Faits divers, Justice, Politique

Gérard Gaudron soutient les policiers d’Aulnay condamnés

13 décembre, 2010 à 19:20 | Posté par

L’affaire des policiers d’Aulnay qui avaient fabriqué des preuves contre un prévenu n’en finit pas d’avoir des retentissement au niveau national.
Au niveau local, dans un communiqué de presse, les parlementaires UMP du département dont le député de notre canton Gérard Gaudron (accompagné d’Eric Raoult, Patrice Calméjance, Philippe Dallier et Christian Demuynck) «apportent tout leur soutien et leur solidarité aux policiers, au préfet Lambert, ainsi qu’au ministre de l’Intérieur qui, face à une délinquance de plus en plus violente, effectuent un travail efficace contre les délinquants et les trafiquants de drogue». Ils déclarent «leur étonnement vis-à-vis d’un jugement disproportionné». Les policiers viennent en effet d’être condamnés à 6 mois à un an de prison ferme, et le parquet a fait appel.

Voici les grands traits de l’affaire en question qui n’avait été suivie qu’en pointillés sur notre blog car nous refusons de traiter (du moins à chaud) les faits divers. Aujourd’hui cette affaire n’est plus un fait divers mais un fait politique et nous pouvons donc tout récapituler en essayant de rester sans jugement et factuel tant les passions se déchaînent :

Alors, dénonciation nécessaire d’une justice partiale ou députés qui bafouent la séparation des pouvoirs?  Nous souhaitons que vos commentaires soient particulièrement posés pour ces faits qui déclenchent les passions dans les médias nationaux. Par ailleurs de très nombreuses personnes publiques ont réagi et il serait ici trop long de tout retranscrire ici. Vous pourrez rajouter en commentaire les citation de personnalités qui vous paraissent les plus pertinentes.

Articles similaires:

3 Réponses à “Gérard Gaudron soutient les policiers d’Aulnay condamnés”

Nos députés et sénateurs vont avoir quelques difficultés avec François Fillon.
« François Fillon a affirmé, ce lundi, que les policiers condamnés à Bobigny avaient commis des «faits injustifiables», en rappelant que «l’honneur de la police» exigeait «un comportement exemplaire».

Le Premier ministre a également appelé «chacun à la raison, à la modération et au sens des responsabilités», après la condamnation de ces sept policiers de Seine-Saint-Denis qui a donné lieu à un affrontement verbal entre policiers et magistrats ainsi qu’à un désaccord public entre les ministres de l’Intérieur, Brice Hortefeux, et de la Justice, Michel Mercier. » source Libération via AFP

Navigue avec Firefox 3.6.13 Firefox 3.6.13 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.0; fr; rv:1.9.2.13) Gecko/20101203 Firefox/3.6.13 ( .NET CLR 3.5.30729; .NET4.0C)

Ces policiers ont été condamnés, mais le parquet a fait appel.
Si après les recours judiciaires possibles leur condamnation est confirmée, force doit rester à la loi et ces policiers devront non seulement accomplir leur détention, mais en prime virés de l’institution policière.

Les faits, qui désormais semblent avérés (l’appel laissant en suspens la culpabilité des policiers), sont indignes d’un policier, peu importe les circonstances.

En revanche, je comprends la colère de leurs collègues policiers, face aux troublantes décisions de justice rendues par ce même tribunal de Bobigny.

Le laxisme supposé du TGI de Bobigny avait déjà été pointé du doigt par le député-maire de Drancy, JC Lagarde, en 2005 :
http://www.leparisien.fr/une/le-tribunal-de-bobigny-se-defend-de-laxisme-23-11-2005-2006498656.php
Tandis qu’en octobre 2009, au Sénat, Eric Raoult demandait des précisions sur le nombre de peines planchers prononcées en France, notamment dans le 93…
http://recherche.assemblee-nationale.fr/questions/out/S47/T59Z6FLAJQWLV1W3SY7.pdf

Enfin, dans les statuts des fonctionnaires existe le droit de protection, qui ne signifie pas que l’Etat doit couvrir les fonctionnaires « déviants » mais doit normalement éviter à ces policiers d’être jetés en pâture en place publique..

A noter que le substitut du Procureur ayant assimilé ces 7 policiers à la Gestapo fait l’objet d’une enquête interne pour ses propos.

PS : quid de l’individu ayant tenté de se soustraire au contrôle, et finalement à l’origine de la course-poursuite ?…

Navigue avec Google Chrome 6.0.472.63 Google Chrome 6.0.472.63 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; en-US) AppleWebKit/534.3 (KHTML, like Gecko) Chrome/6.0.472.63 Safari/534.3

Entre le côté pieds nicklés de la police dans cette affaire, les décisions du même tribumal qui relâche il y a peu des trafiquant armés de kalachnikov, et la racaille qui prospère dans nos quartiers. Je pense qu’on est mal loti en termes de sécurité et de justice….

[NDLR: SVP, veillez a rester particulièrement factuel et dépassionné pour ce fait qui déclenche des conflits même au plus haut niveau de l’état]

Navigue avec Firefox 3.6.13 Firefox 3.6.13 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.1; fr; rv:1.9.2.13) Gecko/20101203 Firefox/3.6.13