Navigue avec Firefox 3.5.3 Firefox 3.5.3 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.1.3) Gecko/20090824 Firefox/3.5.3

en bas de l’avenue de Turenne, dans une cour paissent des MOUTONS.
On entend « bêê » quand on passe et c’est plutôt sympa et campagnard. Maintenant, telle est la question que vont devenir ces moutons… sont-ils voués à la tradition ?

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

@Lorraine
Vous n’avez jamais, oh jamais mangé un gigot d’agneau/flageolets ?
Je me demande le pourquoi de votre remarque ?

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

@lorraine : Plutôt que des préjugés sur des rites religieux, vous devriez chercher la signification de ce geste….que l’on retrouve également dans la religion catholique. je ne vois pas en quoi cela peut choquer du moment que les règles d’hygiènes sont respectées !

Navigue avec Firefox 3.6.23 Firefox 3.6.23 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2.23) Gecko/20110920 Firefox/3.6.23

Euh Olive, j’ai subi 19 ans de messe dominicale, plus de 10 ans de catéchisme; je n’ai jamais vu de sacrifices d’animaux au nom de Jésus, Marie, Joseph, dieu ou le saint-esprit…

Pourtant, j’ai grandi à la campagne.

Le seul sacrifice qui existe dans le catholicisme, c’est celui du dénommé Jésus, considéré par les catholiques comme étant le fils de dieu et dieu lui-même.
Lequel sacrifice est célébré à Pâques, la plus importante fête catholique, devant Noël; mais qui est également symbolisé par l’eucharistie (hostie + vin de messe).

Or non, Pâques ne se traduit pas par une frénésie sanguinolente.
Sacrifier des animaux ne fait pas partie des rites catholiques, ou alors, je suis déjà frappé d’alzheimer.

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2
commenter
Jean Louis Karkides | 4 novembre, 2011 à 8 h 20 min

Que l’on aime ou pas cette tradition ,elle fait partie de la religion musulmane .
Tout du moins pour l’instant, même les religions évoluent dans leurs rites.
Bien plus important est la place que prend l’Islam dans notre démocratie et la manière dont nos politiques réagissent.
A Noël, ce sont les dindes qui sont sacrifiées,à Pâques les agneaux.
Mais d’ici peu ce sera la laïcité et la démocratie.

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148a Safari/6533.18.5

Avant d’envisager l’interdiction des sacrifices d’animaux pour des rites religieux, il faudrait peut être l’interdire pour le divertissement comme les corridas…

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

@ Jean-Louis : doit-on tout tolérer d’une culture /d’un culte, au prétexte que cela fait partie de ses traditions; au nom du fameux « respect des différences » que la gauche martèle depuis des décennies ?

Doit-on s’interdire de critiquer des traditions, au nom d’une tolérance qui, à mon sens, est la conséquence de la repentance post-coloniale et post-shoah ?
L’exemple le plus flagrant est l’Allemagne, qui interdit les sacrifices d’animaux suivant le rite halal, mais l’autorise pour le rite casher.
Pourquoi un tel deux poids deux mesures ? à cause de la shoah.

Même approche chez nous (les sacrifices selon le rite casher ont été tolérés à la fin des années ’70 et je suppose fortement que c’est également par repentance post-shoah), sauf que, au nom de l’égalité, ou plutôt égalitarisme càd le nivellement par le bas, les dirigeants en place dans les années ’80 ont toléré des musulmans les sacrifices d’animaux suivant le rite halal.

Je vais prendre un exemple tout bête.

Imaginons une communauté étrangère donnée, dont les membres seraient adeptes d’une religion leur imposant de vivre nus comme un ver, et de ne manger que du chien sacrifié en le vidant de son sang par la patte arrière droite (on pourrait appeler ce rite, le rite cashal).
Cette population pourrait-elle, une fois arrivée en France, brandir le droit à la tolérance envers ses traditions, et donc vivre nue comme un ver, et sacrifier des canidés suivant le rite décrit plus haut ? Evidemment non.

Pourtant, si on tolère des uns qu’ils sacrifient des animaux suivant leur rite, pourquoi l’interdirait-on à d’autres ? c’est même ce qui a conduit l’Etat français à tolérer également le rite halal, puisque le rite casher l’était (toléré).
Donc, au nom de l’égalité républicaine ou plutôt de l’égalitarisme, on devrait tolérer que telle communauté puisse sacrifier des chiens suivant le rite cashal.

Autre exemple, le sikkhisme (je diversifie, pour qu’on ne m’accuse pas de taper sur les mêmes).
Les sikhs ont l’obligation d’arborer 5 articles de foi (les 5 k) : les cheveux et la barbe non coupés (d’où le port du turban), un peigne en bois, un short spécial, un bracelet en métal et un poignard.

En France, la législation sur les armes interdit le port et le transport des armes de 6ème catégorie, dont le poignard sikh fait partie : les sikhs doivent donc se plier à la législation en vigueur, et renoncer à une partie de leurs rites, en ne portant pas sur eux de poignard.
De même, le port du turban créé régulièrement des frictions allant jusqu’à la CEDH, mais, de façon générale, celle-ci déboute les plaignants (tapez « Singh [nom le plus fréquent chez les sikhs] CEDK » dans Google)
Or, suivant le principe « tolérons toutes les traditions au nom du respect des différences », nous devrions tolérer que les sikhs portent sur eux un poignard, ou qu’ils puissent porter le turban sur les photos d’identité ou dans la Fonction publique, par ex (comme c’est le cas au Royaume-Uni).
Est-ce de la « sikhophobie » que de ne pas leur accorder ces traditions ? Non.

Est-ce de l’« asiatophobie » d’interdire aux asiat de manger du chien ? serait-ce de l’« hindouismophobie » si les sacrifices d’animaux étaient interdits en France (tous les hindouistes n’étant pas végétariens; mais j’ignore si des hindouistes pratiquent ces sacrifices rituels en France) ?
Est-ce de l’« africanophobie » que de lutter contre l’excision ou la polygamie ? est-ce du racisme que de refuser que les circoncisions rituelles (juifs, musulmans, chrétiens/animistes d’Afrique) soient remboursées par la Sécu ?

On se rend compte donc ici de l’absurdité du précepte « tolérons toutes les traditions, au nom du respect des différences ».

@ Eric : je signe !

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2

PS : j’oubliais…

Jean-Louis, la religion catholique ne prescrit nullement de sacrifier une dinde à Noël, et des agneaux à Pâques…
Après, que Noël ou Pâques poussent au consumérisme est un autre débat.

Le seul sacrifice d’agneau reconnu chez les cathos, c’est celui de l’« Agneau pascal », célébré à Pâques ou lors de l’eucharistie.

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 4 novembre, 2011 à 12 h 16 min

Romuald,
Ce que la loi française interdit doit être respecté.
Donc pas de poignard et pas de chien à table (juste aux pieds du maître).
La loi n’interdit pas l’abattage de mouton, dont acte.
En ce qui concerne la différence faîte entre les compromis envers les juifs et les musulmans,c’est un sujet bien trop vaste et hors du propos.
Si nous laissions les religions exister dans le respect de nos lois et sans compromis avec nos valeurs républicaines, celà me conviendrait.

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2

excusez moi de m’immiscer dans vos échanges, mais il me semblait que l’information de base de l’article était le fait que les discours lors de cette cérémonie serait accessibles aux sourds. Mais a priori, cela confirme encore un fait : la place des personnes handicapées dans notre société n’intéresse personne, alors que la fait d’évoquer la religion musulmane réveille les esprits comme une flamme sur une trainée de poudre.
Le sort de moutons émeut une multitude de gens alors que le quotidien d’aulnaysiens en situation d’handicap , parfois voisins, n’interesse personne ou presque.
C’est bien beau de vouloir jouer aux chroniqueurs en quête d’un Politzer imaginaire, mais il me semble qu’un peu plus d’humilité enrichirait les débats.
Arrêtons de lire ce que nous écrivons comme certains s’écoutent parler.

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 4 novembre, 2011 à 14 h 49 min

Did Bes,j’ai travaillé 35 ans auprès d’handicapés dans un centre spécialisé de Blanc-Mesnil et je pense connaître le problème de l’intégration du handicap quel qu’il soit dans notre société.
L’intégration de la religion musulmane dans cette même société s’il n’était pas le sujet de cet article me semble tout aussi important.
Lorsque j’écris, ce n’est pas pour me lire mais pour que les valeurs que je défends et qui me semblent remis en cause particulièrement dans notre ville soient défendues et explicitées à ceux qui liront mes commentaires.
Je pourrais essayer de vous l’expliquer en LSF…..
Et tout ceci en parfaite humilité,monaulnay n’est pas la grand messe du 20 heures….

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2

Jean-Louis, la législation évolue; les sacrifices d’animaux ont hélas été tolérés par certains gouvernements français; aujourd’hui, ces sacrifices bénéficient y compris au niveau européen de dérogation…

J’ai indiqué plus haut que des pays interdisent ces sacrifices rituels (Suède, Islande, Norvège notamment) : sont-ce des pays connus pour leur intolérance ?

Comment peut-on, au XXIème siècle, laisser se perdurer de tels rites sanguinolent (qu’ils soient juifs, musulmans, hindouistes ou autre du reste), sous prétexte de tolérance ?

Navigue avec Google Chrome 15.0.874.106 Google Chrome 15.0.874.106 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.2 (KHTML, like Gecko) Chrome/15.0.874.106 Safari/535.2

Quelques réponses :

1-Comme le dit Romuald, on mange, donc tue des animaux (dinde, mouton) pour les fêtes chrétiennes.
Même dans les abattoirs traditionnels de culture occidentalo-chrétienne, la mise à mort est parfois brutale. On pourrait parfois mieux faire, même dans notre culture de base (pas évident, je sais).
Alors, la mort au « couteau », si c’est bien cela la tradition, et bien oui, ça me choque encore plus.

On a le droit de poser ces questions, calmement.
Et si par hasard « on n’a pas le droit », je le ferai quand même.

2- A peu près toutes les religions poly ou monothéistes, depuis des millénaires, ont élaboré les rites suivants :
a- déïfication d’un être végétal ou animal, et donc interdiction d’y toucher, ou seulement sous certaines conditions, la plante ou l’animal devient alors un « totem ». Ex :l’ours chez les Inuits, vache « sacrée » chez les hindouistes, etc.

b-offrande ou sacrifice soit, d’un être humain ou d’une partie corporelle d’un être humain (le prépuce circoncis en est une survivance), soit d’une entité végétale ou animale.
Les polythéistes gréco-romains le pratiquaient beaucoup, mais aussi un peu, juifs puis chrétiens (le fameux agneau).
Mais la tendance générale a été d’arrêter le sacrifice, ou de l’adoucir ou de « faire semblant ».
Par exemple, les Romains ont interdit interdire ces sacrifices, pour raison d’hygiène.
Le christianisme, comme le dit Romuald, a remplacé par l’Eucharistie (symbole de corps et sang).
Au départ, d’ailleurs le Romains ont mal compris le discours chrétiens, le « prenez et mangez ceci est mon corps » etc… qu’ils prenaient au pied de la lettre.
Bref, la tendance historique, c’est de transformer, « d’alléger » le rite (sanglant ). Ne plus pratiquer le rite « au pied de la lettre », mais de construire un rite « dans l’esprit », (on fait semblant mais on ne le fait plus pour de vrai), ou on le rend plus « cool » :
ça s’appelle l’agiornamento et c’est que j’attends de l’islam.

Justement parce que je les prends PAS pour des idiots, je ne doute pas que les musulmans puissent entendre ce discours.

Bien démocratiquement et cordialement
L

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

@JLK
vous parlez le Lsf ?
bravo ?
ça s’apprend ou ?
si vous voulez me répondre au bistrot, merci.

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1