Associations, Démocratie, Environnement, Logement, PLU, Urbanisme

Communiqué de l’association de défense du cadre de vie Fernand Herbaut

18 novembre, 2010 à 5:05 | Posté par

L’association de défense du cadre de vie des riverains de la rue Fernand Herbaut et de l’impasse des marronniers d’Aulnay sous bois nous informe d’un communiqué, adressé au Maire, concernant le futur urbanistique de la ville et la situation spécifique à la rue Fernand Herbaut.

Le selon le responsable de l’association, 500 logements seraient en cours d’étude dans un secteur restreint situé au nord de la gare RER. Les projets concerneraient :

  • La rue A.France (projet OPHLM, en remplacement de commerces)
  • La rue Charles Dordain ( plusieurs projets sur l’ensemble de cette rue)
  • La rue F.Herbaut/Impasse des marronniers
  • La rue Jean Charcot
  • Le quartier de la mairie

Dans un second temps, l’association revient sur le nouveau projet (le troisième, selon nos estimations) immobilier de la rue Fernand Herbaut/Impasse des Marronniers. Celui-ci, sous la gestion de Bouygues Immobilier, ne comprendrait que des appartements de standing. Les spécificités de la construction seraient les suivantes :

  • 5 étages
  • 102 mètres de long
  • 50 logements, d’une superficie totale de 1100 m²
  • pas de recul par rapport à la voirie
  • une entrée/sortie de véhicules située dans l’impasse des Marronniers

L’image associée à la note présente les esquisses de ce projet. Pour obtenir le communiqué, cliquer ici ou sur l’image.

Arnaud Kubacki

Articles similaires:

5 Réponses à “Communiqué de l’association de défense du cadre de vie Fernand Herbaut”

Bonjour,

Je suis surpris de voir la palissade rue Tournadour, Route de Bondy.
De futures constructions ?

Navigue avec Firefox 3.6.12 Firefox 3.6.12 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.1; fr; rv:1.9.2.12) Gecko/20101026 Firefox/3.6.12 GTB7.1

Allez zou, je met les pieds dans le plat et espère bien un débat.
J’ai du mal avec les arguments avancés dans ce projet.
Déjà avec les chiffres:
– 102 m de long représente la moitié de la longueur de la rue. J’ai beau regarder dans tous les sens, je ne vois pas comment on peut caser un immeuble de 102m de long (peut être est-ce la circonférence?).
– 1100m2 doit sûrement représenter la surface de la parcelle au sol et non la surface habitable. Aux vues de l’évaluation du précédant chiffre je reste prudent.

Dans ce projet il y a aussi un très gros inconvénient qui a été oublié: On construit du standing au centre sans aucun logement social. Pourtant la mairie avait plusieurs occasions (à chaque modification du PLU) pour obliger de si grosses opérations à comporter 20% de logement social. Ce défaut, toujours non corrigé du PLU avait bien été souligné avec force par le maire au moment où il n’était que candidat, mais il n’a rien fait changer une fois arrivé au pouvoir. Pourtant, nous connaissons des associations qui auraient été ravies de devenir bailleurs de ces logements sociaux diffus et améliorer ainsi la mixité sociale. Bref, on impose du logement social aux habitants sans concertation véritable à certains endroits (surtout excentrés), et on reste laxiste avec les promoteurs immobiliers. La politique du « dur avec les plus faibles, faible avec les plus fort » est hélas encore illustrée ici.

Sur le fond, je suis pour la densification du centre, c’est le mode de vie le plus écologiquement soutenable. Mais il ne doit pas être réservé aux classes sociales les plus élevées comme on le voit ici. Il faut aussi prendre en compte, contrairement à ce que disent beaucoup de gens, que le prix moyen des pavillons des environs ne va pas perdre en valeur à cause de ces opérations, bien au contraire! Ceux-ci vont flamber et certains aulnaysiens qui sont devenus véritablement riches grâce à l’achat de leur maison par des promoteurs peuvent vous le confirmer. Cependant les prix sont très inégaux entre les maisons, les promoteurs faisant du chantage à certains propriétaires pour que certains se séparent de leur pavillon. Cela aussi il faudrait le faire changer.

Quoi qu’il en soit, je trouve que la démarche du collectif PLU va dans le bon sens puisqu’elle réclame seulement de la démocratie, condition impérative du bien vivre ensemble. Aujourd’hui, il n’y a plus qu’une minorité d’élus qui considèrent qu’il y a eu le compte du point de vue démocratique sur les projets d’urbanisme.

Navigue avec Firefox 3.6.12 Firefox 3.6.12 sur Ubuntu 10.10 Ubuntu 10.10
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.9.2.12) Gecko/20101027 Ubuntu/10.10 (maverick) Firefox/3.6.12

102 Mètres de long,oui, la longueur d’immeuble à immeuble,puisque accolé, de celui de l’impasse des marronniers jusqu’à celui de la rue F.Herbaut, mètre en main. Avec ses 5 étages, c’est démentiel!La zone UA que tout le monde souhaite voir se densifier, d’une part lorsque l’on n’y habite pas d’autre part, elle sert aussi de « défouloir » afin que l’on ne construire pas ailleurs, le maximum sur la zone UA, la sacrifiée mais légalement: puisqu’il y a déjà des immeubles, on peut en ajouter, la formule d’Hervé est très significative: » DUR AVEC LES PLUS FAIBLES, FAIBLE AVEC LES PLUS FORTS » donc si vous êtes déjà malade, on peut vous achever et les propriétaires de petits pavillons existants, fruit parfois de toute une vie, n’ont plus qu’à partir(les autres ne sont que des locataires, alors…) mais désormais aucune vente possible, qui peut venir acheter dans une future « enclave », personne, alors comment faire pour vive dans des conditions acceptables? Quelle solution nous apporte M.Le Maire? Aucune,pas son problème! Car malgré la culpabilisation sans cesse affichée d’être près de la gare, souvent d’ailleurs de la part de …, habitant souvent dans des zones pavillonnaires, pas toujours très loin de la gare ou dans le sud, pas trop mal, on les envie, le quartier n’est pas du tout recherché: des pavillons en vente ne se vendent pas,preuves à l’appui surtout dans les futures conditions de cadre de vie . Donc les donneurs de leçons peuvent venir acheter ici, profiter de l’opportunité, près de la gare, vous pourrez vous débarasser de votre voiture si vous n’avez pas de place privée, près de la gare routière nord, vous pourrez compter les bus qui repasseront bientôt devant chez vous (la rénovation pôle gare, c’est le sud), vous vibrerez dans votre maison à leur passage, et bien d’autres plaisirs que vous ne connaissez pas encore…
Hervé nous n’avons jamais dit que nous étions contre cette construction, mais est-ce que la zone UA permet de faire n’importe quoi parce que le PLU de JANVIER 2008, « pas bon ». Ici plus que jamais, on le rappelle pour la X ième fois, voie de passage pas possible: gare routière nord + 4200 véhicules par jour dans un tel secteur étroit, exigu,on le répète sans cesse/ 5 oui 5 étages,un véritable bloc de béton: aussi haut, pratiquement plus, 3 étages au Galion, 4 étages au vélodrome…dans des secteurs un peu plus aérés, mais c’était des prévisions d’avant mars 2008, maintenant on ne ne lésine plus…, on fait dans le grand! En bordure de voirie, on pourra bien respirer les vapeurs de gas oil qui stagneront,on pourra se dire bonjour chaque matin face à face, on pourra étendre du linge au-dessus des rues…et on sera à l’abri du soleil pour se protéger du réchauffement de la planète merci de nous rappeler le sud de la France…ce n’est que de l’humour mais noire bien triste, on parle bien de développement durable.
Par contre, les PROPOSITIONS qui sont suffisament expliquées dans l’article n’ont jamais été prises en compte, nous n’avons vu personn. Mais pas un tel bloc…et pourquoi pas en deux parties comme prévu semble-t-il ailleurs mais nous sommes en zone UA , ici, on ne réflécit pas. Cela ne semblerait que du bon sens voire même un minimum de respect envers ses propres concitoyens même si nous sommes en zone UA où l’on s’accroche à appliquer les modalités du PLU pourtant pas bon, ah bon? Le maximum dans le minimum. Tout ceux qui sont venus sur place pour imaginer cette future construction comprennent le « massacre » mais ils ne sont pas concernés, donc on passe son chemin…
M.Le Maire, venez sur place mais surtout arrêtez-vous, descendez de voiture et régardez, imaginez…? c’est le moment d’appliquer votre « adaptation à l’environnement »? . Ah oui, il y a déjà un immeuble de 5 étages, pourquoi ne pas le prolonger…une belle image urbanistique…, c’était en 1930, l’urbanisme à Aulnay sous bois, ville ouvrière, on devait s’assoir dessus,rien n’a semble-t-il changé 80 ans plus tard…on aurait pu croire le contraire? oui, mais nous sommes en zone UA,ici on ne réfléchit pas! Et pourtant, lorsque l’on veut résoudre des situations, pas de soucis, on règle le problème en UN mois avec des arguments pris en compte très justement certes mais à l’opposé des nôtres? Oui mais nous sommes en zone UA, ici, on ne réfléchit pas!
Et puis on allait oublier l’argument qui vous laisse bouche bée: « L’intérêt général » que répondre? Eh oui, parce que l’intérêt général, ce n’est jamais vous, ce sont les autres,mais qui? les privilégiés, les défavorisés…qui? car on assiste à des situations souvent contradictoires l’une de l’autre…sans commentaire.
Merci

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.04506.30; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729)
commenter
JEAN LOUIS KARKIDES | 20 novembre, 2010 à 9 h 32 min

J’ai participé à la réunion sur le PLU où j’ai pu voir l’investissement,la colère et aussi la tristesse de tous ces Aulnaysiens qui voient peu à peu se détruire leur cadre de vie.Le mien aussi bien que (pour l’instant)mon quartier semble épargné.
Mais il y a une chose que je n’ai pas saisi, soulevé par une question que j’ai posé en fin de réunion.
J’ai cru comprendre que l’ancien PLU ne convenant pas,les associations demandent à ce qu’ils soient modifiés et bien sûr selon leurs critères (que j’approuve bien entendu).
Mais où le bas blesse pour moi,c’est que compte tenu que seul le Conseil Municipal peut le faire,il me semble que le risque est énorme!
Comment être sur que le nouveau PLU ne sera pas encore pire que l’ancien vu la manière dont se comporte notre maire?
Pourquoi ne pas tenter comme l’a proposé Monsieur BOULANGER hier soir de mettre les décideurs (les élus) devant une proposition de Conseil Municipal Extraordinaire avec la population (ou leurs représentants-associations…)?
Politiques ou membres d’associations de défense des riverains,le simple citoyen que je suis (et je ne pense pas être le seul) a besoin d’éclaircissement…..
L’attitude princière de notre Maire aura eu au moins un avantage,celui de resserer les liens entre Aulnaysiens de tous bords.

Navigue avec Google Chrome 7.0.517.44 Google Chrome 7.0.517.44 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; en-US) AppleWebKit/534.7 (KHTML, like Gecko) Chrome/7.0.517.44 Safari/534.7

Dans le cas de la rue Fernand HERBAUT ou de l’impasse des marronniers, les propriétaires de biens immobiliers verront leur bien déprécié, une barre 5 étages d’une longueur de 102 mètres en face de chez eux ou à proximité ne peut que nuire. L’équilibre pavillons / immeubles dans ces deux rues dégradées et étroites est fragile, accentué de plus par le passage (temporairement stoppé pour cause de travaux à la gare) de 300 bus et 4000 véhicules par jour. Il suffit d’un édifice démesuré supplémentaire pour tout faire basculer. Qui achetera alors de tels pavillons isolés, sinon des promotteurs à prix discount ?

Navigue avec Internet Explorer 7.0 Internet Explorer 7.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 5.1; .NET CLR 1.1.4322; .NET CLR 2.0.50727)