Urbanisme

Encore un peu de notre histoire qui fout le camp

26 octobre, 2018 à 8:35 | Posté par

Photo: http://www.pbase.com/cpaaulnay

Ce fut au début du siècle le « café de la Paix », les lieux étaient en effet paisibles. Situé à l’angle des rues du clocher et Léon Richer, il était entouré d’arbres.

Sur les murs apparaît aujourd’hui un permis de construire et pas n’importe quoi: un bâtiment de 125 m2 d’une hauteur de 10m!

Photo: G.B

Qui a dit qu’on ne toucherait pas au tissu pavillonnaire?

 

Articles similaires:

2 Réponses à “Encore un peu de notre histoire qui fout le camp”

auriez vous la possibilité de créer une carte interactive ou pas de toutes les constructions et futurs chantiers depuis 2014 afin davoir une idée de l’ampleur du mensonge de Beschzza et sa secrétaire de la campagne de 2014, il serait intéressant de la mettre sous le nez des habitants récalcitrants à toutes critiques envers le Maire.

Navigue avec Google Chrome 38.0.2125.102 Google Chrome 38.0.2125.102 sur Samsung Samsung
Mozilla/5.0 (Linux; Android 5.0.2; SAMSUNG SM-T530 Build/LRX22G) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) SamsungBrowser/3.3 Chrome/38.0.2125.102 Safari/537.36
commenter
Jean-Louis Karkides | 26 octobre, 2018 à 17 h 16 min

Samy, votre demande est intéressante et demanderait la participation des habitants. Sur une certaine page Facebook, beaucoup d’aulnaysiens se plaignent de voir dans leur quartier pourtant « tranquille », la destruction de petit pavillon remplacé par un énorme abritant plusieurs familles. Ces plaintes verront peut être un écho dans un avenir pas si lointain.

Navigue avec Google Chrome 69.0.3497.100 Google Chrome 69.0.3497.100 sur GNU/Linux x64 GNU/Linux x64
Mozilla/5.0 (X11; Linux x86_64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/69.0.3497.100 Safari/537.36