Social, Solidarités

Les STN fêtent leur levée de campement

30 septembre, 2010 à 10:20 | Posté par

Ils seront restés 352 jours à dormir sur leur piquet de grève. Les 28 grévistes sans papier de l’entreprise STN ont décidés de lever le piquet et de démonter le barnum dans lequel ils dormaient, 13 jours avant la date anniversaire de leur installation.

La situation n’est pas complètement aboutie pour les grévistes qui refusent d’affronter un nouvel hiver (un gréviste a même été victime de tuberculose). Bien que tous les travailleurs domiciliés en Seine-Saint-Denis aient entre les mains un récipicé faisant office de régularisation, ceux habitants dans les autres départements (75, 77, 91, 92, et 94) ne sont pas logés à la même enseigne. De plus, tous les travailleurs ayant été régularisés n’ont pas repris le travail, pourtant l’employeur du 124 route de Bondy avait semble-t-il promis de reprendre tout le monde en CDI. Bref « le mouvement continue » et le comité de soutien appelle toujours aux dons jusqu’à complète régularisation et reprise de travail (voir le tract ci-contre).

Même si tout n’est pas terminé, la journée de demain mise surtout sur l’aboutissement du combat et les travailleurs de STN invitent la population a fêter la levée du piquet:

vendredi 1er octobre 2010 à partir de 13h au 124 route de Bondy

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.