Actualité, Associations, Emploi, Politique

Aulnay-sous-Bois : chasse aux sorcières et dégradation de l’ambiance à la MEIFE

9 mars, 2012 à 19:25 | Posté par

La rédaction vient de recevoir un communiqué du syndicat SUD Territoriaux 93, dans lequel de nouvelles informations laissent présager d’une ambiance de plus en plus délétère à la Maison de l’Emploi, de l’Insertion et de la Formation et de l’Entreprise (MEIFE). Vous pouvez récupérer ce communiqué en cliquant ici ou sur l’image ci-contre.

En résumé, plusieurs faits sont reprochés à la majorité municipale et au Directeur d’Exploitation :

  • Le Directeur d’Exploitation devait occuper un poste en mairie à la Direction Économique de la ville dès le 1er février. Il réintègre la structure sur décision unilatérale du Maire, sans autres explications.
  • Perte du Président, au profit du Maire qui le remplace
  • Baisse des subventions de la Mairie
  • Chasse aux sorcières à l’intérieur de la Maison de l’Emploi suite au premier communiqué
  • Violation ouverte des droits de représentation des salariés
  • Le Directeur d’Exploitation affirmerait que le maire ne conservera à terme que la Mission Locale, et le choisirait pour la diriger

Ci-dessous, le corps de ce communiqué :

« Dans un premier communiqué de presse (01/02), nous avions alerté sur la mise à mort de la Maison de l’Emploi d’Aulnay. Nous sommes au regret de constater que ce que nous dénoncions avec force ne fait que se confirmer.

Il y a un mois nous apprenions que le Directeur d’Exploitation, que nous remettons en cause dans le dysfonctionnement de la MEIFE, la réalité de son travail et de sa mission est des plus mystérieuse et sans lien apparent avec les missions de la MEIFE, devait occuper un poste en mairie à la Direction Economique de la ville dès le 1er février, avec toujours le même salaire exorbitant en négation des règles salariales des Missions Locales.

Or le jour même, suite à la diffusion du communiqué de presse du syndicat sud, nous avons eu la surprise de le voir réintégrer la structure sur décision unilatérale du Maire, sans autres explications !

Deuxième rebondissement, suite au conseil municipal qui s’est tenu le 9 février en mairie d’Aulnay, nous apprenons que nous perdons notre président. Le Maire a annoncé publiquement qu’il sera le nouveau président de la MEIFE .

Pour quoi faire ?

Nous venons d’apprendre que la Mairie abaisse, sans prévenir, sa subvention de 400 000 euros, en plus des 300 000 euros déjà récupérés en 2011. Au plus fort de la crise, de la hausse du chômage sur la commune, de la précarité des emplois, le Maire a décidé au détriment des Aulnaysiens et des salariés de la MEIFE. Cette décision de rupture de l’équilibre budgétaire est lourde de conséquence, c’est la mort programmée de la MEIFE c’est le démantèlement de la structure : et donc des licenciements à venir, accompagnés de la baisse des prestations auprès des publics les plus éloignés de l’emploi et qui ont besoin d’une véritable assistance. Le maire a une lourde responsabilité.

Cette MEIFE était pourtant citée nationalement il y a quelques années comme un modèle ne fera que s’enfoncer tant sous l’asphyxie financière que sous le poids d’un système détourné à des fins personnelles.

Depuis la diffusion de notre premier communiqué, nous avons constaté une chasse aux sorcières à l’intérieur de la Maison de l’Emploi.

Le Directeur d’Exploitation, n’hésite pas à questionner ouvertement les salariés « le maire veut les noms de ceux qui ont écrit le tract de Sud  » dit –il à haute et intelligible voix dans les couloirs. Voilà une violation ouverte des droits de représentation des salariés. Une de plus.

Et cela ne fait que commencer nous en sommes certains. D’ailleurs le même Directeur d’Exploitation affirme que dans peu de temps le maire ne conservera que la Mission Locale et que lui, le Directeur d’Exploitation, la dirigera lui même !

Et nous voilà à la mise en lumière de l’objectif réel du maire. Dégager les récalcitrants et replacer sous peu ses protégés dans la Mission Locale, nouvelle version des combines Aulnaysiennes.

Les personnels de la MEIFE ne laisseront pas faire !« 

6 Réponses à “Aulnay-sous-Bois : chasse aux sorcières et dégradation de l’ambiance à la MEIFE”

Cette situation n’est point étonnante lorsque tous savent que l’équipe municipale actuelle, profondément sectaire, est dangereuse pour la ville et ses habitants… Elle les conduit ineuvitablement vers l’abîme…

Navigue avec Safari 5.1 Safari 5.1 sur iPad iOS 5.0.1 iPad iOS 5.0.1
Mozilla/5.0 (iPad; CPU OS 5_0_1 like Mac OS X) AppleWebKit/534.46 (KHTML, like Gecko) Version/5.1 Mobile/9A405 Safari/7534.48.3

Les restructurations sont malheureusement légion dans cette ville ainsi que les chasses aux sorcières.
La MEIFE, les ressources humaine ( plus d’accueil personnalisé ), le service de la police municipale restructuré à son tour ( arrêt du service à 00h00 )fin de la télésécurité.
Le nombre de tracts syndicaux ainsi que les préavis ou début de grèves montre également l’ambiance actuelle sur la ville.

Navigue avec Firefox 10.0.2 Firefox 10.0.2 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:10.0.2) Gecko/20100101 Firefox/10.0.2
commenter
Jean Louis karkides | 9 mars, 2012 à 20 h 11 min

Il serait peut être temps pour un certain parti de quitter cette majorité décriée de plus en plus autant par les syndicats que par les aulnaysiens.

Navigue avec Safari 5.0.2 Safari 5.0.2 sur iPhone iOS 4.2.1 iPhone iOS 4.2.1
Mozilla/5.0 (iPhone; U; CPU iPhone OS 4_2_1 like Mac OS X; fr-fr) AppleWebKit/533.17.9 (KHTML, like Gecko) Version/5.0.2 Mobile/8C148a Safari/6533.18.5
commenter
olivier attiori | 10 mars, 2012 à 0 h 17 min

J’aimerai connaitre l’avis du parti communiste qui, normalement est censé défendre les travailleurs !!!

Navigue avec Google Chrome 17.0.963.78 Google Chrome 17.0.963.78 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.11 (KHTML, like Gecko) Chrome/17.0.963.78 Safari/535.11
commenter
Romuald Weymann | 10 mars, 2012 à 0 h 18 min

« Déga­ger les récal­ci­trants et repla­cer sous peu ses pro­té­gés dans la Mis­sion Locale, nou­velle ver­sion des com­bines Aul­nay­siennes. »

Cela me fait furieusement penser à un article publié en début de mois sur le site Sud-Ouest, revenant sur les gaspillages publics et les « magouilles », notamment dans les collectivités territoriales…
http://www.sudouest.fr/2012/03/04/et-si-les-collectivites-n-embauchaient-plus-649704-4778.php

On peut y lire notamment ceci, en fin d’article :

« Dans nombre de départements, le clientélisme des grands féodaux reste toujours de saison. ».

Tiens tiens…
Que cela soit au plus haut niveau de l’Etat, ou plan local, il semble que certains comportements soient similaires chez nos dirigeants.

En espérant qu’aux prochaines échéances électorales, tant locales que nationales, une majorité de Français ne reconduise pas les mêmes clans ! :/

Navigue avec Google Chrome 16.0.912.77 Google Chrome 16.0.912.77 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/16.0.912.77 Safari/535.7

Le problème est malheureusement là, les mêmes politiques seront réélus, depuis 30 ans rien n’a changé.

Navigue avec Firefox 10.0.2 Firefox 10.0.2 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; WOW64; rv:10.0.2) Gecko/20100101 Firefox/10.0.2