Environnement, PLU, Urbanisme

Communiqué de l’association de défense de l’environnement du quartier de la croix-blanche

10 octobre, 2011 à 13:00 | Posté par

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de l’association de défense de l’environnement du quartier de la croix-blanche, qui revient notamment sur la pétition qui aurait recueilli plus de 1 200 signatures et son entretien avec l’exécutif municipal qu’elle a obtenu le samedi 8 octobre.

« Les membres du bureau de « l’association de défense de l’environnement du quartier de la croix-blanche et de ses environs » ont rencontré samedi 8 octobre, au matin, le maire d’Aulnay-sous-Bois, Gérard Segura, et M. Lopez, son directeur de cabinet.

A l’invitation de M. Segura, les membres du bureau de l’association – Benjamin Giami, Séverine Delamare, Alain Canet – ainsi que deux membres actifs de l’association, à savoir Catherine Delamare et Hélène Pochat, se sont rendus à l’Hôtel de ville.

L’association a expliqué pourquoi elle avait décidé de lancer la pétition demandant un référendum de quartier : les Aulnaysiens se sont retrouvés face à une équipe municipale refusant de les entendre et qui leur a présenté quatre projets sur lesquels ils devaient donner leur avis, sans possibilité de montrer leur désaccord ou de proposer un cinquième projet plus respectueux des contraintes environnementales de quartier.

Il a donc été décidé, à l’issue de cette réunion qui a duré une heure et demi, de remettre totalement les choses à plat.

Ainsi :

A l’issue des résultats de sondage des sous-sols qui seront communiqués par la ville très prochainement, le maire s’est engagé à ce que son directeur de cabinet travaille étroitement avec l’association pour élaborer un nouveau projet.

Ce projet sera conçu avec l’ensemble des membres de l’association et des personnes souhaitant s’y intéresser.

 Le maire a lancé l’idée de dédier à ce projet un espace de la mairie annexe de la rue de la Croix-Blanche.

 « L’association de défense de l’environnement du quartier de la croix-blanche et de ses environs » a néanmoins rappelé qu’elle compte poursuivre sa pétition jusqu’à ce qu’un projet associant respect des contraintes urbanistiques et respect du quartier pavillonnaire voit le jour.

Les membres du bureau ont rappelé qu’ils se montreraient particulièrement vigilants et ont insisté sur le fait que cette pétition serait déposée si le projet ne répondait pas aux exigences de l’association, à savoir un respect de l’environnement du quartier, une hauteur maximale des bâtiments de 11 mètres, et enfin la construction maximale de 30 logements de qualité, avec des espaces verts et un nombre suffisant de places de parking, soit 2 par logements, afin d’éviter tout encombrement des rues.

Nous nous félicitons d’avoir porté haut notre souhait de consultation qui a enfin abouti et que Gérard Segura ait mandaté Monsieur Lopez comme interlocuteur principal de l’association. Il est à noter que Monsieur Challier, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, n’était pas présent.

L’association communiquera à l’issue de chaque avancée notable et se montrera particulièrement vigilante sur les différentes propositions qui seront faites quant au devenir du terrain de l’ex-hôtel des impôts.

Le Maire et son directeur de cabinet ont enfin salué l’initiative de l’association qui a recueilli plus de 1200 signatures et qui s’est montrée parfaitement impartiale et apolitique dans son travail, son objectif unique étant la préservation de l’environnement du quartier de la Croix-Blanche.

Benjamin GIAMI, Président de l’association.

Séverine DELAMARE, Vice-Présidente.

Brigitte RIPANI, Secrétaire.

Alain CANET, Trésorier.« 

Articles similaires:

25 Réponses à “Communiqué de l’association de défense de l’environnement du quartier de la croix-blanche”

Je trouve qu’il serait formidable d’obtenir enfin un référendum local sur un projet. la requalification du site du feu centre des Impôts serait ainsi celui qui étrennerait cette pratique.
Je note néanmoins dans le manifeste de l’association son souci environnemental. Par contre le souhait de conditionner un projet à la création de places de stationnement suffisantes peut vite se révéler être un facteur de nuisances.
En effet, avant d’atteindre leur place de stationnement, chaque véhicule devra emprunter les rues avoisinantes avec leurs lots de nuisances.
Il ne faudrait pas que ce genre de préoccupations se résument uniquement au souhait de conserver « sa place  » de stationnement sur le voie publique devant chez soi.

Navigue avec Firefox 4.0.1 Firefox 4.0.1 sur Windows 2000 Windows 2000
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.0; rv:2.0.1) Gecko/20100101 Firefox/4.0.1

J’ai pas bien compris le problème. C’est que c une zone pavillonnaire et qu’ils ne veulent pas d’immeuble de HLM ?

Navigue avec Firefox 3.0.14 Firefox 3.0.14 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.0.14) Gecko/2009082707 Firefox/3.0.14 (.NET CLR 3.5.30729)

Alors que le PS se félicitee, au niveau national, de l’impact de ses Primaires, la municipalité ne devrait-elle pas mettre en application cette fameuse démocratie participative en demandant aux riverains concernés, par la voie des urnes également, leur opinion sur de tels projets ?

Je suis certain que même, s’il était demandé 1€ de participation par électeur, il y aurait du monde…

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Dans les quartiers Nord, les projets d’HLM, poussent comme des champignons.
Ensuite on nous parle de mixité sociale ?

Navigue avec Firefox 3.0.14 Firefox 3.0.14 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.0.14) Gecko/2009082707 Firefox/3.0.14 (.NET CLR 3.5.30729)

Raachid,
Tout a déjà été expliqué, ne cherchons pas à opposé le Nord et le Sud mais respectons simplement le PLU existant.

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

Raachid, j’ai souvenir que les plus gros scores obtenus par l’actuelle équipe municipale se trouvent dans les « quartiers Nord »…
http://www.monaulnay.com/files/detail2ndTour.pdf

La leçon sera-t-elle retenue aux prochaines Municipales ? rien n’est moins sûr !

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Un référendum, Ok, mais alors tous les aulnaysiens y participent ! Pourquoi uniquement les habitants de ce quartier ?
Moi je suis pour un Hlm à la place du centre des impots, marre des hlm dans mon quartier.
Cordialement

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Aulnaysien, pourquoi construire forcément des HLM ??

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Et pourquoi pas un referendum de rue, entre voisins, entre copains :)))
Le référendum à eu lieu au dernières municipales, là c’est la démocratie qui agit, et à vous de voter la prochaine fois, en attendant arretez de proteger vos petits biens de petits bourgeois. On a besoin de logements et qui dit hlm dit aussi moins de voitures…

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

Aulnaysien,
Pourquoi un référendum uniquement pour les habitants du quartier ? Mais parce que ce sont eux qui vivent là tous les jours et qui devront vivre demain avec un nouvel environnement. Et si un référendum était demandé concernant uniquement un quartier du Nord, ne considéreriez-vous pas comme non concernés les autres quartiers puisqu’ignorant de toutes les problématiques.
Comme on sait à peu près le nombre de logements sociaux, pourquoi ne pas identifier dès maintenant les futurs locataires et les associer au projet ?
Raachid,
Il y a plus de mixité sociale dans le Sud de la ville que vous semblez le croire, mixité en terme de communauté et mixité en terme de revenus. Avec du dialogue, chacun peut comprendre la nécessité de construire des logements mais il existe un règlement que chacun est tenu de respecter. La municipalité le connait, mais, forte de sa majorité de voix, n’a pas eu de scrupules à faire des promesses à l’acquéreur du terrain. Une petite précision cependant, la part de logements sociaux sur ce projet n’est que d’un tiers et rien n’a été dit sur leurs types.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.60 Google Chrome 11.0.696.60 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.60 Safari/534.24
commenter
Aulnaysien anonyme | 11 octobre, 2011 à 12 h 43 min

@ Evelyne Blaza
Désolé mais l’implantation d’un Hlm dans le sud concerne également le nord, car UN de plus dans le sud veut dire UN de moins dans le nord, CQFD.
Vous parlez de ne pas opposer le sud et le nord et vous essayez de proposer des référendum de quartiers, d’ilots, de rues, « chacuns chez soi » donc ???
@ Romuald écoutez un peu les infos et vous verrez que beaucoup de personnes sont dans le besoins, la misère, emploies précaire surendetement, des pauvres quoi !

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 11 octobre, 2011 à 13 h 33 min

Le nord contre le sud et pourquoi pas bientôt,la religion du nord contre la religion du sud!
Diviser pour régner.
Que vois t’on en ce moment?
Un côté nord qui s’embellit,privatisation des parcelles,construction de petites résidence,aménagement de la voie rapide,destruction de barres,prochainement une station RER.
IL N’Y A PAS DE LOGEMENTS EN PLUS AU NORD.
Un côté sud qui s’enlaidit,urbanisation anarchique,commerces en perdition.
Oui,bien sur des personnes sont dans le besoin mais la crise actuelle touche tous les habitants d’Aulnay (mis à part une minorité de nantis au sud et de trafiquants au nord),et construire au sud en dépit du PLU ne changera pas le sort des démunis.
Ne vous laissez pas griser par des promesses qui n’ont d’autre but que d’amener notre ville à plus de 100000 habitants alors que d’autres minicipalités cherchent à embellir leur cité.

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Aulnaysien anonyme, j’ai du mal à saisir le rapport entre la précarité que je ne nie absolument pas, et la nécessité absolue qu’il y aurait de construire des HLM…

Les logements sociaux représenteraient-ils donc une fin en soi ? pour plagier Jacques Séguéla, « si t’as pas ton logement social à 50 ans, t’as raté ta vie ! »…
Un peu triste, comme perspective d’avenir, non ?…

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Aulnaysien anonyme,
Détrompez-vous, un immeuble dans le Sud (il y en a beaucoup en ce moment qui sortent de terre, des immeubles sans logements sociaux car ce sont ceux-là qui rapportent le plus aux finances communales en taxes foncières et d’habitation) n’empêchera pas de nouvelles constructions dans le Nord. La politique de la municipalité est : il faut construire, encore et toujours. Au Sud, au Nord, à l’Est, à l’Ouest. Construire partout pour ramener des électeurs, pour atteindre une population de 100.000 habitants et passer ainsi dans la catégorie au-dessus (plus de subventions, indemnités plus élevés…).
Deuxième point, je n’ai jamais proposé de faire des référendums de quartiers, de rues, etc.. j’ai simplement répondu à votre question.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.60 Google Chrome 11.0.696.60 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.60 Safari/534.24

@ raleur; vous qui portez si bien votre nom, expliquez nous la phrase: »On a besoin de loge­ments et qui dit hlm dit aussi moins de voi­tures… » Plus l’on densifie le tissus urbain et moins il y a de voitures? C’est bien connus, les habitants de HLM roulent à vélo, c’est ça?

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1

@raleur :

je vous cite

« Le réfé­ren­dum à eu lieu au der­nières muni­ci­pales, là c’est la démo­cra­tie qui agit, et à vous de voter la pro­chaine fois  »

Je suis d’accord avec vous mais faut il encore que la liste gagnante applique le programme pour lequel elle a ete elue , au vue de la proposition 46 de cette liste , je ne suis pas sur que cela soit le cas

De meme d’ou vient le financement pour acquerir ces parcelles ?? La region finance grace à l’ impot preleve sur tous ou presque et aussi sur les soit disants « petits bourgeois « 

Navigue avec Firefox 3.5.11 Firefox 3.5.11 sur Mac OS X  10.5 Mac OS X 10.5
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10.5; fr; rv:1.9.1.11) Gecko/20100701 Firefox/3.5.11

De toute manière si on respecte le PLU du quartier il faut deux emplacements de parking par pavillons.

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 12 octobre, 2011 à 11 h 33 min

@Eric,Où avez vous vu qu’il faut 2 places de parking par pavillon?
Il y a une règle en ce qui concerne les constructions de logements (à peu près 1,6 places par logement préconisé)mais lorsque l’on veut descendre le prix des logements, on n’en fait q’un ,par exemple, et on verse à la municipalité une somme pour que les autres places se fassent sur le domaine public.
C’est ce qui s’est fait pour des constructions près de la gare.
Et la mairie empoche…….
Autre information,vous voulez de la mixité?
Allez parler avec les vendeurs de résidence.
Ils disent que dans leur construction,il n’y a pas de logement social,qu’une construction à part sera crée suite à un accord avec la mairie.
Et oui,c’est pas porteur la mixité,on vend moins bien alors on s’arrange avec les beaux principes.

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Lorsque que j’ai déposé un permis pour agrandir ma maison il y à quelques années, le PLU obligeait en plus du garage d’avoir la place pour un autre véhicule.

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.0; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 12 octobre, 2011 à 12 h 53 min

Diantre!Comme ce blog est utile!On en apprends tous les jours!
1 place de parking par logement,deux par pavillon!
Merci de l’info.

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1

Donc merci de garer vos voitures chez vous au lieu de râler pour rien, ce n’est pas un petit immeuble de rien du tout qui va vous empêcher de vivre.
Mais je me demande s’il n’y a pas un petit peu la peur de voir arriver plus de « Couleur » dans votre quartier…
@Romuald : tu vois pourquoi moins de voitures :))) c’est établi dans les règles…

Navigue avec Internet Explorer 9.0 Internet Explorer 9.0 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (compatible; MSIE 9.0; Windows NT 6.0; Trident/5.0)

La volonté effrenée de construire de nombreux logements mais pas uniquement sociaux n’est pas l’appanage de l’équipe de M. SEGURA.
En effet, M. SARKOZY vient de déclarer cet été que dans le cadre du Grand Paris, la construction de 70 000 logements en 5 ans dans la proche banlieue était nécessaire pour récupérer le retard pris depuis de nombreuses années. Eh oui, la construction de deux gares du métro automatique a un prix, et tous nos responsables politiques en sont conscients.
Il est à noter d’ailleurs que l’opposition municipale est moins prolixe sur le sujet que par un récent passé, et pour cause, ce serait condamner la politique de M. SARKOSY

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows 7 x64 Edition Windows 7 x64 Edition
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 6.1; WOW64; Trident/4.0; SLCC2; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.5.30729; .NET CLR 3.0.30729; Media Center PC 6.0; OfficeLiveConnector.1.3; OfficeLivePatch.0.0; ShopperReports 3.0.517.0; SRS_IT_E8790772B4765451
commenter
frank cannarozzo | 15 octobre, 2011 à 14 h 33 min

Mon activité professionnelle m’amène depuis de longs mois loin d’Aulnay, et grâce à ce blog entre autres, je peux voir que le sujet du logement passionne toujours autant. Mais la polémique me semble inutile et comme did bess nous appelle à être plus prolixe, je vais prendre quelques instants pour expliquer ce que j’en pense :

1. il y a des aulnaysiens qui ont besoin d’un logement. c’est un constat.

2. on peut en construire. C’est dans ce sens que nous avions construit le PLU. Il allait d’ailleurs un peu trop loin et ne posaient pas suffisamment de contraintes.

3. avec 51% des habitants qui vivent dans nos 37% de logements sociaux, augmenter encore le nombre de logements sociaux serait une hérésie. On ne peut pas avoir comme objectif que 100% de sa population vive dans du logement social.

4. Dugny dont presque tous les habitants vivent dans du logement social ne tarit toujours pas la demande.

5. je suis pour l’urbanisation des grands axes de notre ville sans toucher au reste du tissu pavillonnaire et d’habitat collectif. En se concentrant sur l’axe CD 115 (c’est d’ailleurs le projet Mitry- Princet) et l’axe CD 40 (rue Jacques Duclos) on peut construire largement de quoi répondre à notre demande sans embêter 95% des aulnaysiens. Qui dit mieux ?

6. je suis pour la construction de logement en accession sociale à la propriété. Je sais que tous ceux qui vivent dans le logement social n’en n’ont pas les moyens, mais si seulement 5% des 11000 foyers aulnaysiens qui y vivent aujourd’hui peuvent acheter (et je suis sûr qu’on les a), cela libère d’office 550 logements sociaux. Plus que Segura n’en construira jamais et sans qu’on sorte 1 euro !

7. je ne veux pas pour les aulnaysiens comme programme : vous ne méritez qu’un logement social, vous ne méritez qu’un ED ou Lidl (ou autres du même genre), vous ne méritez qu’une Dacia. Nos habitants ont droit à avoir mieux demain qu’hier et à pouvoir ne pas toujours dépendre de la puissance publique pour se loger. Notre rôle est de permettre à chacun d’évoluer pas de le tenir en laisse (en encaissant son loyer).

8. moi qui ait habité 7 endroits différents de cette ville, y compris en logement social, je sais très bien ce qu’est la mixité. Elle ne s’impose pas elle se construit par les habitants eux-mêmes. Dans ma rue (l’horrible sud « raciste » que certains aiment caricaturer) mes voisins marocains habitaient là 20 ans avant moi, comme quoi la réalité n’a rien à voir avec ces imbécilités que certains répandent.

9. il y a des règles d’urbanisme, elles doivent s’appliquer à tous y compris au maire. Il ne peut pas les changer sans cesse à sa convenance pour tel ou tel petit projet. Sinon cela crée une immense incertitude sur la suite pour chacun. Le problème n’est pas de voir arriver un immeuble dans ce quartier, il y a déjà des logements sociaux trois rues plus loin, mais que si on modifie le PLU pour ce terrain, on pourra aussi le modifier l’année prochaine pour la parcelle voisine, puis ainsi de suite. Bref vous avez choisi d’acheter dans une zone pavillonnaire, c’est un privilège mais aussi un énorme sacrifice!, et deux ans plus tard on vous vire pour construire un immeuble. C’est contre cette instabilité que les gens se battent.

10. enfin ne soyons pas dupes, ces opérations de logements, soi-disant, sociaux n’ont lieu que dans les secteurs dans lesquels Segura n’est pas électoralement majoritaire. La dernière élection municipale a été pour lui un coup de chance qu’il sait bien ne pas pouvoir reproduire. sa seule ambition est donc d’amener « ses » nouveaux électeurs là où il en a besoin. Il suffit juste de se renseigner sur la façon dont on distribue aujourd’hui les logements pour s’apercevoir que la priorité est donnée à ceux qui votent pour lui, les autres peuvent aller voir ailleurs…
Voilà pourquoi je ne soutiendrais jamais la politique urbaine de Segura. Je ne soutiendrais pas la transformation de notre ville en une banale ville comme les autres. Je ne soutiendrais pas l’objectif de 100 000 habitants. Je ne soutiendrais pas le deal clientéliste : 1 logement contre 1 vote.
Oui au logement, pas n’importe quoi, et pas d’hypocrisie, ce sera mieux !

J’espère avoir été clair et complet.

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 15 octobre, 2011 à 17 h 30 min

Les problèmes d’urbanisme à Aulnay sous bois ont depuis longtemps dépassé le clivage politique gauche-droite et bien des électeurs qui ont voté « Segura » aux municipales s’en mordent les doigts (dont moi!).
Remis en cause tant par ses employés (voir article sur la fronde RH) que par ses administrés,passant en force sur beaucoup de sujets,on reconnait une forme de pouvoir qui appartient à certains,toutes opinions politiques confondues.

Navigue avec Google Chrome 14.0.835.202 Google Chrome 14.0.835.202 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/535.1 (KHTML, like Gecko) Chrome/14.0.835.202 Safari/535.1
commenter
frank cannarozzo | 15 octobre, 2011 à 19 h 41 min

Jean Louis a raison de le rappeler. nous n’avons pas la même ligne politique mais nous partageons un sens aigu de la parole donnée devant les citoyens. et cela dépasse effectivement les clivages.

d’ailleurs il faut féliciter cette association dans laquelle j’ai de nombreux amis mais qui ont su unir les gens au delà de leurs idées politiques pour un seul et même objectif.

1200 signatures en 4 mois démontrent à l’évidence que leur initiative était la bonne. le fait que le maire recule et comprenne qu’il a encore fait une erreur en méprisant les habitants le démontre là encore.

je tiens aussi à rappeler que bien certains aient voulu simplement y voir une manip politique de l’ump local en sont pour leur frais, les aulnaysiens se sont retrouvés largement toute tendance politique dans cette démarche.

comme nous l’avions dit, les politiques feront leurs propositions mais respecteront la nécessaire neutralité de ce type d’initiative.

enfin à propos des questions de référendum, appelons à tout le monde que dès mai 2009 lors de la première modification du PLU lancée par Segura (déjà), que j’avais proposé au maire en conseil municipal la démarche suivante :
1. moratoire sur les constructions.
2. débat politique pour définir une ligne raisonnable et adoptable par tous.
3. proposition à tous les aulnaysiens d’un schéma global dans un référendum local.

il ne l’a jamais voulu. il a par ailleurs dans son programme electoral proposé le référendum local à 1000 signatures. il est donc temps de soumettre les projets aux aulnaysiens : projet global = référendum global et projet local = référendum local.

mais là je rêve, la démocratie, ce n’est ni ici ni maintenant !

Navigue avec Firefox 7.0.1 Firefox 7.0.1 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1; rv:7.0.1) Gecko/20100101 Firefox/7.0.1