Conseil municipal, Municipales 2008, Politique

Le nouveau conseil municipal a pris place !

23 mars, 2008 à 4:18 | Posté par

Voici le compte rendu du conseil municipal d’installation qui a eu lieu samedi 22 mars à 9h. Une foule dense a pénétré la mairie pour tenter de voir la prise de fonction du nouveau maire de gauche après 25 ans de pouvoir de la droite, un écran géant était fixé dans le hall de la mairie palliant la petite taille de la salle réservée au public lors des conseils municipaux.

Gérard Gaudron et Gérard Ségura Gérard Gaudron n’accepte pas la défaite

Après avoir passé le témoin au doyen de l’assemblée, dans un discours très offensif et polémique, le député et ancien maire Gérard Gaudron évoque la "campagne délétère", l’arrivée de la nouvelle équipe comme la fin de "25 ans de progrès, de dynamique, de recherche de la paix sociale" qui renvoie la ville "à un passé (…) révolu". Il affirme qu’il ne doute pas que le recours en annulation de scrutin qu’il a déposé aboutira. (6:09)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Alain Boulanger claque la porte

Dès le début de ce conseil est remarquée l’absence d’Alain Boulanger, le candidat soutenu par Gérard Ségura à la cantonale-sud. Il tient à protester contre la promesse non tenue d’un poste d’adjoint et fait lire par Frank Cannarozzo, de la liste de Gérard Gaudron, un communiqué. Il siégera comme non inscrit. (2:28)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Le vote pour le maire Gérard Ségura est élu maire avec trois voix de moins que prévu

Outre Alain Boulanger qui n’a pas pris part au vote du fait de son absence, à la surprise générale deux voix se sont reportées sur Gérard Gaudron. Les résultats du scrutin sont:

  • Gérard Ségura : 37 voix
  • Gérard Gaudron : 15 voix

Gérard Ségura est tout de même élu maire devant un public en exultation.

La salle du conseil 20 adjoints sont élus

5 adjoints de plus que la dernière municipalité sont élus du fait de l’application de la loi sur les conseils de quartiers:

  • 1er adjoint au maire chargé de l’emploi et de l’économie: Abdallah Benjana
  • 2e adjointe au maire chargée du logement: Aline Benhamou
  • 3e adjointe au maire chargée du patrimoine: Marie-Jeanne Quéruel
  • 4e adjoint au maire chargé de la vie associative: Hamed Laouedj
  • 5e adjoint au maire chargé du développement durable et de l’urbanisme: Alain Amédro, conseiller régional Les Verts
  • 6e adjointe au maire: Françoise Bovais-Liégeois
  • 7e adjoint au maire: Roland Gallosi
  • 8e adjointe au maire: Claire Dexheimer
  • 9e adjointe au maire: Marie-Christine Frechilla
  • 10e adjoint au maire: Grégoire Mukendi
  • 11e adjointe au maire: Evelyne Demonceaux
  • Une partie du bureau municipal12e adjointe au maire: Nicole Siino
  • 13e adjoint au maire: Miguel Hernandez
  • 14e adjointe au maire: Khady Dieng
  • 15e adjoint au maire: François Siebecke
  • 16e adjointe au maire: Martine Pellier
  • 17e adjoint au maire: Pascal Montfort
  • 18e adjoint au maire: Philippe Gente
  • 19e adjointe au maire: Gisela Michel
  • 20e adjoint au maire: Raoul Mercier

Les membres de la commission d’appel d’offres ont été élus

  • Henri Anonni
  • Hamed Laouedj
  • Xavier Toulgoat
  • Jean-Marc Bloch
  • Gérard Gaudron

Suppléants:

  • Marc Morel
  • Joël Guillemin
  • Patricia Morel-Bailleul
  • Evelyne Blaza
  • Séverine Maroun

Les nouveaux présidents de groupe s’expriment

Nous vous invitons à écouter ces discours riches en enseignements sur les positions que chacun essaiera de tenir au cours de la mandature.

  • Discours du président du groupe Communiste, Miguel Hernandez (8:27)
    Cliquez ici pour télécharger le MP3
  • Discours du président du groupe Les Verts, Alain Amédro (5:32)
    Cliquez ici pour télécharger le MP3
  • Discours du président du groupe Socialistes, Radicaux de gauche et apparentés, Bruno Defait (2:01)
    Cliquez ici pour télécharger le MP3
  • Discours du président du groupe Réussir l’avenir ensemble (UMP-NC-Divers droite), Gérard Gaudron (2:40)
    Cliquez ici pour télécharger le MP3

Mairiegen Le nouveau maire conclut

Voici le discours de Gérard Ségura qui donne de nombreuses orientations sur sa mandature. (20:59)

Cliquez ici pour télécharger le MP3

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

25 Réponses à “Le nouveau conseil municipal a pris place !”

Bonjour,
Je suis surpris par l’attitude des supporters de Segura, qui chahutent des personnes politiques d’Aulnay sous bois. On croirait retrouver le climat délétere des années 80. Venant du Pas de Calais, il y avait le même climent entre partisans du PS et du PCF.
Un peu de respect, et surtout de la discipline, ne feraient pas de mal à certains…
Vous auriez pu le signaler Monsieur Suaudeau. Vous pouvez être partisan de Segura, c’est tout à votre honneur, mais lorsque vous critiquez l’attitude d’un politicien (revanchard, n’acceptant pas la défaite…) vous pourriez également décrire l’attitude déplorable du camp adverse

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
lamantin-Dugong | 23 mars, 2008 à 8 h 48 min

Plus de « discourt », des discours !!! et des actes !!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

La coquille sur « discourt » est désormais corrigée. Merci de l’avoir signalé.
Quant-à l’attitude des supporters de M. Ségura venant donner la claque, il est vrai elle n’était pas plus digne que celle de l’ancien maire; j’aurais pu effectivement le noter. L’article est aussi un peu incomplet car j’aurais pu aussi faire une brève analyse des discourS des présidents de groupe et du maire, je vous invite à la faire dans les commentaires.
A vous donc.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Cher Hervé, franchement vous vous méprenez et interprétez mal les propos de Gérard Gaudron. des défaites il en a connu et a su à chaque fois les accepter. mias tout comme vous faites valoir au tribunal votre droit à voir reconnu des non-conformités électorales, que je ne vous conteste pas même si nous sommes en désaccord, il est normal que nous fassions valoir le droit à ce que des élections se déroulent selon le code électoral. or il n’en a rien été et je vous rappelle que si en 1983, cette contestation n’avait pas eu lieu, la fraude avait raison du scrutin.
je ne vais pas détaillé ici nos griefs, mais nous poublierons le mémoire que nous allons constitué pour le tribunal. vous verrez à sa lecture que des manquements graves ont eu lieu et qu’il est normal de les dénoncer et de les faire condamner. en cela oui nous sommes offensifs, mais il est faut de dire que nous n’acceptons pas le verdict des urnes. avouez d’ailleurs qu’à 204 voix, pour l’instant car bientot cet écart sera réduit, on ne peut pas franchement appeler cela une victoire nette qui renverrait l’ancienne équipe dans un désaveu cinglant.
en dehors des scores des élections présidentielles, les deux candidats en lice ont fait les meilleurs scores jamais fait à aulnay par leur camp. Gérard Gaudron n’a jamais autant rassemblé que cette fois ci tout comme son adversaire. il serait donc un peu court de ramener cette défaite certes réelle à une signification qu’elle n’a surement pas.
enfin, vous avez noté que l’unité de la majorité n’est que de façade, puisqu’Alain Boulanger l’a déjà quitté et que deux autres personnes ont préféré Gérard Gaudron à Gérard Segura. je prend ici le pari qu’à la publication du mémoire dans environ 6 semaines, la majorité se réduira et ne résistera peut-être pas à la mise sous tutelle préfectorale si le tribunal devait reconnaitre les manquements au code électoral.
à présent nous sommes dans l’opposition et franchement j’attends vraiment de voir la tenue des promesses…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonjour,
Les liens concernant les discourS des présidents de groupe et du nouveau maire ne fonctionnent pas.
Problème de href ? A vos souhaits…
Cordialement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

J’étais présente au conseil municipale d’investiture de M. Gérard SEGURA et votre retranscription des faits est sincère et reflète avec fiabilité le comportement de chacun.
Cela dit, pour ma part j’ai réalisé à quel point les Aulnaysiens sont heureux de ce changement et des espoirs qu’il suscite.
L’Hôtel de Ville était plein d’Aulnaysiens issus de quartiers différents, de milieux sociaux différents , d’origines éthniques différentes et tout ce monde s’est retrouvé autour d’un idéal commun : SOLIDARITE entre les générations et les habitants, EQUITE d’accès aux services public et EGALITE des chances pour notre jeunesse aulnaysienne.
Une aulnaysienne confiante dans la renaissance

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 23 mars, 2008 à 12 h 37 min

Monsieur Cannarozzo,
Il serait tout autant intéressant de procéder à une véritable autocritique de Gérard Gaudron et de ses plus proches collaborateurs. Le déchaînement médiatique relatif à l’affaire des Assedics ne l’a pas aidé même si je crois sincèrement l’homme honnête, cela aurait du amener l’intéressé à se mettre en retrait pour faire cesser ces attaques détestables. Je ne conteste pas votre droit à recourir aux tribunaux mais c’est l’absence de prise en considération de ces abstentionnistes et de ce millier de votes blancs qui posent incontestablement un problème de leadership à droite.
Gérard Gaudron n’est pas Jean-Claude Abrioux.
Son bilan électoral est catastrophique sur Aulnay (4 défaites face à Gérard Ségura : deux aux cantonales en 1998 et en 2004, une aux législatives en 2007 si on ne prend pas en compte les Pavillons sous Bois, et une à la municipale de cette année). Vous comprendrez que la barque est lourde pour les sympathisants de droite. Je comprends bien que vous ne pourrez me répondre compte tenu que cette question n’appartient qu’aux seuls adhérents de l’UMP mais c’est peut-être vraiment le moment de songer sérieusement à un nouveau leader qui serait plus charismatique. Je pense qu’il y a urgence d’autant plus que si vos recours aboutissent. Vous devez dès aujourd’hui, de par vos responsabilités politiques, mener ce combat au sein de l’UMP et permettre à droite un véritable débat sur la nécessité d’un changement de leader pour dans une campagne électorale ne pas être pollué par des attaques personnelles et surtout pour se donner véritablement tous les moyens de reprendre la ville à la gauche.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Boualem,
Je ne peux que vous seconder dans vos propos.
Si Gérard Gaudron est en effet un très bon gestionnaire, il n’est pas du tout charismatique. Il est bien loin du bagou de Segura et encore plus loin de celui d’Abrioux. Il a fait beaucoup pour la ville (peut être plus qu’Abrioux, surtout pour les quartiers nord) et son bilan est bon, mais il n’est pas fait pour faire de la politique politicienne (beaux discours, plein de promesses alléchantes). C’est un technicien avant tout et ce dont a besoin la droite à Aulnay, c’est un rassembleur, un bon orateur et un bon gestionnaire.
Peut être que Monsieur Chaussat pourrait faire l’affaire. Je n’en sais rien. Si le recours va au bout, j’espère que Gaudron ne se representera pas, mais qu’il fasse partie de l’équipe (conseiller), qu’il travaille en arriere plan comme avec Abrioux.
L’équipe de Segura finira tot ou tard par imploser. On le voit avec Boulanger, le PCF et plus tard les Verts risquent fort bien de désavouer Segura s’il ne tient pas ses promesses.
J’espère qu’une chose : qu’Aulnay, dont les comptes sont bons, les impots bas et la ville bien gérée, ne devienne pas un nouveau Sevran au bout de 6 ans. Soyons vigilants. En tant qu’Aulnaysien je ne saurai laisser passer n’importe quelle incompétence dans ma ville. Cependant, et j’en fait le serment, si Segura au bout de 6 ans :
– a tenu 80% de ses promesses
– n’a pas plomber le budget de la ville (dette maitrisée à moins de 700 € / habitant)
– n’a pas augmenté les impots des habitants
– n’a pas fait fuir les entreprises
– a terminé le PRU sans encombre
– a terminé la modernisation des quartiers Nord
Alors je serai un futur électeur de Segura, en 2014, je le soutiendrai et j’irai même à distribuer des tracts.
Arnaud, un habitant des quartiers Nord

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonsoir,
J’ai suivi les élections et les suites de très prés …indignes. Je ne suis pas si sure que les « Aulnaysiens sont heureux de ce changement et des espoirs qu’il suscite » car il s’agit de 11700 et des poussières (et encore!) , nous sommes quand même un peu plus.
Comme dirait Arnaud :
« J’espère qu’une chose : qu’Aulnay, dont les comptes sont bons, les impôts bas et la ville bien gérée, ne devienne pas un nouveau Sevran au bout de 6 ans. Soyons vigilants. En tant qu’Aulnaysien je ne saurai laisser passer n’importe quelle incompétence dans ma ville. Cependant, et j’en fait le serment, si Segura au bout de 6 ans :
– a tenu 80% de ses promesses
– n’a pas plomber le budget de la ville (dette maitrisée à moins de 700 € / habitant)
– n’a pas augmenté les impôts des habitants
– n’a pas fait fuir les entreprises
– a terminé le PRU sans encombre
– a terminé la modernisation des quartiers Nord »
c’est TRES important!!!
qu’il ne perde pas ce qui a été fait et ce qui aurait été fait de toutes les minières par Gaudron.
Cependant, je n’irai pas distribuer les tractes pour un bonhomme qui laisse la « zone » intimider les citoyens à son profit. Je crois que je me lancerai plutôt de l’autre côté, très activement.
J’aurais gros sur le cœur, mais la honte et le soucis de justice me ferait renoncer à la place du khalife. Je ne croyais pas que la BD se jouerait pour de vrai chez moi.
Iznogoud devrait non seulement tenir ses promesses, mais les dépasser, surtout vu et entendu les injures des ses supporters proférées le soir de sa « victoire » devant la mairie à l’encontre des habitants d’Aulnay sud.
Encore une fois, indigne et triste.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Vazyva la République | 27 mars, 2008 à 14 h 39 min

Il est certain qu’avec des « socialistes » comme Ségura, toujours très généreux pour donner la chemise des autres, pour assurer leur propre fonds de commerce, le budget de la commune risque d’en prendre un coup!
Et on commence avec 5 maires adjoints en plus, soit, d’après les derniers barèmes en cours, 94000 euros par an de plus.
Vazyva la République!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

j’ai une rectification à faire :
contrairement à ce que j’ai dit avant de lire le communiqué d’Alain Boulanger, celui-ci ne m’a pas demandé de le lire, mais je m’en suis tout de même chargé. je m’explique. Alain Boulanger avait envoyé à près de 50 personnes dont moi son communiqué. je l’ai appelé pour avoir quelques explications qu’il m’a donné : en clair monsieur Laouedj lui avait signé un accord pour un poste d’adjoint qu’il n’a pas eu et il s’est senti trahi pas ce dernier comme par monsieur Segura.
evidemment aucun de ses amis politiques au nouveau conseil n’a voulu lire son communiqué, je lui ai donc dit que je m’en chargerais.
contrairement à ce qu’on pu en penser certains, Alain Boulanger et moi ne sommes pas des amis, on s’est assez souvent opposé pour que cela se sache. toutefois, il m’a paru primordial que chacun sache que messieurs Segura et Laouedj étaient incapables de tenir leurs promesses faites à leurs amis alors que ceux-ci ne sont que 40. imaginez donc pour les aulnaysiens ce que cela va donner…
j’espère que cela est plus clair pour tout le monde, le fait d’être éloigné politiquement n’empeche pas de devoir relever les manquements à l’honneur produits dans le camp adverse. et ce n’est qu’un début…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

1 – Cela n’était ni un manque de respect, ni un manque de discipline mais un conseil municipal où des aulnaysiens et aulnaysiennes ont manifesté leur mécontentement face au discours de notre ex maire.
2- 5 maires adjoints en plus ce n’est pas du luxe pour une ville de 80 000 habitants et pour laquelle il est plus que nécessaire de mettre en place des instances de concertation avec les habitants.
3- La publication d’un mémoire de la part de l’oppostion concernant les élections : hihihihihiihi. Quand est-il de la responsabilité de la municipalité en place quant au bon déroulement des élections (respect de la législation, scellés des machines à voter? , tenue des cahiers d’émargement ?….).
4- Dire que l’unité de la majorité se résume M. Boulanger et à deux autres personnes qui ont préféré M. GAUDRON à notre nouveau maire est un « facile ».
Pour ma part je m’en remet à notre nouveau maire, à toute l’équipe municipale pour améliorer-ENFIN- le quotidien du plus grand nombre à Aulnay-sous-Bois.
Fakroun

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

mon cher Fakroun, vous rirez moins à la lecture du mémoire qui sera présenté au tribunal, car il contient des éléments factuels très importants sur les manquements du candidat Segura.
quand à nos responsabilités pendant le scrutin, elles ont été exercées : la législation est respectée, les scellés ne concernaient que les boites et non les urnes, donc sans conséquence, et pour les cahiers ils sont tenus en alternance par les représentants de toutes les listes. il vaut donc mieux s’en tenir au fait et ne pas supputer.
pour ce qui est du conseil, je vois que vous n’en avez jamais vu d’autres. le respect du droit de chacun des élus à parler est une valeur unique et les commentaires de la salle sont interdits dans un sens comme dans l’autre, c’est la loi. mais peut être cela vous a-t-il échappé ? en cela la tenue de ce conseil a été plus que laxiste.
et si le fait que trois personnes sur 40 n’aient pas voter pour monsieur Segura, c’est parfait. vous vous alerterez quand il sera trop tard ! ah les promesses qu’on fait sans pouvoir les tenir, ce n’est pas que pour les autres mon cher Hakroun !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je lis mr C tergiverser sur le déroulement des élections et la « moralité » de celles ci!!! Il se permet de douter de la capacité de la nouvelle équipe dirigeante avant que celle ci ait commencé à travailler, ca en dit long. Attardons nous plutôt sur ce que l’ancienne équipe a fait pendant son mandat, pour ce qui est de certains quartier, comme Mitry, les étangs(coté stade), les Gros Saule, bilan RIEN, à, part parachuter des sbires pour préparer les elections, nous savons qui pour le quartier Mitry, et les promesses faites à ces mêmes sbires, et encore à la dernière minute(par rapport aux 6 ans de mandat). Ce monsieur parle de soutien, et parle plutôt bien, mais les faits se passent de ses analyses subjectives, que je trouve limite douteuses,car ayant l’impression d’un homme défendant à corps perdu sa pitance, et faisant preuve de fausse empathie envers les gens pour servir un destin personnel. Quand à l’attitude du maire sortant, peut etre fin gestionnaire(encore subjectif), beaucoup trouvent son attitude hautaine, et ses talents d’orateur approximatifs. Son discours de samedi au conseil municipal, était pathétique et indigne d’un maire d’une ville comme AUlnay sous bois, « dénonçant » des méthodes « inhabituelles »(hahaha!!),des « pressions » sur les habitants!! foutaises!!! Les quartiers nord se souviennent de votre gestion, et de la place que vous leur avez accordé dans votre mandat(à part les 3000 bien sur!!), que vous avez choyé, d’ailleurs il est bizarre de constater que dans d’autres quartiers ce sont des gens des 3000 qui y travaillent et non des gens du quartier, pourtant tout aussi qualifiés, et VOUS EN SAVEZ quelquechose mrC!!!
Arrétez avec vos pseudo analyses, et vos complaintes indignes par respect pour votre ancienne fonction,il est facile de jouer au pompier, une fois le feu attisé!!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je vous demande dans le respect de tous d’essayer d’apporter des arguments constructifs et de ne pas utiliser d’invectives. Ce n’est pas toujours facile mais comprenez que MonAulnay.com n’est pas un défouloir mais un espace de démocratie.
Il faut donc penser aux nombreuses personnes qui prennent la peine de lire les messages et qui ne sont pas forcément de votre avis.
Aussi par respect des lecteurs, veuillez essayer d’utiliser un français correct et de bannir le langage SMS que beaucoup ne comprennent pas.
En espérant que vous comprendrez tous cela, toute la rédaction reste à votre disposition.
Dorénavant nous nous réservons le droit de modérer les messages qui ne feront pas un petit effort rédactionnel afin de maintenir la qualité des débats.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Ces « invectives » sont nécessaires car cibler le prolème reste intéressant, mais l’imputer à la juste personne est plus judicieux, et le constat n’en devient que plus concret. Plus que la gestion de la ville, le respect dû aux concitoyens et l’attitude de l’équipe dirigeante envers une bonne partie de ceux ci, est aussi important que les « chiffres », ou les « faits ».En plus, en termes de promesses,l’équipe sortante n’en a pas été moins avare.
Qu ‘elle est mauvaise mon attitude, quand je la vois chez les autres!!!!!!!!!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Non seulement les invectives sont condamnables, mais en plus elles déservent le propos et renforcent l’interlocuteur qui vous est adverse. Ensuite, ce que je trouve absurde dans votre attitude est d’utiliser des moyens que vous dénoncez chez les autres, cela sape complètement votre crédibilité.
Le respect de la parole de l’autre doit être impératif même quand on se cache derrière un pseudo.
Je suis convaincu que vous comprenez notre problématique et que vous allez désormais participer positivement au débat.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Francis Lagneau | 28 mars, 2008 à 16 h 22 min

Je suis surpris que sur ce blog soit passé inaperçu un petit événement de la vie politique locale : le retrait de la vie politique publique de Jean-Claude Abrioux.
Conseiller général du canton sud de 1982 à 1994, maire d’Aulnay-sous-Bois de 1983 à 2003, député de la Seine-Saint-Denis de 1993 à 2007, simple conseiller municipal de 2003 à 2008, Jean-Claude Abrioux a marqué la vie politique aulnaysienne pendant plus d’un quart de siècle.
Que l’on soit un de ses plus fidèles partisans ou opposé à ses idées ou à sa gestion, sa présence pendant de longues années a profondément compté dans le paysage politique local.
Conscient de sa popularité et soucieux de la succession à la tête de la ville, il démissionne en 2003 de son poste de maire au profit de son premier adjoint, Gérard Gaudron, pour devenir simple conseiller municipal.
En 2007, aux législatives, il soutient la candidature dissidente de Philippe Dallier dont il devient suppléant contre Gérard Gaudron, candidat officiel de l’UMP. Pour éviter une triangulaire au second tour, Dallier se désistera finalement au profit de Gérard Gaudron.
Pour les élections municipales de 2008, Jean-Claude Abrioux sera symboliquement en dernière position sur la liste de Gérard Gaudron, donc logiquement non éligible.
Logiquement combattu par ses adversaires de gauche, Jean-Claude Abrioux ne fut pas pour autant épargné par les siens en 2007, même s’il a toujours respecté la logique de ralliement à droite.
Sa succession à la tête de la mairie, pourtant longuement programmée, a été un échec. La dernière pépite de l’héritage Abrioux est le canton sud gagné au premier tour par Jacques Chaussat.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Je persiste à dire qu’il faut pointer du doigt les responsables et remettre les pendules à l’heure, c’est peut etre que vous n’avez pas eu affaire a eux dans ces termes, quand aux invectives elles ne sont que des constats, si untel est responsable, pourquoi ne le dirais je pas???? J’ai moi même été au courant de certaines choses et procédés pendant cette campagne, et trouver le responsable aide à comprendre le problème et les tenants de celui ci; je voulais juste faire remarquer que les méthodes décrites n’ont pas été l’apanage des adversaires, et que la responsabilité n’incombe pas à qui on tente de le faire croire. Rien n’est noir, rien n’est blanc!!!dans une campagne tous les camps sont responsables à différents degré.
Je ne me défoule aucunement sur personne, mais au nom de la liberté d’expression, j’ai le droit de donner mon opinion.
quand à ma crédibilité, je pense avoir donner matière à reflexion(cela n’engage que moi), et je ne pense pas etre pretentieux en disant que je ne suis pas seul à avoir cette opinion.Voyez donc du coté de leur propre crédibilité!!un poste en mairie ne permet pas de dire n’importe quoi!!!!et ne légitime rien.Quand on a un poste public, il faut assumer, car on a des droits et des devoirs, et on sait pertinemment qu’on s’expose à la vindicte populaire(quoique je le pense, justifiée).
De plus j ai trouvé le discours de mr G salissant pour les électeurs de l’autre camp, et c’est ce qui a motivé les réactions lors du conseil, et non pas le « manque d’éducation » des personnes présentes.Le manque de respect et de considération est flagrant, et réduit les électeurs de l’autre camp à des gens qui n’auraient pas compris oû leur intéret était!!(le coup du sauveur).
Mais bien sur eux n’ont attaqué personne!!!
mr suaudeau, on ne parle bien que de ce que l’on connait bien, et je crois que vous avez certaines lacunes sur ce dossier, pour ma part, j’ai suivi la campagne de l’intérieur, et considère( peu importe votre avis) que ce que j’ai exprimé est légitime.
De plus je me ferais un plaisir de vous faire visiter mon quartier et de vous expliquer les raisons de son état de délabrement, ou du déroulement de la campagne dans ce même quartier.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

j avais oublié,vous parlez de respect de la parole de l’autre, toute parole est respectable, tant que ca tend vers la vérité, mais j’ai le droit d’argumenter,comme le droit de ne pas etre d’accord, et vous devez aussi respecter la mienne!!!!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

M Cannarozzo, j’admire votre désintéressement et votre abnégation, quelle souffrance cela a du être de lire le communiqué d’un de vos opposants, alors même qu’Alain Boulanger ne vous avait pas demandé de le faire !
La campagne électorale bien que terminée visiblement continue, vous continuez dans la propagation de rumeurs, de sous-entendus et d’allégations fallacieuses. Au travers de votre réponse, on pourrait comprendre qu’Alain Boulanger a envoyé sa déclaration à l’ensemble de ses colistiers, pour ma part comme l’ensemble de mes collègues de la majorité municipale, je n’ai rien reçu ni avant, ni après et c’est au travers de votre déclaration que j’ai pris connaissance de son communiqué.
Le but de l’équipe municipale n’est pas de se partager un gâteau, mais de sortir Aulnay enfin de sa léthargie et de la préparer pour son futur, chacun des colistiers est venu avec un ou des projets et l’amertume est grande chez beaucoup de ne pas faire partie des adjoints, mais au delà des rancœurs c’est l’intérêt général qui prime. Alain Boulanger a beaucoup de personnalité, il n’a pas supporté d’avoir une délégation sans la distinction honorifique du titre d’adjoint.
Quant aux promesses non tenues, doit on prendre cette remarque comme l’avis d’un groupe politique expert en promesses non tenus ?
Je ne vous ferais pas l’affront de vous rappeler le programme de 2001 sur lequel la municipalité du passé s’est fait élire, ce serait un inventaire à la Prévert, ni sur le programme électoral du candidat UMP à la présidentielle en particulier sur le pouvoir d’achat, la revalorisation des petites retraites, l’augmentation de l’allocation pour les handicapés, etc… ;
Laissez nous un peu de temps, nous avons quelques problèmes d’intendance, le nettoyage ayant été tellement bien fait, que l’ensemble des dossiers et du matériel informatique a disparu !
Bruno Defait Président du groupe PS PRG Personnalités Locales

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
Abdelkader Boualem | 28 mars, 2008 à 23 h 57 min

M. Defait,
Comment peut-on affirmer vouloir faire de la politique autrement et recourir à des allégations gratuites mettant en cause l’honneur de l’ex-majorité municipale ?
Vous portez des accusations graves qui sont susceptibles qu’une action en justice soit menée contre vous ! C’est d’autant plus grave que vous vous exprimez en qualité de président du groupe PS PRG Personnalités.
Décidément l’ivresse de la victoire vous empêche de traiter les nombreux problèmes aulnaysiens dont vous avez aujourd’hui la gestion. Nous n’avons que faire du partage du gâteau des délégations politiques. Vous avez gagné et vous devez dès à présent donner des réponses concrètes aux aulnaysiens. Vos attaques inutiles à l’égard de M. Cannarozzo ne sauront masquer votre incapacité à régler le problème du CMMP, de l’emploi, du logement et de la sécurité à Aulnay.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

je persiste monsieur Defait, 50 personnes dont certains de vos colistiers comme messieurs Laouedj, Benjana et d’autres ont été destinataires comme moi de ce communiqué. désolé pour vous si vos collègues n’ont pas daigné vous informer qu’un de vos collègues quittaient votre groupe. je vais d’ailleurs vous renvoyer le mail si vosu me faites parvenir votre e-mali, comme cela vous verrez que je ne relate que des faits sans interprétation de ma part.
même si monsieur Boulanger est un de mes opposants comme vous dites, cela ne m’empêche pas de m’étonner de la méthode qui consiste à consigner par écrit à quelqu’un ce que l’on ne fait pas ensuite. pas vous ?
rassurez vous je n’en ai nullement souffert. l’opposition aujourd’hui me convient bien car je vais pouvoir admirer les donneurs de leçon au travail pour nous sortir d’une « léthargie » qui avait fait de nous le second pole économique du département, une ville enviée pour ses équipements, un service dans les écoles qui fait rêver les profs qui viennent d’autres communes, et un développement social qui reste l’un des plus important du département. vosu avez raison, ramenez nous au niveau de Bondy et consorts…
le ménage ? de quoi parlez vous ? les élus ne possédaient dans leur bureau que les copies des courriers originaux qui sont dans les services gestionnaires. vosu n’en avez nul besoin, il vous suffit de demander aux services plutot que de tenter d’éplucher une armoire pleine que vous n’auriez pas rangé vous-même. quand aux fichiers informatiques, ils sont sur des lecteurs réseaux, franchement pas compliqué d’y accéder. ne vous inquiétez pas, rien n’a disparu, il suffit de s’y prendre correctement avec les services…
quand à Hannibal, la liberté d’expression derrière un pseudo, c’est juste nul.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Monsieur Défait,
juste les faits :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aulnay-sous-Bois
Aulnay sous bois possèdait en 2003 2395 agents, plus que la moyenne des communes de même taille
La sécurité y est meilleure que pour les autres villes du département
Il y a 3000 entreprises dont 405 crées en 2004
Au niveau equipements et parcs je vous laisse constater et peut être contester
Vous parlez de léthargie ? Très bien, je n’ose imaginer la ville avec votre bonne gestion en perspective.
En tout cas, on verra si vous ferez mieux. Je n’en doute pas…

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

mr Cannarozzo, vous servir de la rhétorique des autres est une manière de faire qui vous est coutumiere,heureusement qu’ils sont la!!!! vous parlez de liberté d’expression,c’est l’hopital qui se fout de la charité, et sachez que je ne me cache point derrière un pseudo, surtout devant vous à qui j’ai donné mon mail et mon pseudo; cessez ces atermoiements de jouvencelle, quand votre seul argument est « nul », faut il que vous lisiez d’autres post pour constituer un argumentaire???? C’ est du niveau de votre campagne,je n’en suis même pas étonné!!!
Si votre mémoire(sélective)vous revenait, contactez moi!!!

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown