Conseil municipal, Internet - Blogs, Solidarités, Sports

Semaine de l’égalité et journée contre l’homophobie à Aulnay-sous-Bois? [MAJ]

12 mai, 2011 à 17:27 | Posté par

ERRATUM du 12/05/11 à 18h40: L’adjointe chargée de la lutte contre les discriminations nous précise via Facebook que « la ville participe bien à la semaine de l’égalité (depuis sa création d’ailleurs) en partenariat avec l’ACSA. Mercredi 18 Mai il y aura d’ailleurs un débat organisé en salle du conseil municipal sur le thème de l’emploi et de l’égalité. Les différents centres sociaux organiseront également des temps forts sur leurs structures. » Tant mieux, il vaux mieux que nous ayons tord plutôt que la ville ne participe pas. Sans doute la communication sur ces événements est à améliorer, peut être qu’Oxygène en parlera.

La semaine prochaine, du 16 au 21 mai 2011, se déroulera la 3e semaine de l’égalité organisée par la région. Cette semaine se positionne autour de la journée internationale contre l’homophobie le 17 mai 2011.

Pas de participation de la ville…

On peut tout d’abord regretter que notre ville ne participe pas à cette semaine, et à ma connaissance, ni à cette journée contre l’homophobie. En Seine-Saint-Denis seules les communes Aubervillier, Bobigny, Saint-Denis et Montreuil participent à la semaine de l’égalité (voir le programme).

ERRATUM du 12/05/11 à 18h40: La ville a semble-t-il prévu une participation malgré l’absence dans le programme officiel, voir la remarque en début d’article

Vœu relatif à la signature de la Charte contre l'homophobie présenté par le groupe communiste au conseil municipal

… mais des initiatives heureuses

Le groupe communiste au dernier conseil municipal sauve tout de même l’honneur en ayant fait voter à l’unanimité un vœu (lire ci-contre) pour que la commune d’Aulnay-sous-Bois signe la charte contre l’homophobie dans le football rejoignant ainsi des villes comme Clichy la Garenne, Montreuil, Carrière-sous-Poissy, Aubervillier et Paris.

Il y a aussi une autre initiative heureuse à Aulnay: Ainsi, le blogueur communiste Erwan Baete célèbre cette journée en ayant improvisé une « semaine contre l’homophobie » durant laquelle il publie chaque jour une vidéo sur le sujet. Nous saurons que trop vous conseiller d’aller visionner ces petits films très intéressants.

Il est temps pour la municipalité de réagir

Il n’est pas trop tard pour que la municipalité réagisse d’autant plus qu’elle a nommé en 2008 une adjointe chargée de la lutte contre les discriminations.

ERRATUM du 12/05/11 à 18h40: La ville a semble-t-il prévu une participation malgré l’absence dans le programme officiel, voir la remarque en début d’article

Drapeau arc-en-ciel symbole LGBT

La ville pourrait par exemple remplacer tous les drapeaux de la ville par le drapeau arc-en-ciel (non ce n’est pas un mot tabou) symbole le plus connu au monde de la diversité LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Dans un travail plus sur le fond, la municipalité pourrait organiser des événements de sensibilisations aux discriminations, des formations des acteurs dans les services etc…

Une image à changer

Concernant l’homophobie, cette absence de la commune avait déjà été signalée sur notre blog en 2005 et la ville avait acquis une bien mauvaise réputation lorsque Barïm Naït-Balk avait dévoilé au grand jour les souffrances des jeunes homosexuels des citées aulnaysiennes il y a 20 ans. Bref, il est temps de changer cela!

Merci à Erwan Baete qui a été moteur pour la rédaction d’un article sur ce sujet.

Articles similaires:

6 Réponses à “Semaine de l’égalité et journée contre l’homophobie à Aulnay-sous-Bois? [MAJ]”

commenter
Romuald Weymann | 13 mai, 2011 à 9 h 15 min

J’avais déjà abordé le sujet avec Erwan dans le Bistrot et j’avais même évoqué le douloureux sort de Brahim Naït-Balk.
Sujet semble-t-il sensible puisqu’Erwan a considéré que je brassais du vent avec mes questions sûrement embarrassantes.
A noter que Brahim Naït-Balk est aussi l’entraîneur d’un club de foot homo (bonjour le communautarisme…) contre lequel un club de foot musulmane de Créteil (bonjour le communautarisme, bis) refusait de jouer. Comme je m’étonnais de l’absence de poursuites judiciaires de la part des assoc antiracistes contre ce club de foot musulman ou même contre le groupe de rap Sexion d’Assaut alors que Vanneste avait été poursuivi, Erwan m’avait rétorqué que Vanneste ne s’était pas excusé, contrairement à ce club de foot ou Sexion d’Assaut : or Vanneste n’a pas été condamné pour ses propos présumés homophobes, donc pourquoi aurait-il dû s’excuser…

L’actualité me conforte dans mon idée d’une certaine indignation sélective de la part des associations de défense des homos.
L’an passé à Lyon, des associations de défense des homos, dont la Lesbian & Gay Pride de Lyon, avaient organisé une manif appelée « kiss-in » devant la cathédrale St-Jean de Lyon. A Paris, la même chose s’était déroulée sur le parvis de ND de Paris.
Des milice de catho tradis avaient alors tenté de s’en prendre aux homos qui « manifestaient » de cette façon.

Cette année, une manif similaire (apparemment fomentée par l’extrême-droite) devait être organisée devant la grande mosquée cette fois-ci : curieusement, les mêmes assoc de défense des homos qui l’an passé ont manifesté devant des édifices catholiques, dont Lesbian & Gay Pride de Lyon toujours, ont considéré comme stigmatisant le fait de manifester devant la grande mosquée de Lyon.

Or, si le Vatican condamne, moralement, l’homosexualité, il ne me semble pas que l’Eglise légitime les agressions d’homos, leur emprisonnement voire leur exécution comme c’est le cas dans bien d’autres contrées (continent africain, Proche/Moyen-Orient, Asie centrale, Asie).
Je rappelle à toutes fins utiles qu’en novembre 2010, le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU a fait voter un amendement, sous la pression d’Etats africains et du monde musulman, pour que disparaisse le délit pour discrimination anti-homos.
Seuls les Etats occidentaux, dont la France s’étaient opposés à cet amendement, mais ils ne sont pas majoritaires au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU (le même qui avait fait voter une résolution condamnant la critique des religions, sous la pression des Etats de l’Organisation de la Conférence islamique).

Ici, les débats onusiens http://www.un.org/News/fr-press/docs/2010/AGSHC3997.doc.htm
L’article de Reuters (en anglais) publié à l’époque, en novembre dernier http://www.reuters.com/article/2010/11/17/us-un-gays-idUSTRE6AG0BB20101117

Maintenant, les élus ne doivent pas seulement se contenter d’accrocher des drapeaux aux couleurs des homos dans toute la ville (je suis assez perplexe quant à cette mesure…) et la lutte contre le racisme, dont le racisme anti-homo fait partie, ne doit pas être juste un faire-valoir politicien.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.60 Google Chrome 11.0.696.60 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.60 Safari/534.24

Je ne repondrais pas a toute l’analyse avec Romuald, car nous avons déjà échanger et que la polémique pour la polémique dont il est roi ne sert pas.

Je dirais cependant ceci, lui qui accuse le communautarisme gay ou mulsulman, je dirais que toute la force d’un tel mouvement contre les discriminations dont l’homophobie, ne doit pas allez vers la stigmatisation de tel ou tel groupe ou l’utilisation de cette thématique a des fins idéologique noséabonde comme le fait certain groupe d’extreme droite. Car l’extrème droite on la retrouve belle et bien, dans des contre manif lors des Lesbien Gay pride en France.

APres les drapeaux sur la mairie sa donnera un peu de couleur et l’impact peut être interressant. Cependant je te rejoins dans la question du faire valoir, c’est mettre en place des mesures forte a l’échelle de la ville.

voilà mes propositions

http://erwan-baete.blogspot.com/2011/05/un-petit-pas-pour-legalite-un-grand-pas.html

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.68 Google Chrome 11.0.696.68 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.68 Safari/534.24
commenter
Romuald Weymann | 13 mai, 2011 à 15 h 00 min

L’on peut déplorer que l’extrême-droite se soit saisie du prétexte de la haine anti-homo, il n’en reste pas moins que, si l’ED se saisit de ce créneau, c’est que les associations de lutte contre la haine anti-homo et les responsables politiques, s’ils se montrent toujours partants pour dénoncer l’« homophobie » de l’Eglise, sont plus que réticents lorsqu’ils s’agit d’autres religions, notamment de l’islam.

Tu ne peux le nier Erwan. Sinon, ces associations auraient AUSSI manifesté devant des mosquées, comme elles l’ont fait devant des cathédrales l’an passé.
A dénoncer la haine anti-homo, autant la dénoncer, d’où qu’elle vienne sans se soucier des pressions, menaces.

Quant au communautarisme, je déplore que la France se morcelle en communautés suivant la couleur de peau, l’ethnie d’origine, la confession religieuse ou encore l’orientation sexuelle.
Alors que nous devrions être Français et seulement Français, selon l’article 1 de notre Constitution (République indivisible et laïque, entre autres).

L’orientation sexuelle et la confession religieuse n’ont rien à faire dans la sphère publique et relèvent du privé : nous sommes en France, pas aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne où le communautarisme bat son plein.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.60 Google Chrome 11.0.696.60 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows NT 5.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.60 Safari/534.24

Je vais te faire un peu d’instruction sur le sujet.

Il existe de nombreuses associations LGBT qui se réunissent au sein d’un Inter Associatif qui se nomme inter LGBT. dans cette inter-association, il y a des assocition non LGBT qui luttent sur la question aussi comme la ligue des droits de l’homme, la LMDE ( mutuelle etudiante, Amnesty Internationale etc…) donc y’a pas que des asso gay ou lesbienne.

Par ailleurs, l’inter LGBT qui organise la marche a Paris ( gay pride) a notamment pris le pied sur l’universalité de la lutte contre toute les discriminations, et très souvent les mot d’ordre de la marche reste tres large tout en incluant la lutte contre les LGBTphobie et l’égalité des droits.

Sphére privée, j’ai l’impression de lire un terme qui date d’y il y 40 ans.

Es ce la sphere privée, quand un couple de meme sexe veulent avoir les meme droit qu’un couple hétéro, vouloir élèvé un ou des enfants, pouvoir assurerl’avenir de son patrimoine familiale.

Bcp d’idéologue homophobe ( sans vouloir te faire un proces d’intention) utilise cette argument, la sphère privée. Cette question est bien publique car elle influe sur la vie de la société, son organisation et l’évolution naturelle que doit prendre la famille.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.68 Google Chrome 11.0.696.68 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.68 Safari/534.24

es ce la sphere privée quand des jeunes fille ou des jeune homme, vivent de l’homophobie dans leur famille et milieu social au point d’aller vers le suicide ( une des video poster sur mon mur)

Es ce la sphére privée quand un élu de la république appelle a la haine homophobe.

Navigue avec Google Chrome 11.0.696.68 Google Chrome 11.0.696.68 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows NT 6.1) AppleWebKit/534.24 (KHTML, like Gecko) Chrome/11.0.696.68 Safari/534.24

Excellente initiative.
Discriminez une personne sur une base sexuelle est aussi condamnable qu’une discrimination patronymique ou religieuse.

Navigue avec Firefox 3.6.13 Firefox 3.6.13 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2.13) Gecko/20101203 Firefox/3.6.13 ( .NET CLR 3.5.30729)