Oxygène

Oxygène n° 200 : à nouvelle majorité, anciennes (et mauvaises) habitudes…

29 avril, 2014 à 6:58 | Posté par

oxygene 200Il était forcément attendu, le voici en ligne, à télécharger en cliquant sur l’image ci-contre, et bientôt dans toutes les boîtes aulnaysiennes : nous parlons bien évidemment du premier numéro d’Oxygène de la nouvelle mandature, le n° 200 de son petit nom.

Premier « nouveau » numéro donc et première constatation : tous ceux qui attendaient le retour (ou la naissance) d’un vrai « magazine d’information des habitants d’Aulnay-sous-Bois » seront déçus ! Nous avons de nouveau sous les yeux un magazine de « propagande »… Pour rappel et comparaison avec un numéro équivalent, vous pouvez retrouver l’instructive note de mai 2008 de mon camarade Jérôme en cliquant ici. Quelques éléments : en 2008, pour 48 pages, 20 pages sur l’élection, 9 photos du nouveau maire Gérard Ségura ; 2014, 32 pages, 9 pages sur l’élection, 9 photos du nouveau maire Bruno Beschizza. Quelques remarques maintenant sur le contenu du magazine :

  • en page 3, mauvais point pour l’information plurielle et désintéressée : le retour de l’édito en personne du maire ! Est promise en couverture une « nouvelle politique pour Aulnay », mais la nouvelle orientation d’Oxygène, ce n’est visiblement pas pour maintenant ! Autre point négatif, dans cet édito justement, signé Bruno Beschizza, l’énorme faute de conjugaison du 5ème paragraphe : « je ne veux pas que vous les Aulnaysiens, par l’impôt, ou vos enfants, par le recours à l’emprunt et donc la dette, aient (sic) à payer (…) » Espérons que mon camarade blogueur Stéphane Fleury, nouvel adjoint aux finances, puisse tout de même débloquer (et ce malgré la difficile conjoncture actuelle…) une petite ligne budgétaire pour l’achat d’un Bescherelle 😉 (et pour (re)devenir sérieux, rappelons que le magazine est tiré à 36 000 exemplaires…) !
  • pages 6 et 7 : intéressante interview du maire sur deux pages pleines, et petit extrait savoureux à l’aune des remarques précédentes et suivantes : « C’est exactement ce que je ne souhaite pas faire : mentir aux Aulnaysiens et utiliser Oxygène à des fins de propagande et non d’information« .
  • poursuivons donc avec l’information : les pages suivantes sont consacrées au trombinoscope des nouveaux élus, euh…attendez, recomptons…en fait, non, le trombinoscope (très bien fait au demeurant et faisant le tour des attributions et délégations) ne concerne en réalité que les élus de la majorité ! Pour voir les têtes des 10 élus d’opposition, il faudra repasser (et pour revenir à notre comparaison initiale évoquant le premier numéro de la mandature 2008, tous les conseillers municipaux figuraient bien sur le trombinoscope…) !

Mais n’en doutons pas, le numéro 201 sera celui du rééquilibrage !… Bonne lecture en attendant !

Articles similaires:

6 Réponses à “Oxygène n° 200 : à nouvelle majorité, anciennes (et mauvaises) habitudes…”

Très déçue par ce nouvel Oxygène! !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 29 avril, 2014 à 11 h 26 min

Si il est normal à mon sens que sur un premier numéro de la nouvelle municipalité,celle ci se présente,il ne faudrait pas que les aulnaysiens retrouvent un outil de propagande mais plutôt un outil d’informations.
Notons le point commun entre Segura et Beschizza,le syndrome NIMBY (comme le nomme Yousri) à propos du problème des roms.
Une position facile,plus facile que de prendre sa part de responsabilité.
Pour info:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nimby

Navigue avec Google Chrome 34.0.1847.116 Google Chrome 34.0.1847.116 sur Windows 8.1 x64 Edition Windows 8.1 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.3; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/34.0.1847.116 Safari/537.36

Dans le milieu de la presse, une ligne éditoriale se pense et se conçoit avec le temps de la rèflexion. Pour être concret, ce n’est pas en une simple après-midi que se modifie une ligne éditotiale. Il est donc normal que le changement ne soit pas encore au rendez-vous après moins d’un mois de nouvelle municipalité. Nul doute que les changements se feront réellement sentir dans les prochains mois.

Moi même, je résumerai ma lecture de ce 200ème numéro à l’emploi d’jn jqrgon scolaire: 3ème trimestre décisif. 🙂

Navigue avec Google Chrome 34.0.1847.114 Google Chrome 34.0.1847.114 sur Android 4.4.2 Android 4.4.2
Mozilla/5.0 (Linux; Android 4.4.2; GT-I9505 Build/KOT49H) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/34.0.1847.114 Mobile Safari/537.36

exactement !!! faut peut être leur laisser le temps de s’installer on a voté il y a un mois !

Navigue avec Google Chrome 34.0.1847.116 Google Chrome 34.0.1847.116 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.36 (KHTML, like Gecko) Chrome/34.0.1847.116 Safari/537.36

J’ai failli m’étouffer en voyant Palomo en arrière-plan d’une photo, page 4.
L’ancien directeur de cabinet grassement payé de Gérard Segura aurait-il réussi à sauver sa peau?
Perso, je refuse qu’un seul centime de ma taxe foncière serve à payer ce genre de profil politicien, improductif et coûteux.
Je rappelle quelques casseroles des précédentes années:
– une subvention de 80.000euros à un club de basket fantôme.
– des heures supplémentaires en veux tu en voilà.
– aucune facture présentée pour les projets de coopération décentralisée.
– des maîtres nageurs free-style payés 20.000 euros pour la piscine d’été.
– un parc de véhicules digne des 24 heures du Mans.
– des i-phones partis sans laisser d’adresse.
– des pseudo-consultants municipaux grassement payés.

Alors sans aucune ambiguité, je dis que les directeurs de cabinet élevés à l’argent public doivent tout simplement déguerpir.

[NDLR: Attention, ce que vous avancez n’est pas vérifié. Ceci est uniquement sous votre responsabilité]

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)
commenter
Alain Rabier | 5 mai, 2014 à 8 h 13 min

Après enquête, Philippe Palomo aurait été nommé DGS par Gerard Segura avant les élections, d’où sa présence en conseil municipal, juste derrière Bruno Beschizza.
J’espère sincèrement que son contrat ne sera pas renouvelé. Nous n’avons pas à payer ce genre d’éminences grises, tous bords politiques confondus.

Navigue avec Safari 7.0 Safari 7.0 sur iPhone iOS 7.0.3 iPhone iOS 7.0.3
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 7_0_3 like Mac OS X) AppleWebKit/537.51.1 (KHTML, like Gecko) Version/7.0 Mobile/11B511 Safari/9537.53