Education, Justice

Des soupçons de malversations dans des lycées en Ile-de-France

17 mai, 2018 à 8:23 | Posté par

Le conseil régional a saisi ce mercredi après-midi le procureur de la République de Seine-Saint-Denis pour diligenter une enquête. Parallèlement, six agents, potentiellement impliqués dans ce scandale, ont immédiatement été suspendus. 

Les agents en cause sont ceux de l’antenne déconcentrée de l’administration régionale basée à Pantin (93). Cette antenne -il y en a deux au total en Ile-de-France- est composée de techniciens et d’ingénieurs qui expertisent les demandes des lycées pour de petits entretiens (clôtures, peinture, plomberie, etc). Une fois les subventions votées par la Région, l’antenne déconcentrée est chargée de faire le lien entre les établissements qui ont besoin de travaux et les entreprises qui interviennent.

Si la Région, qui a préféré prendre les devants en diffusant un communiqué, reste très prudente et n’évoque aucune somme, des milliers d’euros seraient en jeu concernant trois chantiers.

Ce système de détournement d’argent public perdurerait depuis des années, bien avant l’élection Valérie Pécresse. 

Extrait du Parisien

L’article ne nomme aucun lycée. La reconstruction du lycée Voillaume est-elle impactée par cette affaire?

Articles similaires:

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>