Emploi, Politique

Aulnay-sous-Bois : l’avenir de PSA inquiète les politiques locaux

26 septembre, 2011 à 18:03 | Posté par

 

Communiqué de Jérôme Charré sur l'avenir du site PSA d'Aulnay

Jérôme Charré, conseiller national du Mouvement Démocrate, nous adresse un communiqué concernant l’avenir du site PSA d’Aulnay-sous-Bois. Dans la lettre que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-contre il revient sur la réduction de 10% des effectifs annoncée lors du récent Comité Central d’Entreprise extraordinaire du groupe automobile et sur les rumeurs de fermeture du site aulnaysien. Il appelle ainsi les différents acteurs à se mobiliser pour sauver le site, en insistant sur la nécessité d’une véritable politique industrielle et d’une stratégie nouvelle (en accentuant les « investissements dans des véhicules à plus grande valeur ajoutée et avec de nouvelles exigences énergétiques« ), tout en prenant exemple sur l’Allemagne : « il est indispensable que notre pays conserve sa production sur son territoire. Nos voisins, et néanmoins concurrents, allemands y parviennent. Ainsi, Volkswagen emploie le même nombre de salariés qu’en 2005 et réussit à produire et à vendre plus de véhicules que PSA« .

Communiqué du maire Gérard Ségura sur l'avenir du site PSA d'Aulnay

La situation inquiète également le maire, Gérard Ségura, qui nous a également adressé un communiqué, intitulé « PSA : l’Etat doit geler les suppressions d’emploi« . Dans cette lettre, que vous pouvez télécharger en cliquant sur l’image ci-contre, l’édile revient sur les menaces qui pèsent sur le site de production aulnaysien et rappelle que le ministre de l’industrie « Eric Besson s’était engagé, en recevant une délégation pluraliste d’élus de Seine-Saint-Denis à refuser le désengagement d’Aulnay du groupe constructeur automobile, rappelant que celui-ci avait bénéficié, au plus fort de la crise, des subsides de l’Etat« . Le maire propose en outre un « gel des licenciements » et la mise en place d’un « observatoire du site« , avec la participation des représentants syndicaux et des élus, renouvelant son « entier soutien » et sa « solidarité avec les salariés (…) dans le bras de fer engagé avec leur direction« .

De son côté, le député Gérard Gaudron n’a pas encore réagi aux dernières inquiétudes liées à la tenue du récent CCE de PSA.

Jean-Gauthier Quintard

Articles similaires:

Une Réponse à “Aulnay-sous-Bois : l’avenir de PSA inquiète les politiques locaux”

commenter
Jean-Gauthier Quintard | 30 septembre, 2011 à 14 h 26 min

Alors que nous nous interrogions dans l’article sur la réaction du député aux récentes inquiétudes (supplémentaires…) qui pèsent sur le site PSA d’Aulnay, voici qu’il nous adresse ce jour un communiqué sur le sujet. Le voici in extenso :

Communiqué de presse 30 Septembre 2011

Sur le dossier PSA.

Le député Gérard GAUDRON suit toujours le dossier de PSA Aulnay avec la plus grande attention et dans le cadre de son rapport sur l’industrie automobile.
Il apparaît que le groupe PSA maintient sa position quant au fonctionnement du site d’Aulnay qui va produire des C3 jusqu’en 2014.
Pour le député, aucune décision nouvelle du groupe ne lui a été indiquée, alors qu’il a rencontré les dirigeants de PSA à deux reprises en juillet et en septembre. Il lui a été confirmé le souhait de l’entreprise de continuer à proposer à certains salariés une mobilité interne ou externe. Ces éléments ont certainement du être également communiqués au Maire d’Aulnay-sous-Bois.

Gérard Gaudron se veut vigilant sur la question de l’emploi à Aulnay, ce qu ‘il a répété une nouvelle fois ce matin encore en étant reçu au Ministère de l’Industrie.

Navigue avec Safari 5.1 Safari 5.1 sur Mac OS X  10.6.8 Mac OS X 10.6.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; Intel Mac OS X 10_6_8) AppleWebKit/534.50 (KHTML, like Gecko) Version/5.1 Safari/534.50