Amiante, Santé, Travaux

Compte rendu réunion publique CMMP du 21 octobre 2009

22 octobre, 2009 à 17:09 | Posté par

chantierLa première réunion publique de la saison avait pour objectif de faire un point sur l’avancée des travaux de dépollution de l’ancienne usine d’amiante. Jusqu’à présent, les opérations semblent se dérouler comme prévu et le planning d’achèvement des travaux envisagé pour fin mars 2010 devrait être tenu. L’ambition de réouverture de l’école du bourg 2 pour la rentrée de septembre 2010 a été réaffirmée. Il a été précisé qu’aucune pollution de l’air n’a été constatée autour du chantier et que les résultats des analyses effectuées sont affichés sur le bungalow d’information situé à proximité.

On ne peut pas dire que le bungalow en question soit bien mis en évidence, et il m’a fallu errer autour du chantier un certain temps avant de trouver quelqu’un qui puisse m’indiquer où le trouver. Il est ouvert entre 16H00 et 19H00 et MonAulnay.com fera un tour là-bas histoire de voir comment cela fonctionne, et quel type d’information on peut y trouver. Cette réunion n’a, en revanche, pas permis d’avoir plus de précisions sur l’une des grandes inconnues de ce chantier à savoir la pollution des sols. Des carottages profonds (prélèvements d’échantillons du sous-sol terrestre) devraient permettre d’identifier l’étendue d’une éventuelle pollution qui ferait alors l’objet d’un traitement après mars.

Un petit film a été présenté pour l’occasion, permettant à chacun de visualiser le site et les précautions que doivent observer les personnes intervenant dans ces travaux de dépollution. 14 personnes travaillent actuellement sur le chantier, 5 pour les échafaudages, 4 au confinement du site, et 5 au désamiantage préalable. Les conditions sont telles (présence d’amiante et de gravats radioactifs)  que les personnes travaillent par tranches de 2 heures entrecoupées d’une demi-heure de pause. La démolition du premier bâtiment, celui qui longe le cimetière, devrait commencer début novembre. Un chiffre pour mesurer l’ampleur du chantier en cours : on estime qu’il faudra évacuer du site 1850 tonnes de déchets.

aulnaybudgetCôté chiffre justement, le chantier a coûté pour l’instant 7 millions d’euros. Le CMMP qui exploitait le site n’est pour l’instant tenu de payer que la somme de 392 000 euros. C’est un des points qui a d’ailleurs suscité le plus de réactions dans la salle, le public étant désolé que le principe du pollueur-payeur soit bafoué. Monsieur Ségura a assuré que ce montant n’était pas un solde de tout compte, mais qu’il était nécessaire d’aboutir à un premier protocole d’accord pour avancer sur ce dossier et avoir enfin accès au site pour dépolluer. Un recours auprès des tribunaux est en cours pour obliger le CMMP à s’acquitter de la totalité du coût des travaux. Un jugement devrait être rendu courant Novembre ou Décembre.

Monsieur Voide, président du collectif des victimes et riverains de l’usine d’amiante d’Aulnay, a rappelé le long combat qu’il a fallu engager avec les associations, les parents d’élèves notamment, pour faire enfin aboutir ce chantier dans des conditions de sécurité maximales. Il  a indiqué qu’à ce jour 85 victimes de l’amiante ont été identifiées dans la ville. Il a demandé à ce que des recherches soient faîtes afin de pouvoir retrouver d’éventuels autres cas de malades parmi les anciens salariés de l’usine, les anciens élèves de l’école du bourg 2, ainsi que les riverains du site. Gérard Ségura a affirmé que sur ce point précis la ville allait engager des actions afin de rechercher et retrouver les possibles contaminés. Il a précisé qu’un conseiller municipal s’occuperait spécifiquement de ce dossier.

Monsieur Voide a annoncé qu’une nouvelle réunion publique serait organisée sur ce sujet le 26 Novembre 2009 à la salle Gainville.

Stéphane Fleury

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.