Communication, Démocratie locale, Environnement, Logement, PLU, Politique, Urbanisme

Communiqué des représentants des riverains du quartier Centre-Gare Nord

9 décembre, 2010 à 5:09 | Posté par

Les représentants des riverains du quartier Centre-Gare Nord nous ont transmis un communiqué relatif à une réunion qui s’est déroulée le Samedi 4 décembre.

Après une première lecture, nous avons relevé plusieurs points intéressants :

  • Construction de 450 à 500 logements dans le secteur

Selon ces représentants, plusieurs rues sont concernées par « ces projets qui frisent souvent la démesure« , à savoir :

Dans le communiqué, nous pouvons lire :

« Précisons que l’ensemble de ces riverains mitoyens à ces projets qui frisent souvent la démesure, ne s’opposent pas directement à l’ensemble de ces constructions ainsi que l’on a souhaité le laisser entendre auprès de nombreux Aulnaysiens, selon la devise « diviser pour mieux régner » mais contestent :

    • d’une part l’inadéquation entre certains de ces projets déjà bien avancés puisque des permis ont déjà été déposés (allant jusqu’à 18 m de haut, R + 5 étages) avec les secteurs étroits, exigus dans lesquels ces derniers s’inscriraient.
    • d’autre part, l’attitude de M.Le Maire qui n’accorde en définitive aucune place au dialogue et à la moindre réflexion sur ce secteur, malgré ses louanges sur la prétendue démocratie participative aulnaysienne ! Le maximum de logements dans le minimum d’espace, après les erreurs du passé, trouvez l’erreur du présent…« 
  • Inégalités dans le traitement des dossiers par la municipalité

D’après les représentants du secteur, le Maire ne traiterait pas de la même manière les dossiers en fonction du secteur concerné. Nous pouvons lire :

«  Devant de telles situations, comment croire M.Le Maire et son équipe de vouloir défendre les Aulnaysiens devant les « vilains » promoteurs ?

Les modalités des zonages du PLU Aulnaysien dénoncé pourtant par la majorité actuelle seraient-elles un facteur d’inégalité puisque selon la déclaration suivante de M.le Maire: « le principe d’égalité implique de traiter de façon similaire les citoyens placés dans une situation identique », sous entendant qu’il y aurait dans notre ville les « privilégiés » d’une part et les « sacrifiés » d’autre part? Pas de commentaire !« 

Le Maire avait, en effet, donné tous les moyens nécessaires pour défendre une partie des riverains de la rue de Pimodan. Une délibération a été votée, le 23 novembre dernier, pour étendre un périmètre d’études sur l’aménagement du secteur de Pimodan, pour bloquer, selon l’exécutif municipal, certaines opérations immobilières privées. Cependant, il est question, dans cette délibération, d’aménagement et de constructions d’immeubles, mais sous le contrôle de la municipalité. L’hebdomadaire de communication municipale Oxygène avait d’ailleurs réservé deux pages sur cette délibération, mettant en avant la « sanctuarisation » du quartier.

Pour lire l’intégralité du communiqué, cliquer ici ou sur l’image de l’article.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.