Commerces

Quelles perspectives pour la zone commerciale de Chanteloup ?

1 décembre, 2010 à 5:23 | Posté par

La zone commerciale de Chanteloup, vue de sa zone de stationnement, ne respire pas forcément la bonne santé. On peut y voir d’importantes surfaces commerciales désaffectées, tandis que bâtiments et mobilier commercial gagneraient à être rénovés. En effet, les surfaces commerciales occupées par un « Bricomarché » et une librairie sont restées inoccupées après leurs fermetures respectives.

Flottements managériaux à Chanteloup et au sommet du groupe « Mousquetaires »

Par ailleurs, la direction de l’Intermarché de Chanteloup a connu quelques flottements dans un passé proche -article de MonAulnay.com ici-.

Un spécialiste du secteur évoquait dans un article du Figaro.fr du 19 juillet 2010 -accessible ici– le « flottement managérial que traversent actuellement les Mousquetaires », suite au changement de direction du groupe, intervenu il y a un peu plus d’un an:

Philippe Manzoni, qui a pris en octobre la tête d’ITM Alimentaire (Intermarché et Netto) pour engager une profonde réorganisation, et qui doit faire face depuis à un mouvement de fronde conduit par son prédécesseur, Éric Mozas …

Un article publié le 15 novembre 2010 par Capital.fr -accessible ici– confirme « le flottement managérial » au sein des « Mousquetaires ».

Le troisième groupe de distribution français regroupe des gérants indépendants. Alors que les négociations pour la reprise de  l’Atac de Mitry-Ambourget par le groupe « Mousquetaires » auraient abouti -article de MonAulnay.com ici, il serait intéressant de savoir à quel niveau du groupe l’engagement a été pris.

Le Netto ou l’Intermarché délocalisé à Mitry-Ambourget ?

Après s’être interrogé sur l’éventualité de l’installation d’un 3ème Netto aulnaysien ou d’un 2nd Intermarché aulnaysien, pour remplacer l’Atac de Mitry-Ambourget -article ici-, le Candide aulnaysien pose la question de la pérennité des commerces implantés à Chanteloup et de l’éventualité d’un transfert du Netto ou de l’Intermarché vers Mitry-Ambourget.

Jean-Marc Engelvin

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.