Actualité, Education, Social

Perturbations de l’hygiène et de la propreté dans les écoles d’Aulnay-sous-Bois

30 novembre, 2011 à 7:30 | Posté par

Après une manifestation devant la mairie, le 15 septembre, le conflit se poursuit sur les panneaux d’affichage et portails de plusieurs écoles d’Aulnay-sous-Bois, entre le personnel de nettoyage des bâtiments communaux d’Aulnay-sous-Bois d’une part, leur nouvel employeur TFN et la Ville qui lui a récemment attribué l’entretien de ses bâtiments, d’autre part.

Un courrier du Directeur de l’Education adressé aux parents d’élèves confirme que le transfert des prestations de nettoyage des bâtiments communaux de la société ANER à la société TFN ne s’est pas fait sans accrocs.

Cliquez sur l'en-tête pour le lire

Cette regrettable situation s’explique par un contexte actuel sensible du fait du changement de prestataire sur ce marché depuis le 1er novembre. Nous déplorons à ce sujet le manque de correction de l’ancienne société dans la transmission du marché qui nous place dans une situation difficile.                                                               ….

…. une fois la Direction de l’Education informée de la situation, toutes les mesures ont été prises pour que dès le lundi 7 novembre, les écoles puissent recevoir une livraison de produits d’entretien et de papier toilette.                                                          ….

Les services de la ville travaillent actuellement pour recevoir tous les besoins et répondre de façon la plus rapide et efficace à cette situation que nous jugeons nous aussi inacceptable.

Par ailleurs et pour faire taire nombreuses rumeurs qui circulent au sujet de ce nouveau marché:

L’entretien courant des écoles doit et sera assuré dans les mêmes conditions que dans le marché précédent. La ville ne veut ni ne fait d’économies sur la qualité d’accueil des enfants dont elle a la responsabilité. Les passages sur les écoles doivent être les mêmes, seuls les prestations exceptionnelles sont désormais effectuées à l’appréciation  des besoins constatés.

De plus, le nouveau marché prévoit des dispositions permettant de suivre de façon précise la qualité de la prestation. Ainsi, sur chaque école sera disponible un cahier sur lequel pourront être consignés les problèmes rencontrés par les équipes éducatives et le personnel d’entretien.

Enfin, un bilan de mise en place du nouveau prestataire sera réalisé avant la fin de l’année pour étudier toutes les difficultés et les réajustements éventuels dans la mise en oeuvre de cette prestation.                                                                                                         ….

Nous subissons aujourd’hui une situation que nous regrettons sincèrement et nous partageons votre mécontentement.


Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.