Actualité, Emploi, Entreprises

Manifestation pour PSA du 18 février à Aulnay-sous-Bois : la suite avec des tracts (partie 3) [MAJ]

26 mars, 2012 à 6:00 | Posté par

Comme convenu, les employés e PSA ont manifesté massivement devant les portes du site industriels d’Aulnay-sous-Bois.

La rédaction vous propose de prendre connaissance de 3 autres tracts, mettant en avant quelques pressions subies par des employés, et la différence de traitement entre le site de Sevelnord et celui d’Aulnay-sous-Bois.

MAJ du 10/10/2015: Les noms propres ont été effacés à la demande de certains salariés voulant tourner la page.

Tract n°5 : Sud Auto Peugeot-Citroën Aulnay

Le syndicat Sud Auto dénonce certaines pressions que subiraient des employés du site PSA à Aulnay-sous-Bois. Nommant les employés victimes et ceux qui exerceraient des pressions, ce syndicat prend quelques risques.

Ci-dessous, un extrait de ce qui est dénoncé comme pression, que nous pouvons publier :

« Un jeune salarié de la MV2, qui est en dépression depuis quelques jours, est venu pour se plaindre auprès de la Direction des pressions qu’il a subit, mais son état de santé s’est tellement dégradé qu’il a du se faire hospitaliser en urgence. Son état de santé reste très inquiétant. D’après le salarié, ses problèmes de santé sont directement liés aux conditions de travail. L’inspection du travail est prévenue, et les CHSCT seront informés. Il s’agit d’un cas très grave.« 

Pour récupérer le tract, cliquer ici ou sur l’image ci-contre.

Tract n°6 : CFTC

La CFTC revient quant à elle sur le traitement de faveur du site Sevelnord par rapport à celui d’aulnay-sous-Bois. Alors que le premier semble « sauvé », le second semble complètement oublié, selon le sydicat.

Ci-dessous, un extrait de ce tract :

« Nous apprenons que suite à une réunion entre le ministre de l’Industrie Eric Besson,de représentants de PSAet d’élus locaux, un responsable syndical a indiqué à l’AFPque: « la direction de PSA est allée plus loin qu’on aurait pu l’espérer avec cette fois un certain nombre de garanties ».

Le groupe PSAa confirmé son entière détermination à préserver le site de SEVELNORD. Pour sa part, le gouvernement a indiqué qu’il mobiliserait tous les outils de soutien publics existants notamment en matière d’investissement et de formation pour permettre la venue d’un nouveau partenaire en remplacement de FlAT. MR Eric BESSON a conclu « l’avenir de SEVELNORD sera clairement assuré, nous veillons dès maintenant ».« 

Pour récupérer ce tract, cliquer ici ou sur l’image ci-contre.

Tract n°7 : SIA/GSEA

Le syndicat SIA/GSEA revient également sur la comparaison entre le site d’Aulnay-sous-Bois et celui de Sevelnord. De plus, de nombreuses références au président-candidat Nicolas Sarkozy se trouvent dans ce tract, dont voici ci-dessous un extrait :

« En juin 2011, une organisation syndicale dévoile les projets de la direction sur la fermeture du site d’Aulnay.

En juillet, nous étions 1100 salariés dans l’usine à nous mobilisér. Depuis des mois la direction nous « amuse» de réunion en réunion sans vraiment nous donner une réponse sur l’avenir du site mise à part « ce n’est pas d’actualité ».

Nous avons fais un courrier au Président Sarkozy en décembre. Et aujourd’hui, mercredi 22 mars, nous n’avons toujours pas eu de réponse. Le premier tour des élections présidentielles approche à grand pas et après tous ces politiciens ne se soucieront plus de nous.

Le site de Sevelnord a obtenu sa réunion tripartite sur l’avenir de SevelNord avec M.Besson.

Les salariés d’Aulnay méritent aussi cette réunion. Et surtout, les salariés d’Aulnay méritent un nouveau projet!

Alors sur proposition du SIA, il a été décidé lors de l’intersyndicale de se rendre au QG de Sarkozy pour essayer d’obtenir cette réunion.

C’est notre dernière chance! Après il sera TROP TARD!« 

Pour récupérer ce tract, cliquer ici ou sur l’image ci-contre.

Les commentaires sont fermés.