Budget

La Chambre Régionale des comptes épingle B.Beschizza et G.Ségura

11 juillet, 2019 à 21:35 | Posté par

Le Parisien qui a assisté au dernier Conseil Municipal fait son article sur le rapport critique de la gestion des finances de la ville pour la période 2011-2017 correspondant à la mandature actuelle et celle de l’ancienne majorité, extrait:

« Un endettement critique ». Avec 129 M€ de dette en 2017, la ville – qui n’a pas augmenté les impôts depuis 2008 – est dans l’obligation de trouver des solutions, estime la CRC, qui souligne que l’autofinancement est « très dégradé » et même négatif, avec -3,3 M€ en 2017.
L’institution pointe aussi une capacité de désendettement culminant à 18 ans en 2017. Le seuil d’alerte fixé par l’Etat est de 12 ans… 

Mais la chambre souligne aussi qu’en 2018, la ville a signé la contractualisation avec l’Etat, s’obligeant a réguler les dépenses de fonctionnement.

Là-dessus, la CRC suggère deux pistes pour dégager de la trésorerie : augmenter les impôts, ou baisser sensiblement la masse salariale.

Gros salaires pour diplômes inadaptés. L’autre point saillant de ce rapport, c’est une « gestion des ressources humaines entachée de nombreuses irrégularités »…. Ainsi, le recrutement pose souci, notamment des agents à « haut niveau de rémunération » embauchés alors « qu’ils ne possèdent pas les diplômes et l’expérience professionnelle »...

« Globalement satisfaisant », selon la majorité. Mais pour Stéphane Fleury, élu aux finances, « rien d’insurmontable » dans ce rapport…Surtout, la majorité rappelle que sa gestion a été saluée « par la venue de trois ministres(NDLR : Gérald Darmanin, Françoise Nyssens, et Gérard Collomb) en 3 ans »…

L’ancien maire PS s’explique. Gérard Ségura, ex-maire PS aujourd’hui conseiller municipal, a longuement commenté ce rapport, qui le concerne sur 3 ans. Expliquant notamment l’endettement..

Que sera notre feuille d’impôts locaux après 2020? Durant cette campagne électorale, les candidats vont rivaliser pour nous dire ce qui les arrange mais où est la vérité?

Articles similaires:

Une Réponse à “La Chambre Régionale des comptes épingle B.Beschizza et G.Ségura”

Alors comme ça avec Beschizza, certains ont bénéficié de postes et de gros Salaires Mirobolants alors qu’ils ne sont mêmes pas diplômés.

Quand nous aurons accès au rapport avec les noms de ces personnes, nous aimerions avoir l’avis de Cannarozzo et Maroun sur ce sujet et l’endettement de la Ville .
Et dire, qu’on a tous pensé que Beschizza était la pour faire du propre.

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36