Municipales 2014, PLU, Urbanisme

Un PLU en béton: Quand M. Beschizza critiquait le projet de « cité-dortoir » qu’il permet aujourd’hui à PSA

28 octobre, 2015 à 15:00 | Posté par

thumbnail of let_info_BB_4_BAT_web-1.compressedIl faudra nous expliquer. A la rédaction on ne comprend toujours pas comment ont peut tourner le dos si radicalement à ses promesses sans que cela ne fasse le moindre trouble dans son propre camp.

2014: « Nous ne voulons ni friche industrielle, ni cité-dortoir »

Examinez le retournement: Pendant la campagne de 2014, ce qui deviendra l’équipe municipale actuelle ne tarissait pas de critiques pour dénoncer « le bétonnage » et les supposés « projets cachés » de la municipalité sortante pour construire des immeubles. Sur le site de PSA, M. Beschizza était plus précis. Ainsi dans un tract intitulé « Notre projet pour PSA« , le candidat choisissait des mots durs et précis pour indiquer très clairement son opposition à toute construction de logements sur le site de PSA « qui deviendraient automatiquement un lieu de relégation pour ses habitants car le site est à l’écart de la vie citadine« . Il n’hésitait pas à qualifier l’idée d’un tel projet de « cité dortoir« .

pasDeCitesDortoirs

Extrait du tract en question

Vue des 3500 logements des quartiers ouest prévus par PSA dans le document « La Fabrique » annexé au dossier d’enquête publique du PLU depuis le 14/10/2015 (mais non mis en ligne)

2015: Un projet non publié de 2000 à 3500 logements dans des tours jusqu’à 46m de haut

Un an et demi après, la mise en pratique de ces promesses est radicalement opposée: La mairie, dans son projet de PLU, pourrait autoriser la construction sur le site de PSA  de 2000 à 3500 logements (5000 à 9000 habitants) avec des tours pouvant aller jusqu’à 46m de haut!

Nous avions publié dans un précédent article le document évoquant cela dans le dossier d’enquête publique du PLU et que la mairie n’a étonnamment toujours pas mis en ligne.

Un PLU qui fait flamber la valeur du terrain de PSA

L’émission de France 2 « l’oeil du 20h » le 21 septembre dernier a diffusé un reportage intitulé « PSA Aulnay : où sont les emplois promis ?« . Les journalistes affirment que « selon deux spécialistes de l’immobilier [qu’ils ont] contactés, la valeur des parcelles affectées aux logements pourrait doubler ». En effet « pouvoir construire des logements plutôt qu’une usine a une conséquence: faire flamber la valeur du terrain« . Le maire ne nie pas cet état de fait et s’explique :

« A partir du moment où un maire autorise dans son PLU à construire (bien évidement) du logement, le terrain prend de la valeur, donc le propriétaire est satisfait. Mais ce n’est pas le but non plus. Je ne suis pas là pour aider à de la spéculation financière. »

Alors quelle raison justifie de renier ses promesses si vite?

Nous avons tenté de joindre l’adjoint à l’urbanisme mais nous n’avons malheureusement pas encore eu de réponse. La municipalité dispose de l’espace qu’elle souhaite sur notre blog pour expliquer la situation.

Vous pouvez retrouver les documents de l’enquête publique sur le site de la mairie (mais il manque toujours le document de PSA pourtant joint à l’enquête publique et que nous avons publié).

Articles similaires:

3 Réponses à “Un PLU en béton: Quand M. Beschizza critiquait le projet de « cité-dortoir » qu’il permet aujourd’hui à PSA”

@deniscahenzli Le PLU trahit vos promesses de campagne. Alors quand allez-vous dire « Bruno, ton PLU laisse béton »? https://t.co/TPgdg2gF8E

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

RT @suaudeau: @BenjaminGiami Le PLU trahit tes promesses de campagne. Alors quand vas-tu dire « Bruno, ton PLU laisse béton » ? https://t.co/…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

Le Maire d’Aulnay: un monsieur qui semble avoir une veste retournable facilement.

Navigue avec Google Chrome 30.0.0.0 Google Chrome 30.0.0.0 sur Android 4.4.2 Android 4.4.2
Mozilla/5.0 (Linux; Android 4.4.2; GT-N5110 Build/KOT49H) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Version/4.0 Chrome/30.0.0.0 Safari/537.36 [FB_IAB/FB4A;FBAV/52.0.0.12.18;]