Amiante, Travaux

Chantier du CMMP : l’ombre d’un doute sur la réintégration du Bourg 2…

8 mai, 2010 à 8:50 | Posté par

L'entrée du chantier au 5 mai 2010.

Ce mercredi 5 mai s’est déroulée une visite du chantier de l’ancienne usine d’amiante, l’occasion pour les différentes associations de faire un point sur la déconstruction du site C.M.M.P. Même si la bâche blanche apparaissant sur la photo ci-contre est encore en place, la démolition de tous les bâtiments est désormais achevée. Dès lors, la seule inconnue reste l’étendue de la pollution du sol. Les premiers sondages réalisés à une profondeur de 30 cm n’avaient rien donné. Annonce avait alors été faite à l’équipe enseignante et aux parents d’élèves de l’école du Bourg 2, actuellement délocalisée dans des préfabriqués, d’une réintégration certaine dans les anciens locaux pour la rentrée prochaine. Depuis, quelques mauvaises surprises sont venues noircir le tableau. En effet, de l’amiante bleu (crocidolite) avait été découvert dans le sol à une profondeur de 90 cm sous le bâtiment B1 début avril. MonAulnay.com est maintenant en mesure de révéler que les premiers sondages effectués sous la dalle du dernier bâtiment démoli, appelé C1, confirme la présence de crocidolite à une profondeur de 60 à 70 cm. Le C1 aurait en effet servi de lieu de stockage de balles d’amiante bleu défibré. Autre élément inquiétant, la découverte sous le sable de sacs de zircon à la radioactivité surélevée. Ces sacs n’ont pour l’instant pas été bougés car ils sont trop lourds. Par ailleurs, deux anciens ouvriers de l’usine d’amiante, présents ce jour-là, ont mentionné d’autres produits chimiques utilisés en grande quantité, notamment le Decapex, dont on ne semble pas avoir encore trouvé trace sur le site.

Le mois de mai sera l’occasion d’un maillage serré du terrain avec des sondages réalisés à 2 mètres de profondeur pour détecter toute présence d’amiante, zircon ou autre pollution. Des sondages seront également effectués à 17 mètres au niveau de la nappe phréatique puisée. Les mauvaises nouvelles n’ont pas tardé à parvenir jusqu’à l’école du Bourg 2 suscitant émoi et inquiétude parmi les enseignants et les parents d’élèves, d’autant plus qu’elles arrivent par voie de presse et non par les élus locaux. Au delà  de l’aspect dépollution du site, cette réunion du 5 mai a mis en lumière un certain nombre d’enjeux financiers qui font craindre une volonté d’en finir avec le chantier à marche forcée. Une année supplémentaire dans les préfabriqués coûterait un million d’euros à la municipalité. Par ailleurs, la multiplication des sondages en profondeur et l’évacuation des déchets pourraient alourdir substantiellement la facture du chantier qui pour l’instant est majoritairement à la charge du contribuable aulnaysien. Enfin, nous savons que la ville de Sevran fait pression pour récupérer le terrain actuellement occupé par l’école pour assurer son plan de rénovation urbaine.

Pour les parents d’élèves et les enseignants de l’école du Bourg 2 ces dernières considérations ne sont pas l’essentiel. Ce qui importe est d’avoir la certitude que le temps nécessaire sera pris pour s’assurer d’une dépollution la plus complète possible du site. Et ceci d’autant plus si, à terme, ce terrain est amené à être retravaillé dans le cadre d’une extension de l’école ou tout autre aménagement. Dans ce contexte, la communication autour de la fin de ce chantier devra être renforcée afin d’apporter tous les éléments permettant de rassurer les familles et le corps professoral et ainsi chasser le moindre doute qui pourrait subsister…

Stéphane Fleury.

Articles similaires:

7 Réponses à “Chantier du CMMP : l’ombre d’un doute sur la réintégration du Bourg 2…”

Merci pour ce point très précis de la situation qui permet d’avoir enfin des informations factuelles (des bruits circulaient depuis plusieurs jours).

Je déplore que une seconde fois, la municipalité n’ai pas fourni elle-même ces informations (et a par exemple préféré parler de Jimeï dans Oxygène). Les discours lénifiant ne suffisent pas, et la confiance acquise mois après mois avec les associations risque d’être perdue définitivement. Quand on choisi la transparence, il ne faut pas la substituer à de la communication!

Navigue avec Firefox 3.6.3 Firefox 3.6.3 sur Ubuntu 10.04 Ubuntu 10.04
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.9.2.3) Gecko/20100423 Ubuntu/10.04 (lucid) Firefox/3.6.3

Il paraît illusoire de réintégrer le site de l’école du Bourg 2 à dès septembre. Stéphane FLEURY a raison : tout doute quant à la dangerosité du site doit être levé. Pas question d’exposer des enfants et des équipes pédagogiques inutilement.

D’autre part, quand Stéphane FLEURY indique que la dépollution est ‘majoritairement à la charge des Aulnaysiens’, peut-il être plus précis? A quelle hauteur? N’est-elle pas ‘totalement prise en charge par les Aulnaysiens’?

Enfin, à quoi sert le SEAPFA? A verser 1000 euros par mois au Président et 700 euros aux vice-présidents? N’est-il pas censé rassembler Villepinte, Tremblay, SEVRAN et AULNAY?
Gérard SEGURA en est-il toujours vice-président? S’est-il dernièrement rendu à une réunion de ce syndicat inter-communal?

Je suppose également que Stéphane GATIGNON comprendrait l’aliénation du site mitoyen pour une année supplémentaire, la raison en étant la santé publique et la préservétion d’un environnement sain, enjeux politiques au centre du programme du parti politique qu’il a récemment rejoint.

Navigue avec Firefox 3.6.3 Firefox 3.6.3 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2.3) Gecko/20100401 Firefox/3.6.3

DU ZIRCON ET UNE ECOLE…Nous prendrait on pour des zirCON !?
JAMAIS JE NE METTRAIS MON ENFANT SUR UN SITE RADIOACTIF.
Dépollution?
LA RADIOACTIVITE à une durée de vie effrayante.
Les pyramides si elle avaient été contaminé à l’époque de leur construction, seraient encore contaminée …
Et ce que quelqu’un connaît la durée  » d’ émanation  » du ZIRCON ?.

Navigue avec Safari 4.0.4 Safari 4.0.4 sur Mac OS X  10.5.8 Mac OS X 10.5.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_5_8; fr-fr) AppleWebKit/531.21.8 (KHTML, like Gecko) Version/4.0.4 Safari/531.21.10

Le zircon est peu radioactif, cependant il a une demi-vie très longue (les isotopes contenus dans le zircon ont des demi vies entre 700 millions et 14 milliard d’années).

Navigue avec Firefox 3.6.3 Firefox 3.6.3 sur Ubuntu 10.04 Ubuntu 10.04
Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.9.2.3) Gecko/20100423 Ubuntu/10.04 (lucid) Firefox/3.6.3

@ Alain Rabier.

Comme indiqué dans une note précédente le CMMP s’en tire à bon compte pour l’instant en n’ayant qu’à payer 392000 euros sur les 7 à 8 millions d’euros du coût estimé de l’opération de dépollution à l’époque. Cela représente 5% pour le CMMP, les 95% restant étant pour le contribuable aulnaysien. 95% c’est une majorité plus que confortable j’en conviens mais pas la totalité stricto sensu. Voilà la situation aujourd’hui, mais les choses pourraient évoluer en fonction des procédures en cours… Affaire à suivre donc.

Je remets le lien pour info :

http://www.monaulnay.com/2009/11/compte-rendu-reunion-publique-des-riverains-et-victimes-du-cmmp-le-26112009.html

Navigue avec Internet Explorer 7.0 Internet Explorer 7.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 7.0; Windows NT 5.1; .NET CLR 2.0.50727; .NET CLR 3.0.4506.2152; .NET CLR 3.5.30729; MS-RTC LM 8)

Ca veut dire quoi peu radio-actif?
Quel sont les effets sur des jeunes enfants?
UNE DEMI VIE 🙂
Vous mettriez vos enfants dans une école proche de ce style de pollution?

Navigue avec Safari 4.0.4 Safari 4.0.4 sur Mac OS X  10.5.8 Mac OS X 10.5.8
Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X 10_5_8; fr-fr) AppleWebKit/531.21.8 (KHTML, like Gecko) Version/4.0.4 Safari/531.21.10
commenter
Jean-Marc Engelvin | 10 mai, 2010 à 1 h 07 min

Extrait du lien vers Wikipedia, sur le mot zircon de l’article de Stéphane:

« Les zircons contiennent à l’état de trace des isotopes radioactifs qui présentent l’avantage de posséder une demi-vie très longue soit d’235U (703.8 millions d’années), d’238U (4,5 milliards d’années), 232Th (14,05 milliards d’années). Ces isotopes représentent de 10 ppm à 5 % en poids. »

Les demi-vies très longues sont un avantage pour la datation d’un objet ou pour produire de l’énergie d’origine nucléaire. D’un point de vue de santé publique, l’avantage devient un inconvénient, puisque le matériau perdra la moitié de son activité en Becquerel -nombre de désintégrations par seconde-, au bout d’un temps très long.

Les isotopes radioactifs cités émettent des particules de type alpha -émission d’un noyau d’Helium-, à forte énergie, mais faiblement pénétrantes -une feuille de papier et à fortiori la peau humaine les arrëte-. Ces isotopes sont donc dangereux seulement en cas d’ingestion sous forme de poussières ou d’aérosols -nuages de goutelettes-.

A noter que la proportion des isopes radioactifs dans le zircon peut varier de 10 parties par million -10 atomes sur 1 million d’atomes- à 5% en poids -50 gramme par kilogramme-, ce qui représente une grande plage de variabilité.

Etant donnés les faibles pouvoirs de pénétration des isotopes radioactifs présents dans le zircon, la bâche de protection prévue dans le cadre du chantier semble une protection adaptée.

Navigue avec Firefox 3.6.3 Firefox 3.6.3 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; en-US; rv:1.9.2.3) Gecko/20100401 Firefox/3.6.3