Point de vue, Urbanisme

Éclairage sur notre population dans « Le Monde »

6 décembre, 2017 à 12:33 | Posté par

Photo: https://www.geoportail.gouv.fr

L’économiste Thomas Grjebine explique depuis longtemps que la mixité ­sociale est un problème essentiel. Mais contrairement aux idées reçues, il ne ­considère pas qu’il y a pénurie de logement social. « Lorsque les prix grimpent, ceux qui ne sont pas “assez pauvres” pour bénéficier du social, ni assez riches pour aller dans le privé ou accéder à la propriété, restent “à la porte du logement” », analyse-t-il. La Fondation Abbé-Pierre estime qu’ils sont 800 000 dans ce cas. Cela ne signifie en aucun cas qu’il manque 800 000 logements. Mais que, faute de logements intermédiaires, le social est embouteillé, les gens ne pouvant en sortir, tout se bloque et les parcours résidentiels ne peuvent se faire. »

« Bruno Beschizza, le maire LR d’Aulnay-sous-Bois, rencontre le même type de problème dans sa commune de Seine-Saint-Denis, pourtant économiquement bien différente de celle de Clamart. La ligne 15 (erreur du journaliste, c’est la 16) arrive et la mairie a 360 hectares à sa ­disposition, dont les 180 de friches dues à la fermeture de l’usine de PSA Aulnay, il y a trois ans, pour relancer la machine ­urbaine. Une superficie deux fois plus grande que la Défense.

Aulnay-sous-Bois a 36 % de logements sociaux et 8 000 économiquement favorisés (CSP +) dont près de 300 paient l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Comme à Clamart, peu de logements ­intermédiaires. Un redécoupage et un réaménagement intelligent autour de la gare de la ligne 15(16) et des friches pourrait convenir à toutes les classes sociales. »

Source: lemonde.fr

thumbnail of let_info_BB_4_BAT_web-1.compressed

Tract de 2014 dans lequel M. Beschizza indiquait très clairement son opposition à toute construction de logements sur le site de PSA « qui deviendraient automatiquement un lieu de relégation pour ses habitants car le site est à l’écart de la vie citadine« . Il n’hésitait pas à qualifier l’idée d’un tel projet de « cité dortoir« .

Cette position est sans doute à considérer. Néanmoins n’est-elle pas basée sur des chiffres faux ou orientés ? En effet, à Aulnay-sous-Bois, contrairement à ce que laisse entendre l’article ce n’est pas 300 mais 156 foyers qui sont assujettis à l’ISF (chiffres officiels des impôts). Selon ce raisonnement, il faudrait donc créer du logement intermédiaire. Mais est-ce ce qui est proposé sur le site PSA? Le logement intermédiaire, c’est quoi au juste? Du logement social locatif ou du logement en accession à la propriété? Dans ce cas, ce qui sort de terre un peu partout à Aulnay le propose en partie. Est-il nécessaire de faire un Aulnay 2000 sur le site PSA séparé des 3000 et du sud? Et surtout, peut on croire Bruno Beschizza qui, pendant la campagne électorale, promettait exactement le contraire de ce qu’il fait aujourd’hui sur le site de PSA ? Pourquoi ce retournement complet sans aucune justification ?

Quoi qu’il en soit, la mixité sociale, ce n’est pas 3 quartiers qui s’ignorent. Bref, si vraiment une concertation avec la population existera, ce qui serait quasiment une première, nous aurons beaucoup de choses à demander, notamment des garanties face à de nouvelles promesses car la confiance est rompue.

Articles similaires:

2 Réponses à “Éclairage sur notre population dans « Le Monde »”

Sans avoir d’éléments de réponse concernant le projet contraire aux promesses de campagnes électorales, qui n’engagent que ceux qui les écoutent, l’article du Monde fait partie d’un supplément réalisé en partenariat avec l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif). Cela peut expliquer sans doute un besoin de justification de construction de logements sur ce site.

Navigue avec Safari 10.1.2 Safari 10.1.2 sur Mac OS X  10.10.5 Mac OS X 10.10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_10_5) AppleWebKit/603.3.8 (KHTML, like Gecko) Version/10.1.2 Safari/603.3.8

@jerome tout a fait EPFIF veut 630 logement par an peux importe comment , si il y a des transports , du travail leur objectif est du logement

Navigue avec Firefox 52.0 Firefox 52.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:52.0) Gecko/20100101 Firefox/52.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>