Environnement, PLU

Qui a ordonné l’abattage des peupliers protégés ? Cette faute sera-t-elle sanctionnée?

21 décembre, 2016 à 15:39 | Posté par

Denis Cahenz­li, pré­sident du club de rug­by, maire adjoint à l’urbanisme, la réno­va­tion urbaine, démo­cra­tie locale, et la ges­tion Urbaine de Proxi­mi­té (G.U.P), ancien pré­sident de l’association « les amis d’Aulnay  ».

Au moins 13 peu­pliers, par­fai­te­ment sains, étran­ge­ment pla­cés à un endroit où le club de rug­by veut poser des éclai­rages, ont été abat­tus alors que le maire avait pro­mis « de trai­ter ce dos­sier, et d’apporter les élé­ments  per­met­tant de  répondre dans les meilleurs délais  » à l’association Aul­nay Envi­ron­ne­ment. Celle-ci, mise devant le fait accom­pli sans expli­ca­tions, a vive­ment pro­tes­té, mais après ce désastre, il est temps désor­mais de se poser les ques­tions de la res­pon­sa­bi­li­té.

Qui est res­pon­sable de l’abattage des arbres en contra­dic­tion des pro­pos du maire ?

  1. Était-ce le pré­sident du club de rug­by, trop pres­sé d’avoir des éclai­rages sur son ter­rain ?
  2. Était-ce l’adjoint à l’urbanisme sen­sé pré­ser­ver l’intérêt patri­mo­nial des ali­gne­ments d’arbres qu’il avait pour­tant clas­sé comme pro­té­gé dans son PLU ?
  3. Mais peut-être fal­lait-il concer­ter les habi­tants et que la faute en revient à l’adjoint à la démo­cra­tie locale ?

Pas de chance, ces trois per­sonnes sont la même : Denis Cahenz­li. Il faut dire qu’il n’en est pas à sa pre­mière contra­dic­tion : En 2011, en tant que pré­sident de l’association « Les amis d’Aulnay  »,  il pro­po­sait d’ »aider à pré­ser­ver [le] cadre de vie  » en s’insurgeant contre le béton­nage d’un maire qui avait « une poli­tique d’urbanisme inco­hé­rente  » et deman­dait « l’arrêt des pro­jets non-conformes au PLU  ». Or aujourd’hui, il per­met l’abattage d’arbres pour­tant pro­té­gés dans le PLU qu’il a lui-même mis en œuvreEn jan­vier 2010, la même asso­cia­tion s’émouvait de l’abattage d’arbres rue Séve­rine « C’est avec une grande émo­tion que nous avons vécu l’abattage des arbres rue Séve­rine. Émo­tion d’autant plus impor­tante qu’aucune infor­ma­tion n’avait fil­tré (mis à part une lettre mise dans la boîte aux lettres des rive­rains directs de cette rue). A quelques jours de la fête de l’arbre, ce fut pour cer­tains un véri­table trau­ma­tisme  ». Une expli­ca­tion cohé­rente est récla­mée d’urgence afin d’éviter toute schi­zo­phré­nie.

wp_20161125_16_51_40_pro-1

Pho­to envoyé par un MonAul­nay­naute avant l’abattage.

Le maire doit don­ner des expli­ca­tions sur cette erreur funeste et sanc­tion­ner ceux qui auront dura­ble­ment détruit le patri­moine arbo­ré qui fonde l’identité de notre ville. Il doit aus­si s’attaquer aux conflits d’intérêts qui rongent nombre de « ses » élus comme il aime à les appe­ler.

Pour ter­mi­ner sur une note plus iro­nique actua­li­sons un texte écrit en 2010 par Sté­phane Fleu­ry, actuel adjoint aux finances:

Saluons, non sans iro­nie, la témé­ri­té de ceux qui ont com­man­di­té ce mas­sacre à la tron­çon­neuse au petit matin en plein milieu d’un été hiver déci­dé­ment meur­trier ! C’est tel­le­ment cou­ra­geux de s’attaquer à quatre treize arbres pen­dant que les habi­tants du quar­tier se réveillent à peine ou sont en vacances et ne peuvent pas les défendre !

(…) Aujourd’hui cette chance là est défi­ni­ti­ve­ment per­due. Mais est-ce une sur­prise tant l’équipe muni­ci­pale en place nous a habi­tué à impo­ser ses vues avec force sans tolé­rer la moindre contro­verse ? (…). Y-aurait-il malaise dans la ville ? Comme un sym­bole, cette muni­ci­pa­li­té qui coupe les arbres ne serait-elle pas en train de se cou­per de la popu­la­tion ?

Ne res­tent entre les deux lieux d’abattage que ces huit peu­pliers

On abat faci­le­ment les arbres mais beau­coup plus dif­fi­ci­le­ment les hommes… Bien que les quatre tilleuls treize peu­pliers aient aujourd’hui défi­ni­ti­ve­ment dis­pa­rus, nul doute que les habi­tants de la cité Arc en ciel du Mou­lin Neuf et des alen­tours n’oublieront pas ce funeste 11 août 2010 19 décembre 2016. Et qu’ils s’en sou­vien­dront le moment venu…

Ces élus, pris dans de si grandes contra­dic­tions, ose­ront-ils expri­mer leur désac­cord ou conti­nue­ront-ils à jouer les godillots ou les plantes vertes en conseil muni­ci­pal ?

MAJ du 21/12 à 17h42: Cor­rec­tion de la coquille sur l’orthographe du nom de l’adjoint au maire.

 

Articles similaires:

10 Réponses à “Qui a ordonné l’abattage des peupliers protégés ? Cette faute sera-t-elle sanctionnée?”

Nous nous sou­vien­drons de l’abattage irré­ver­sible et scan­da­leux de ces magni­fiques peu­pliers ! Nous exi­geons de connaitre le nom du ou des déci­sion­naires qui ont orga­ni­sé ce mas­sacre à la tron­çon­neuses sans aucun égard pour ce patri­moine vert ni même pour les Aul­nay­siens très atta­chés à leurs arbres ! Nous devrions por­ter plainte et exi­ger la démis­sion de tous ces écer­ve­lés incon­sé­quents qui osent uti­li­ser leurs pou­voirs pour pri­vi­lé­gier des inté­rêts par­ti­cu­liers ! Quelle honte !!!

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0

Je suis d’accord avec vous. Je suis atter­rée et attris­tée par les déci­sions de cer­tains élus. Com­ment peut-on man­quer de res­pect, de bon sens à ce point-là ? S’ils veulent du béton, qu’ils aillent vivre aux abords du péri­phé­rique.
Il n’y a aucun res­pect de la ville d’Aulnay : béton­nage et encore béton­nage, pro­blème de la pis­cine pour une ville de 82000 habi­tants réso­lu tar­di­ve­ment alors que des enfants n’apprennent pas à nager comme le veulent les textes de l’éducation natio­nale et de sur­croît dans une zone « pauvre », etc.
Et les arbres. Vrai­ment, peut-on être fier de vivre à Aul­nay ? Le maire pour­ra ins­tal­ler plus aisé­ment des camé­ras de sur­veillance à la place des peu­pliers. Il publie des pages et des pages sur la sécu­ri­té mais vrai­ment, je ne me sens pas du tout en sécu­ri­té dans une ville aus­si mal­me­née ! Je me sens plu­tôt mena­cée.
Mer­ci pour vos articles, Her­vé et Jean-Louis.

Navigue avec Google Chrome 55.0.2883.91 Google Chrome 55.0.2883.91 sur Android 6.0 Android 6.0
Mozilla/5.0 (Linux; Android 6.0; XT1580 Build/MPKS24.78-8-6) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/55.0.2883.91 Mobile Safari/537.36

Les sui­vants seront les tilleuls de la place Abrioux (Camé­li­nat)…

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0

[Pro­pos modé­rés, com­men­taire insul­tant voir condam­nable léga­le­ment fait sous un pseu­do avec une fausse adresse]

Navigue avec Google Chrome 55.0.2883.91 Google Chrome 55.0.2883.91 sur Android 6.0.1 Android 6.0.1
Mozilla/5.0 (Linux; Android 6.0.1; SM-A510F Build/MMB29K) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/55.0.2883.91 Mobile Safari/537.36

Comme on peut le consta­ter, les indi­vi­dus qui rechignent à écrire sous leur véri­table iden­ti­té et qui empruntent des pseu­dos le font uni­que­ment pour insul­ter, ridi­cu­li­ser, agres­ser ou salir la répu­ta­tion d’autrui, en étant per­sua­dé de n’être jamais inquié­té !

Ce sont donc des élec­trons libres qui se croient tout per­mis, et notam­ment celui de pro­fé­rer des pro­pos mal­fai­sants et mal inten­tion­nés en se croyant intou­chables grâce à un faux nom et une adresse fac­tice, ce qui bien évi­dem­ment est une illu­sion !

Je doute que la Crous­tille qui brigue un man­dat à la dépu­ta­tion puisse un jour repré­sen­ter qui que ce soit ! Son agres­si­vi­té per­ma­nente et son niveau de lan­gage la dis­qua­li­fie d’office…

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0

Bon­jour,

J’avoue je suis le vrai cap­tain igloo…

Crous­ti­bat c’est pas l’alter égo de MC Ham­mer ?

Bonne fête et évi­tez d’abuser des crous­ti­fon­dantes ça colle aux dents

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0

Et les abat­tages dans les jar­dins des par­ti­cu­liers, qui s’en pré­oc­cupe !? De très grands arbres magni­fiques ont été cou­pés dans mon voi­si­nage immé­diat il y a quelques années, du temps de l’ancien maire d’ailleurs, et per­sonne ne s’en émeut…

Navigue avec Firefox 50.0 Firefox 50.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; rv:50.0) Gecko/20100101 Firefox/50.0

bra­vo pour les par­ti­cu­liers qui ont cou­pé des grands arbres magni­fiques si mon voi­sin avait eu l’autorisation il y a 3 ans de cou­per un cèdre arbre clas­sé, arbre magni­fique, ça nous aurait évi­ter le 8 février 2015 de la prendre sur la mai­son presque 20 000 euros de dégâts, chiens assis détruits, voi­ture abî­mée, des grosses branches ayant troué les murs des chambres, j’étais dans la mai­son à 1 m près y’avait plus de mai­son et moi je n’étais plus là non plus

Navigue avec Google Chrome 55.0.2883.87 Google Chrome 55.0.2883.87 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/55.0.2883.87 Safari/537.36

[NDLR: Modé­ra­tion. Insultes] yen a marre de l’impunité !! [NDLR: Modé­ra­tion. Insultes] Nous vou­lons des sanc­tions !!!!!!!!

Navigue avec Safari 10.1 Safari 10.1 sur Mac OS X  10.11.6 Mac OS X 10.11.6
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_11_6) AppleWebKit/603.1.30 (KHTML, like Gecko) Version/10.1 Safari/603.1.30

@ mar­tin : ce cèdre était-il cor­rec­te­ment éla­gué, de manière à ne pas offrir une prise au vent trop impor­tante lors des tem­pêtes !?
Si tel n’était pas le cas, c’est de la faute de votre voi­sin, et non celle de l’arbre…
La nature est suf­fi­sam­ment sac­ca­gée pour en rajou­ter…

Navigue avec Firefox 52.0 Firefox 52.0 sur Windows 10 x64 Edition Windows 10 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 10.0; WOW64; rv:52.0) Gecko/20100101 Firefox/52.0

Répondre:

Nom (SVP évitez les pseudos):
E-mail (non publié) (obligatoire):
Site web:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous avez le droit d'utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>