Cantonales 2008, Démocratie, Municipales 2008, Politique

Il y aura bien des machines à voter pour les municipales

27 janvier, 2008 à 22:01 | Posté par

A la fin du dernier conseil municipal de la mandature, Gérard Gaudron, répondant à une question d’Alain Amédro, conseiller régional et municipal Les Verts, a confirmé qu’il y aurait des ordinateurs de vote à l’un des deux scrutins du printemps. Il confirme ainsi les informations que nous avions révélé dans une note précédente et n’a pas attendu la décision publique du ministère de l’intérieur contrairement à ce qu’il avait promis au Conseil Municipal du 25 octobre dernier.

4 Réponses à “Il y aura bien des machines à voter pour les municipales”

C’était joué d’avance !
Il aurait été étonnant que la municipalité change d’avis sur les machines de vote.
C’est toutefois, à mon sens, bien dommage !!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cela veut il dire qu’il aura 2 types d’urnes dans le canton sud? Bonjour la confusion…. Surtout que pour les cantonales il n’y a que 2 noms à faire figurer sur les bulletins et 53 pour les municipales….

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

la réponse du ministère tarde à venir et handicape à présent la préparation des échéances par le personnel, nous avons donc décidé de faire un des scrutins avec les machines et l’autre sans. il y a eu un large débat dans notre majorité, chaque solution ayant ses avantages et ses incovénients. une décision définitive sera bien prise le jour ou le ministère rendra la sienne, mais là il faut s’y mettre.
il y a très souvent deux élections ensemble, et je n’ai pas souvenir de confusion. nous ferons en tout cas en sorte qu’il n’y en ait pas.
le redécoupage nécessaire des 38 bureaux en 51 et la concommitance de la cantonale (20 bureaux) va réclamer 71 présidents et si possibles vice-présidents, ainsi que 142 assesseurs et si possible 142 suppléants. je rappelle qu’avec 38 bureaux et une double élection, nous avions du mal à remplir les bureaux (je ne parle pas de la majorité), j’espère donc que chacun et chaque candidat sera en mesure de fournir les troupes nécessaires au fonctionnement démocratique.
je comprends les arguments contre les machines, je m’en suis déjà expliqué y compris en débat public, j’espère donc simplement que chacun se mobilisera pour que le scrutin se déroule le plus simplement possible.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Si la réponse tarde (ce que je ne crois plus trop), si il y a un doute sur l’utilisation de ces machines, si l’on se demande si la suppression le droit de contrôle direct de l’électeur est un problème pour la légitimité du prochain maire …
…alors pourquoi n’applique-t-on pas le principe de précaution inscrit dans la constitution?
Nous sommes convaincus de ces problèmes et vous vous posez légitimement ces questions, alors pourquoi ne tombons nous pas d’accord sur un moratoire? Beaucoup de personnes à droite en seraient soulagées.
Le maire à toute latitude dans cette affaire, il n’est pas dépendant du ministère. En cas de problème, il sera de toute façon considéré comme le seul responsable et ne pourra certainement pas se retourner contre le ministère qui le lâchera.
L’attitude la plus sage dans votre position de doute serait de remettre le vote papier.
ALORS POURQUOI CET ENTÊTEMENT ??? Les citoyens se posent cette question et risquent de mal y répondre.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown