A vous la parole, Démocratie locale, PLU, Urbanisme

Compte-rendu de la réunion de quartier « Prévoyants – Le Parc » du 11 décembre 2009

22 janvier, 2010 à 15:00 | Posté par

Nous remercions la MonAulnaynaute qui nous a adressé son compte-rendu de la réunion de quartier « Prévoyants – Le Parc » du 11 décembre 2009. MonAulnay.com le publie dans son intégralité. Espérons que cette rédactrice très talentueuse d’un jour se prenne au jeu…

Préambule

Avant de faire un petit résumé de la réunion publique, je tiens à souligner, que même si je tente d’être exhaustif, il me sera difficile d’être clairement objectif, étant donné que je suis directement impliqué par les études d’urbanisme que la mairie a voté le 22 octobre dernier.

Résumé/ Compte rendu

La salle prévue pour la réunion publique des Prévoyants le 11 décembre 2009 débordait. Tout le monde n’a pas pu s’asseoir. Il y avait plus d’une centaine de personnes en présence.

Comme cela fut prévisible, la réunion fut assez tendue et houleuse. Avant de débuter la réunion, une petite remarque humoristique de la part d’un participant soulignant le manque de place en disant « il y a trop de monde à Aulnay » donne le « la » : le sujet principal de la réunion allait se centrer autour des études de projets d’urbanisme de la ville.

Etaient notamment présents à cette réunion M. le Maire et M. Gente, son adjoint en charge de la démocratie participative. L’opposition était quant à elle représentée par M. Chaussat et M. Cannarozzo.

Avant de donner la parole aux Aulnaysiens, le Maire tient à souligner qu’une salle plus grande a été demandée mais que celle-ci n’a pu être prise, suite aux vaccinations contre la grippe A.

Le co-président des délégués de quartier a présenté les résultats des travaux de l’année, notamment sur des problèmes de stationnement, mais a aussi souligné les manques dans les domaines du sport et de la culture. Cependant, le projet d’un média-bus est en cours et devra débuter son parcours à partir de septembre 2010.

La valse des questions/réponses peut alors commencer.

Une première question relative aux transports en commun de l’Ile de France et au STIF est posée. Cependant, comme elle relève plus d’une question au niveau régional que communal, elle est reléguée au second plan par le Maire mais aussi par M. Chaussat. Ce sujet sera sûrement évoqué lors des prochaines élections régionales qui auront lieu au printemps 2010.

Une autre personne du quartier s’est insurgée contre des stationnements et des amendes dispensées de manières arbitraires et peu justifiées selon elle.

Périmètres d'études urbaines d'Aulnay-sous-Bois (document fourni par la Démocratie Locale de la Ville)

Puis le fameux sujet de l’urbanisme éclot. Les questions fusent. Pour l’essentiel, elles consistent à demander ce qui est réellement prévu dans cette étude (bâtiments, combien d’étages..), si les gens directement concernés par ces études seraient expropriés, si les infrastructures vont suivre suite à cette densification. La dernière intervention d’un habitant veut souligner le fait qu’il y a assez de logement sociaux sur la ville, et qu’il faut cesser d’instaurer cela comme un dogme, et que ce n’est pas la solution à tout.

Le Maire prend alors largement la parole pendant 45 minutes. Il commence son discours en répondant à la dernière intervention, qu’il prend pour personnelle. « Je ne suis pas un dogmatique » s’écrie-t-il. Après cette longue introduction, il répond au sujet central de la réunion.

Il souligne l’intérêt de la démocratie participative. Il affirme que les délégués sont informés en tant et en heure, parfois même avec anticipation, et que des documents, même confidentiels, leur sont communiqués. Il continue en parlant du résultat du rapport trouvé lors de son élection à la mairie, qui atteste une diminution de la population à Aulnay. Ainsi, la construction serait absolument nécessaire, sous peine de voire la ville mourir d’ici à quelques années. Il affirme aussi que la population

Locaux désaffectés de l'entreprise de peinture Monier, avenue Just Adolphe Leclerc qui sépare Aulnay et Pavillons-sous-Bois (photo de la rédaction de MonAulnay.com).

vieillit et qu’il faut donc en conséquence, redonner de l’attractivité à la ville. Il enchaîne sur le manque d’infrastructures pour la jeunesse, avec notamment, un manque de crèches, et le manque d’un collège. Sur ce point, il indique, que la municipalité a justement un projet de construction d’un collège. Il est revenu plus précisément sur les études d’urbanisme. Préalablement, le couplet sur les promoteurs sans scrupules est de nouveau formulé, et M. Le Maire souligne une nouvelle fois que le PLU a été voté par l’ancienne municipalité et que ce dernier comporte de nombreuses erreurs. Une modification du PLU a donc été effectuée, mais ne peut porter que sur des axes mineurs. C’est pourquoi, la municipalité a l’intention de faire une révision complète du PLU. Cette révision prend entre 2 et 2 ans et demi. Des périmètres d’études ont été définis afin de geler des ambitions de promoteurs pendant 2 ans. Certains de ces plans étaient déjà définis par l’ancienne municipalité. A propos de ces études, M. le Maire n’informe pas plus, soulignant que les études sont justement là pour ça, mais que pour l’instant rien n’est figé. Il a affirmé qu’il ne ferait rien sans l’accord des habitants, et que, si ceux-ci s’y opposaient, il en tiendrait compte… tout en soulignant que dans cette éventualité, les promoteurs pourront de nouveau se « jeter » sur les parcelles qui seront libérées.

Lors de son monologue, des voix se sont élevées notamment, pour manifester un désaccord. A chaque fois, M. le Maire a demandé à ne pas être coupé, et a tenu à finir son discours de bout en bout.

Suite à ce premier échange, les esprits sont encore plus échauffés qu’au début de cette réunion. D’autres interrogations surgissent. Les réponses de M. le Maire n’apportent guère plus de réponses précises quant aux futurs plans prévus à l’étude. Cependant, après quelques efforts, la seule information obtenue consiste à dire que l’étude macroscopique va sans doute prendre entre 2 et 6 mois… 1 an selon le Maire.

Ancien hôtel des impôts, avenue de la Croix-Blanche, désaffecté depuis ... (photo de la rédaction de MonAulnay.com)

M. Cannarozzo a pris la parole au cours de cette soirée pour, je cite, « dénoncer quelques contre-vérités« . Il a souligné quelques points notamment, le fait que la ville a déjà 37% de logement sociaux et que la municipalité a passé une convention avec l’Etablissement Public Foncier d’Ile de France (EPFIF) permettant en effet d’avoir une enveloppe de 17 millions d’Euros, notamment, pour faire des préemptions (le Maire l’a en effet notifié lors de son discours). Cependant, M. Cannarozzo tient aussi à souligner, que la contrepartie de cette convention, consiste à créer 30% de logements sociaux sur les terrains définis dans cette convention. Une grande partie de cette surface est aux abords des principaux axes de notre ville.

Il faut aussi souligner la réaction virulente et contestable du Maire s’en prenant à un des habitants de la ville et membre de l’association Sud Aulnay en le désignant comme source de la propagande concernant les rumeurs de bâtiment sur les études d’urbanisme… N’est-ce pas lui-même qui s’insurgeait contre des attaques personnelles en début de discours?

D’autres personnes ont aussi tenu à souligner certains fait et certaines contradictions de M. le Maire, notamment concernant la modification du PLU votée par l’actuelle municipalité. En effet, celle-ci a tendance à oublier de préciser que cette modification contient notamment, la suppression du COS (Coefficient d’Occupation des Sols), et la diminution de l’inter distance entre les bâtiments (de 8 mètres à 5 mètres, soit presque un facteur 2 !)… Le soit disant appétit des promoteurs n’est donc peut être pas seulement engendré par le PLU lui-même…

Il a aussi été soulevé que les délégués de quartier n’ont jamais été tenu au courant des études préalablement aux conseils municipaux. Ils ont été tenus au courant par le voisinage et non par la municipalité elle-même.

Une autre contradiction de M. le Maire a été évoquée : il indique que la population vieillit, tout en soulignant le manque d’infrastructures pour les crèches, écoles, collèges. Le Maire a répondu que la question démographique est complexe.

Un autre débat a aussi alimenté les discussions : il s’agit du fait que la construction de ces logements doit être dédiée en partie à du logement social. Certaines voix se sont aussi élevées pour défendre la municipalité en soulignant notamment la création de micro-crèches dans le quartier,

Quant à la question d’expropriation, le maire a affirmé qu’il n’y aurait pas de DUP (Déclaration d’Utilité Publique, permettant de procéder à des expropriations).

La réunion a débuté à 20h, et c’est fini vers 23h. S’en est suivi des discussions entre les gens de manière informelle, et auxquelles je n’ai pas participé.

Conclusion toute personnelle

J’espère que ce petit résumé/ressenti reflète le plus possible la réalité de cette réunion. En ce qui me concerne, j’estime n’avoir eu quasi pas d’information et pas de réponses précises. Je pense, en revanche, que le Maire a eu une information d’importance: la majorité des gens ne sont pas d’accord sur plusieurs points et le nombre de personnes présentes à cette réunion en atteste et le prouve par des questions et réactions vives. M. Le maire souhaitait « dépassionner » le débat (Oxygène n°63), mais là, aussi, et il le dit lui-même « Je suis un homme passionné« … Il s’agit là sans doute d’une contradiction supplémentaire dont je suis loin d’avoir fait une liste exhaustive…

Amélie Roulet

Articles similaires:

6 Réponses à “Compte-rendu de la réunion de quartier « Prévoyants – Le Parc » du 11 décembre 2009”

Félicitation pour cette nouvelle rédactrice… les aulnaysiens du sud ne semblent pas vouloir de nouveaux logements sociaux…

Navigue avec Firefox 3.5.7 Firefox 3.5.7 sur Windows Vista Windows Vista
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.0; fr; rv:1.9.1.7) Gecko/20091221 Firefox/3.5.7 (.NET CLR 3.5.30729)
commenter
Jean-Marc Engelvin | 23 janvier, 2010 à 11 h 27 min

Bonjour Marc, l’opinion des habitants d’Aulnay Sud n’est pas monolithique. Certains ne se sont pas exprimés dans le tumulte de cette réunion, d’autres n’y étaient pas -c’est mon cas-.

La mairie a ouvert les robinets à rumeurs en votant, lors du conseil municipal d’octobre, la mise en place des périmètres d’études urbanistiques sans concertation préalable.

Navigue avec Firefox 3.5.7 Firefox 3.5.7 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; en-US; rv:1.9.1.7) Gecko/20091221 Firefox/3.5.7

il ne faut pas faire de raccourcis rapides. car plusieurs questions se posent en fait :
faut-il oui ou non des logements sociaux dans une ville qui en comporte 37% et dont 51% des habitants y vivent ?
ces logements en tissu pavillonnaire, sociaux ou non doivent-ils être des pavillons ou des immeubles ?
qui doit construire, la ville ou des promoteurs ?
comment gèrera-t-on les conséquences (stationnement, transports, écoles,etc) ?

je ne crois pas qu’il y ait une réponse unique y compris des habitants. toutefosi on distingue très fortement une opposition systématique à une version : non à des immeubles de logements sociaux en pleine zone pavillonnaire.

attention à ne pas traduire cela par simplement : pas d’immeubles du tout ou pas de logements sociaux du tout.

cela fausserait forcément le débat et opposeraient les uns aux autres.

Navigue avec Firefox 3.5.7 Firefox 3.5.7 sur Windows 7 Windows 7
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 6.1; fr; rv:1.9.1.7) Gecko/20091221 Firefox/3.5.7

Les amis d’Aulnay ont validé une nouvelle série d’articles qui expliquera en long, en large et en travers tout ce qu’il faut savoir sur le logement social et sa réglementation.
La première partie de cet article (qui en comptera 5) devrait être publié d’ici la fin de semaine. L’objectif est de démystifié le logement social.
A chaque fin d’article, on répond à des questions volontairement provocatrices du type ‘Est ce que je peux avoir un logement social si je suis pote avec le maire?’.. L’idée étant de tordre le coup aux préjugés et à la méconnaissance d’un sujet dont tout le monde parle sans vraiment le maitriser.

Navigue avec Firefox 3.6 Firefox 3.6 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2) Gecko/20100115 Firefox/3.6 (.NET CLR 3.5.30729)
commenter
Laurent Comparot | 28 janvier, 2010 à 14 h 51 min

Je ne comprend pas du tout d’où sortent les statistiques annoncées pour etayer tous ces beaux discours. J’ai beau compter et recompter, les pourcentages annoncés sont gonflés. C’est quoi vos sources et vous avez quoi comme marge d’erreur ?

Navigue avec Internet Explorer 8.0 Internet Explorer 8.0 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 8.0; Windows NT 5.1; Trident/4.0; .NET CLR 1.1.4322)

Bonjour Laurent,
Les sources sont données à la fin des articles sur le blog de l’association Les Amis d’Aulnay avec un lien permettant le téléchargement direct.
Il s’agit de fichiers INSEE mis à la disposition du grand public et que l’on télécharge sur le site de l’INSEE directement.
Sur notre Blog, tu trouveras d’autres séries statistiques (où à chaque fois les sources sont citées) car il nous semble important avant de discuter d’un sujet délicat de poser toute réflexion sur un socle objectif.
Je reste à ta disposition pour recalculer certaines formules si tu penses qu’il y a de erreurs.

Navigue avec Firefox 3.6 Firefox 3.6 sur Windows XP Windows XP
Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.9.2) Gecko/20100115 Firefox/3.6 (.NET CLR 3.5.30729)