Conseil municipal

Comprendre les changements au sein du conseil municipal [MAJ]

10 avril, 2013 à 6:48 | Posté par

Vous n’y comprenez plus rien à l’évolution des groupes politiques au sein du conseil municipal? Si oui, cet article est fait pour vous! Avec la création du nouveau groupe politique des indépendant il parait important de revenir sur les évolutions du conseil municipal depuis 2008. Voici un diagramme qui montre les 5 6 changements de groupes opérés depuis la mise en place de la nouvelle municipalité:

Schéma corrigé suite à la misa à jour du 10/04/13 à 9h

Schéma corrigé suite à la misa à jour du 10/04/13 à 9h

Voici les légendes des flèches du schéma:

  1. Alain Boulanger, dès le premier conseil municipal de mars 2008, claque la porte pour pro­tes­ter contre la pro­messe non tenue d’un poste d’adjoint.
  2. En avril 2010, les 7 élus écologistes démissionnent de leur mandat, et quittent la majorité car le maire « a divorcé des valeurs de gauche ».
  3. Un mois plus tard l’élue PRG PS Sarah Aït-Khedache démissionne « pour des raisons personnelles » et est remplacée par Guy Challier (PS).
  4. En décembre 2010, Jacques Chaussat crée son groupe en quittant celui de Gérard Gaudron.
  5. En septembre 2011, Mme Aïssa Sago remplace Mme Jeanne Renault dans le groupe UMP suite à la démission de cette dernière de son mandat de conseillère municipale.
  6. Début Avril 2013, l’ancien premier adjoint et secrétaire du PS local Abdel Benjana et Fouad Gendouz (PS aussi) rejoignent Alain Boulanger pour créer un groupe des indépendants.
  • MAJ: A une date non identifiée,  l’élue Aurélie Leloup quitte le groupe PRG pour le groupe PS suite à une incompatibilité avec son président selon nos sources.

MAJ du 10/04/13 à 9h: Correction suite au signalement d’un MonAulnay-naute: Correction du groupe de Sarah Aït-Khedache et rajout du changement de groupe de Aurélie Leloup. Cette dernière est pourtant toujours affichée comme « élue PRG » sur le site du PRG mais dans le groupe « PS et personnalités locales » sur le site de la municipalité.

Articles similaires:

10 Réponses à “Comprendre les changements au sein du conseil municipal [MAJ]”

Ce qui est étonnant c’est le peu de conseillés dans l’opposition juste après le vote avec seulement 200 voix d’écart. Un peu de proportionnel ferait pas de mal là aussi…

Navigue avec Firefox 19.0 Firefox 19.0 sur Windows 8 x64 Edition Windows 8 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.2; WOW64; rv:19.0) Gecko/20100101 Firefox/19.0
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 10 avril, 2013 à 11 h 23 min

Ce qui m’étonne sur ce diagramme,c’est la couleur du visage du Maire.
Je ne pense pas qu’il soit si blanc…..
Ou de peur? 😉

Navigue avec Google Chrome 26.0.1410.43 Google Chrome 26.0.1410.43 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/537.31 (KHTML, like Gecko) Chrome/26.0.1410.43 Safari/537.31

La couleur du maire est ce qui devrait être dans la réalité. Le maire ne doit pas appartenir à un clan ou à un groupe. J’aurais du même le dessiner hors de la majorité et de l’opposition. Il doit être le maire de tous les groupes politiques et de tous les habitants. Pour rester poli, on constate que de la théorie à la pratique, dans notre ville il y a quelques marges de progrès.

Navigue avec Firefox 19.0 Firefox 19.0 sur Ubuntu x64 Ubuntu x64
Mozilla/5.0 (X11; Ubuntu; Linux x86_64; rv:19.0) Gecko/20100101 Firefox/19.0

En effet, je confirme que ce maire n’est pas le premier magistrat auprès de tous les habitants, on connaît bien le choix qu’il a fait dès son arrivée afin de conforter auprès de certains électeurs souvent leurrés et où il est malheureusement majoritaire, de prochaines élections, objectif de tout un mandat…200 voix supplémentaires, on sait pourquoi, c’est juste!
Bravo pour ce schéma qui permet ainsi de bien suivre la déchéance régulière du maire et de sa majorité.
Dommage que peu d’électeurs aulnaysiens n’en prennent pas connaissance…à diffuser lors de la campagne électorale???

Navigue avec Google Chrome 26.0.1410.64 Google Chrome 26.0.1410.64 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.31 (KHTML, like Gecko) Chrome/26.0.1410.64 Safari/537.31

Jean Louis Karkides liked this on Facebook.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
Social Aggregator

Hervé, je crois que vous idéalisez la fonction de Maire qui n’est pas celle de Pdt de la République, Pdt de tous les Français, élus au SU direct. Le Maire est par définition un chef de clan et le scrutin des municipales en est le moyen. Le Maire est élu sur une liste, et dans les textes, il n’est pas forcément le premier de la liste. Il est choisi au 3ème tour. Comme le 1er ministre, il est chef de l’exécutif et du législatif. Il est celui qui porte les projets devant une majorité cencée le soutenir mais qui s’effrite à Aulnay parce que oui, le fonctionnement semble clanique autour d’un cabinet politique omnipotent, il y a un déséquilibre avec le travail de l’administration que n’est pas reconnu à se juste valeur. Je n’ai pas le souvenir de chocs aussi frontaux du temps d’Abrioux, ni même Gaudron. Le Maire n’est jamais dans les textes, dans l’esprit ou encore moins la pratique le Maire de tous les groupes politiques et de tous les habitants. Je crois que cela doit être précisé, mais en effet, un maire doit être respecteux de son – ses oppositions, pratiquer le contraire est un aveu de faiblelsse et un manque de confiance dans la démocratie représentative. En tout cas, il ne reste qu’aux communistes de regarder en face la réalité et à ne pas trahir leur idéal pour quelques fauteuils. Il faut un choc démocratique et aujourd’hui seul les communistes peuvent avoir ce courage. Mais la soupe doit être trop bonne.

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 6.1; Trident/4.0; GTB6.5; SLCC2; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30729; Media Center PC 6.0; eSobiSubscriber 2.0.4.16; .NET4.0C)
commenter
Jean Louis Karkides | 11 avril, 2013 à 17 h 40 min

Hermes, les communistes locaux ont en effet fait le choix de rester dans la majorité , bien au chaud.
D’autres à gauche ont eu le courage de perdre leurs indemnités et de quitter la majorité….

Navigue avec Safari 6.0 Safari 6.0 sur iPhone iOS 6.1.3 iPhone iOS 6.1.3
Mozilla/5.0 (iPhone; CPU iPhone OS 6_1_3 like Mac OS X) AppleWebKit/536.26 (KHTML, like Gecko) Version/6.0 Mobile/10B329 Safari/8536.25
commenter
Romuald Weymann | 11 avril, 2013 à 19 h 42 min

N’oublions pas JL ces 2 « courageux » élus qui, bien qu’en froid depuis des mois avec la majorité à laquelle ils appartenaient, sont tout de même restés bien au chaud durant tout ce temps avant qu’un beau jour de printemps ils ne se fassent dégager.
Rassurons-nous, ils ont aussitôt trouvé une autre structure politique grâce à laquelle ils espéreront de nouveau faire preuve de leur sens citoyen du bien collectif.

Pas de menus profits !
Les contribuables aulnaysiens que nous sommes ayant supporté le surcoût de ces émoluments indûment versés…
Merci qui ? Merci gégé et son équipe !

Navigue avec Google Chrome 26.0.1410.64 Google Chrome 26.0.1410.64 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64) AppleWebKit/537.31 (KHTML, like Gecko) Chrome/26.0.1410.64 Safari/537.31
commenter
MDR-le retour-entre-deux | 11 avril, 2013 à 21 h 58 min

[NDLR: Commentaire modéré. Provocation gratuite pour nuire délibérément à la qualité des débats en contradiction avec les points 15 et 23 de la charte.]

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Puisque l’équilibre entre la majorité et l’opposition municipales est évoqué, je voudrais savoir si des délibérations ont fait l’objet de recours auprès du Tribunal administratif ou du préfet.
Car si l’on peut constater que la majorité que représente Monsieur SEGURA est chancelante, l’opposition a peut-être sa part de responsabilité. Car se situer dans une opposition réelle ne consiste pas uniquement à gesticuler en salle du conseil municipal mais à représenter un réel garde-fou, sinon il ne faut pas s’étonner que le leader du peloton évolue en roue libre.

Navigue avec Firefox 6.0 Firefox 6.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:6.0) Gecko/20100101 Firefox/6.0