Actualité, Social

En direct de l’Hôtel de Ville d’Aulnay-sous-Bois…

8 juillet, 2010 à 17:21 | Posté par

MonAulnay.com avait relayé l’information dans ses colonnes. Il était donc naturel d’aller sur le terrain prendre mieux connaissance des raisons de ce pique-nique revendicatif de la CGT sur les pelouses de la Mairie. 60 à 70 personnes se trouvaient réunies aux alentours de 13h pour exprimer leur malaise quant aux conditions de travail des employés municipaux. Celles et ceux que nous avons pu rencontrer ont parlé de maltraitance du personnel. Harcèlement, changements de poste du jour au lendemain sans le consentement des intéressés, pression sur les services, prises de décisions autoritaires, mises à l’écart, voilà pour l’essentiel des griefs mentionnés. La situation parait alarmante et cette action se veut comme un appel…

L’arrivée de la gauche aux affaires avait pourtant suscité des espoirs mais l’ambiance de travail semble plus dure que sous l’ancienne mandature. Désormais, c’est la formule des 3 D qui prévaut : Détresse, Désespoir et Déception. Rolland Gallosi, adjoint aux sports et présent sur place, a bien voulu nous accorder quelques mots. Il a expliqué que le groupe communiste soutient cette initiative qui n’est pas un appel à la grève mais un pique-nique sonnant comme une alerte sur les conditions de travail. De son point de vue, il est temps que l’exécutif municipal se penche sur ce problème… car a-t-il conclu : « si le personnel municipal travaille dans de bonnes conditions le service public est bien rendu… »

Voilà pour l’essentiel des échanges de ce début d’après-midi. Je rappelle que les commentaires sont ouverts et que chacun peut donc s’exprimer librement sur cette situation…

Stéphane Fleury. 

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.