Social

Grève des RH: Nouveau conflit social à la ville d’Aulnay-sous-Bois

14 octobre, 2011 à 12:00 | Posté par

Dans un tract distribué depuis quelques semaines aux agents de la commune, FO informe que les gestionnaires des ressources humaines seront en grève lundi 17 octobre.

Le syndicat reproche la « réorganisation totale » du service RH ou il n’y aura plus qu' »un seul » des 4 professionnels pour gérer le dossier des agents. Ils demandent à leur hiérarchie de « reprendre son rôle (…) sans mépris ni menaces » (la dernière expression est soulignée sur le tract). Il déclarent qu’il est « urgent de débloquer la situation (…) avant que le bateau coule« .

Une série inédite de mouvent sociaux

Ce nouveau conflit social survient après une série sans précédents de protestations syndicales des agents de la ville depuis l’arrivée de la nouvelle municipalité de gauche. Celle-ci a opéré un remplacement de grande ampleur des différents directeurs parfois avec des soupçons de placement politique. Certains prendront pour exemple le plus flagrant le fait qu’en septembre 2011, le directeur des services a été remplacé du jour au lendemain par l’ancien directeur de cabinet du maire, lui-même élu PS dans une autre ville.

  • En juillet 2010 et en mai 2011 la CGT, soutenue par des élus communistes, avait organisé un pique-nique revendicatif protestant notamment contre « Le mal-être au tra­vail [qui] gran­dit, les déci­sions arbi­traires [qui] pleuvent » ou même le fait que « les syndicats ne peuvent plus remplir leur rôle et  la dic­ta­ture s’installe  » (sic).
  • Les ATSEM de la ville, soutenus par FO, ont fait une grève de 20 jours et une manifestation à la rentrée 2011, avant qu’un accord ne soit trouvé.
  • En mai 2010, la CFTC avait manifesté contre le «  condi­tions inad­mis­sibles de tra­vail des agents muni­ci­paux  » et plus pré­ci­sé­ment les «  bri­mades  », «  pres­sions  » et «  sanc­tions  » de la part de la «  hié­rar­chie majo­ri­tai­re­ment recru­tée de façon clien­tè­liste  ».

 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.