Conseil municipal, Démocratie locale, Urbanisme

Compte rendu Conseil Municipal du 24 Septembre 2009 (Partie 1/2)

1 octobre, 2009 à 4:43 | Posté par

newstarCyndi Sander nous avait été révélés par M6 et sa nouvelle star, Aulnay-sous -Bois n’a rien à lui envier puisque notre ville dispose désormais de sa célèbre Cindy, en la personne de Cindy Vargin. Au delà de l’aspect tragi-comique de cette affaire mise à jour par MonAulnay.com, qui met en lumière des pratiques politiques douteuses, en effet quel besoin un élu, sous couvert d’anonymat, a-t-il d’exposer sur la place publique des événements survenus lors d’une réunion interne du bureau municipal, on retiendra surtout que Gérard Ségura, le Maire de la ville, a explicitement mentionné MonAulnay.com en plein Conseil Municipal, finissant d’asseoir définitivement la position de ce blog comme agitateur local et rendant par la même occasion un bel hommage à Jérôme Charré, son fondateur.

  • L’urbanisme toujours au centre des débats.

Concernant l’événement cité ci-dessus, Monsieur Ségura, en fin stratège, a préféré jouer la carte de l’apaisement, insistant sur ce qui réunissait la majorité municipale plutôt que sur ce qui la divisait. Il a indiqué que, de son point de vue, les débordements intervenus lors de la réunion du bureau municipal faisaient partie du passé, précisant notamment que Alain Amédro avait fait « amende honorable ». L’élu Vert se serait en effet excusé car des adjoints se seraient sentis insultés suite à ses propos (Il aurait dit préférer la transparence au « caporalisme » du Maire). Cet incident est donc pour Gérard Ségura clos.

En revanche, le Maire a prétendu avoir eu connaissance juste quelques minutes avant le début du Conseil Municipal de l’article paru sur MonAulnay.com. On a dû mal à y croire vu l’onde de choc produite, et il s’agit plus certainement d’une manière habile de se donner du temps pour examiner la question et y apporter les réponses adéquates.

Il  a poursuivi en expliquant que sur les dossiers d’urbanisme en cours de finalisation (notamment celui de l’Arc-En-Ciel) le débat avait eu lieu entre les élus de la majorité mais qu’un consensus n’avait pu être trouvé. Dans ce cas, le jeu démocratique veut qu’une majorité soit dégagée, bien que les Verts soient restés en désaccord.

D’une manière générale, à l’écoute des propositions des Verts, qui préconisent un débat public plus large au niveau deaulnaybudget la ville sur les questions d’urbanisme, et à celles de l’UMP qui souligne que ce sujet nécessite une adhésion très forte de la population, Gérard Ségura s’est montré plutôt réceptif. Il a néanmoins rappelé les impératifs du PRU, ses enjeux financiers et son calendrier serré. En effet, si la ville n’est pas capable de fournir, avant la fin de l’année, des preuves tangibles que les logements démolis seront effectivement reconstruits, ce sera une dizaine  de millions d’euros de subvention de l’Etat qui s’envoleront.

En conclusion, le Maire s’est dit prêt à engager un large débat sur la question, à la fois en interne avec la majorité, mais également avec l’opposition, et enfin avec la population. Il a préconisé d’utiliser la démocratie locale et les 1400 personnes inscrites en conseils de quartiers pour mener à bien cette réflexion avec les Aulnaysiens. La rédaction de MonAulnay.com précise que le chiffre de 1400 n’est pas celui des personnes inscrites en conseils de quartiers mais plus certainement celui du nombre de personnes ayant assisté aux réunions publiques organisées par le Maire dans le cadre de la démocratie locale.

D’après nos sources, le nombre d’inscrits en conseils de quartiers se situe aux alentours de 300. Cette question n’est pas anodine, et du reste Frank Cannarozzo, porte parole de l’opposition, a pointé du doigt le fait que consulter 1400 personnes sur une population de plus de 80000 habitants n’est pas très significatif.

Aussi, réduire ce ratio à 300 pour 80000 ne ferait qu’amoindrir la portée de cette consultation par voie de démocratie locale. Par ailleurs, utiliser la démocratie participative comme outil de concertation est une bien louable intention qui, parfois, se heurte au douloureux mur de la réalité. On rappellera en effet que sur le dossier de la cité Arc-En-Ciel les habitants du quartier, effectivement consultés, ont massivement rejeté le projet présenté d’aménagement final sur cette zone. Il semble pourtant sur le point d’être réalisé.

conseilEnfin, précisons pour être exhaustif sur le sujet, que les études urbaines en cours ont été recentrées autour de quatre axes afin de mieux focaliser l’objectif en matière de développement de logements. Voici les secteurs concernés : Soleil Levant, Roger Salengro, Avenue des Pavillons-Sous-Bois et enfin Croix Blanche (ancien hôtel des impôts). Les délibérations autour des ces études ont été reportées au prochain Conseil Municipal.

A venir… la seconde partie où l’on traitera de voyage en unanimité, de sécurité et de La Poste…

Stéphane Fleury

Articles similaires:

3 Réponses à “Compte rendu Conseil Municipal du 24 Septembre 2009 (Partie 1/2)”

Mr segura a promis une reponse adequate au sujet de notre cindy nationale,tjrs pas de nouvelle,a croire que notre maire adore les effets d annonce .

@ franck cannarozzo merci pour vos post tjr tres instructif.

Navigue avec Internet Explorer 7.0 Internet Explorer 7.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 5.1; GTB6; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)
commenter
Laurent khalfan | 1 octobre, 2009 à 12 h 36 min

Bonjour,

J’étais également présent le15 Juin à l’école Fontaine des Prés lors de la réunion qui traitait du « Dossier Arc en Ciel « il est vrai,elle se derouila dans un climat plutot tendue.
Les échanges ont été parfois vifs.

Mais la proposition de référendum local qui avait été proposé par F.Cannarrozzo avait d’ailleur reçu l’apporobation des rivérains qui s’étaient déplacé en nombre ce soir là!!Alors …

Alors au nom de la démocrtie participative a M.Le Maire de programmer cette échéance qui servira peut etre de test en matiére d’urbanisme et autres d’ailleurs??

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; .NET CLR 1.1.4322; InfoPath.1; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729; yie8)

pourquoi pas une petition pour le reclamer ce referendum ?

Navigue avec Internet Explorer 7.0 Internet Explorer 7.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 5.1; GTB6; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)