Emploi, Entreprises, Politique

Jérôme Charré, Fermeture de l’usine PSA d’Aulnay : un désastre prévisible qui impose une nouvelle politique locale

14 juillet, 2012 à 7:00 | Posté par

« La direction de PSA Peugeot-­‐Citroën a annoncé aujourd’hui la fermeture du site historique d’Aulnay-ous-­Bois en 2014 et la suppression de 8 000 emplois.

Cette annonce met fin à un faux jeu de dupes où, depuis 2007, le premier constructeur automobile français laissait planer un doute sans pour autant répondre aux inquiétudes de ses 3 300 salariés. Aussi, il est bon de rappeler que l’on évoquait une fermeture de l’usine en vue d’une délocalisation au Maroc dès le début des années 1990.

Cette décision est un désastre industriel pour la production et l’économie française, et en particulier aulnaysienne. Elle est également un désastre social et humain pour les salariés de l’usine mais aussi de ses sous‐traitants et de tous les emplois induits.

Faute d’avoir su réagir suffisamment à temps avant que le couperet ne tombe et préparer au mieux une fermeture qui devenait de plus en plus inéluctable, nos élus doivent tout mettre en oeuvre pour que nous évitions la catastrophe.

Face à une situation qui peut vite devenir dramatique pour notre ville, il devient désormais urgent de lancer une véritable politique de développement économique qui tire profit de tous les atouts d’Aulnay‐sous­‐Bois et des talents de ses habitants. Celle-­ci doit être menée dans un esprit de rassemblement et dépasser les clivages et les clientélismes.« 

Source : Communiqué de Jérôme Charré, délégué national du Modem et référant de ce Parti à Aulnay-sous-Bois

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.