Histoire

Le nom de nos rues, nos anciens maires-2- rue Arthur Chevalier

11 juin, 2022 à 23:13 | Posté par

Suite de cette série:

1-Boulevard de Gourgues

Arthur fut « élevé par son père dans des principes anarchiques », selon la police. Jeune cordonnier, il participa à l’insurrection du 18 mars 1871 et poussa des cris de mort contre le général Lecomte. Il fut condamné le 18 novembre 1871, par le 6e conseil de guerre, comme combattant de la Commune, à dix ans de travaux forcés ; il arriva à Nouméa le 24 octobre 1872. Remise de deux ans lui fut consentie le 20 mars 1879, remise du reste le 5 juin 1879. Il avait de « bonnes notes » en déportation mais avait refusé de signer son recours en grâce. Amnistié, il fut rapatrié sur le Loire.

Militant socialiste, Arthur Chevalier participa, en 1898, à la création de la première organisation départementale de Seine-et-Oise, l’Alliance socialiste révolutionnaire. Il fut délégué aux congrès de Paris, salle Japy (1899) et salle Wagram (1900). En 1905, il entra au Parti socialiste SFIO qu’il représenta aux élections du conseil général dans le canton de Gonesse en 1907 (380 voix) et aux élections législatives de 1914 dans la 2e circonscription de Pontoise (2 643 voix). En 1913, Chevalier fut délégué au congrès national de Brest.

Il était fonctionnaire. C'était un homme actif, énergique et efficace. Il faisait déjà partie du Conseil Municipal avant 1914 et c'est surtout pendant la guerre de 1914-1918 qu'il s'est dépensé sans compter pour assurer le ravitaillement de la population aulnaysienne. Il a été ensuite maire de 1928 à 1930.

La mort interrompit son mandat. Charles Dordain lui succéda. Chevalier, « retraité », était chevalier de la Légion d’honneur. Il est inhumé à l’ancien cimetière d’Aulnay-sous-Bois, sous le n° 686.

Rue Arthur Chevalier

Source: le CAHRA et maitron.fr

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>