Justice

Meife à Aulnay-sous-Bois : perquisition en cours par la Brigade Financière, fermeture temporaire

3 juillet, 2012 à 9:31 | Posté par

On nous apprend que la police est en train de perquisitionner la Maison de l’Emploi, de l’Insertion et de la Formation et de l’Entreprise (MEIFE), dans le cadre d’une enquête judiciaire. Le public et le personnel de l’établissement ne sont pas autorisés à pénétrer dans l’enceinte du bâtiment, sauf la direction et quelques employés étant sur site au moment de cette perquisition.

La direction est en train d’être interrogée par la Brigade Financière, et d’autres personnes arrivent en ce moment même munies de dossiers.

Compte tenu de la situation, les services sont momentanément suspendus et le public prié de repartir. Plus d’information à venir.

MAJ : Des perquisitions auraient lieu également à la Mairie

Articles similaires:

2 Réponses à “Meife à Aulnay-sous-Bois : perquisition en cours par la Brigade Financière, fermeture temporaire”

Pour rappel notre tribune du mois de mai sur monaulnay!

MEIFE : où va t-on?

De graves dys­fonc­tion­ne­ments affectent aujourd’hui la MEIFE. Cette struc­ture a pour­tant la mis­sion de mettre en œuvre une poli­tique locale en faveur de l’emploi, de l’insertion, de la for­ma­tion et du déve­lop­pe­ment éco­no­mique. Dans un contexte de crise éco­no­mique et sociale qui dure depuis l’automne 2008, c’est un inves­tis­se­ment cru­cial pour com­battre l’insécurité sociale qui frappe un grand nombre de nos conci­toyens.

A 13%, le taux de chô­mage à Aul­nay est très supé­rieur à la moyenne natio­nale. Dans cer­tains de nos quar­tiers, le chô­mage des jeunes dépasse les 40% et le nombre de béné­fi­ciaires du RSA avoi­sine les 3700 per­sonnes, parmi eux, des familles mono­pa­ren­tales dont le parent isolé, sou­vent une femme, cumule la dif­fi­culté de trou­ver un emploi et d’élever un ou plu­sieurs enfants.

Après une longue « réor­ga­ni­sa­tion » com­men­cée en fin 2009 et pro­met­tant une effi­ca­cité accrue du ser­vice rendu aux deman­deurs d’emploi, la démis­sion à l’automne der­nier du pré­sident de la MEIFE marque un nou­vel échec. Pour la deuxième fois en moins de trois ans, le Maire veut « remettre tout à plat » en rédui­sant les moyens finan­ciers : 700.000 euros en moins déjà enga­gés !

Ces der­niers mois ont vu émergé un conflit social impor­tant où le per­son­nel révèle des condi­tions de tra­vail plus que dif­fi­ciles : pres­sions, har­cè­le­ment, menaces, agres­sions… Le per­son­nel ne se sent plus en sécu­rité et cer­tains d’entre eux ont même déposé plainte. Devant ces dif­fi­cul­tés, le Maire n’engage pas le dia­logue social et le relègue à une pra­tique anor­male.

Par ailleurs, le départ de nos par­te­naires de Vil­le­pinte nous inter­roge sur la volonté poli­tique du Maire, désor­mais pré­sident de la MEIFE, de main­te­nir une coopé­ra­tion inter­com­mu­nale déjà opé­ra­tion­nelle, sans par­ler d’une inter­com­mu­na­lité que nous appe­lons tous de nos voeux et qui reste en berne !

Concer­nant le déve­lop­pe­ment éco­no­mique, les jeunes chefs d’entreprise de la zone franche urbaine qui ont ren­con­tré Hervé SUAUDEAU, le can­di­dat éco­lo­giste à l’élection légis­la­tive, évoquent des dif­fi­cul­tés à tra­vailler avec la muni­ci­pa­lité et se ques­tionnent sur la confu­sion des genres.

Les élus éco­lo­gistes sont inquiets sur le sort de la MEIFE et ont entendu l’appel des sala­riés syn­di­qués deman­dant aux res­pon­sables poli­tiques et à toutes les par­ties pre­nantes de la struc­ture de mettre en oeuvre de nou­velles méthodes pour la sau­ver.

Les pro­po­si­tions éco­lo­gistes pour sau­ver la MEIFE :

* faire confiance au dia­logue social
* pro­té­ger et res­pec­ter le per­son­nel
* main­te­nir le niveau de finan­ce­ment
* déve­lop­per la coopé­ra­tion entre la col­lec­ti­vité et les acteurs socio-économiques
* sou­te­nir les acteurs l’économie sociale et soli­daire
* mettre l’éthique et la trans­pa­rence au coeur des pra­tiques

Tou­jours à votre ser­vice

Fran­çois Sie­becke, conseiller muni­ci­pal

Secré­ta­riat des élus éco­lo­gistes : 01.48.79.44.48, site : http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Navigue avec Firefox 3.5.1 Firefox 3.5.1 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.1.1) Gecko/20090715 Firefox/3.5.1
commenter
Olivier Attiori | 3 juillet, 2012 à 14 h 38 min

La MEIFE étant une structure para-municipale, les perquisitions vont t-elles s’arrêter uniquement a cette structure ?

Navigue avec Firefox 5.0 Firefox 5.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1; rv:5.0) Gecko/20100101 Firefox/5.0