Transports

Réorganisation des bus aulnaysiens

20 janvier, 2009 à 3:24 | Posté par

Après des décennies consacrées à la voiture individuelle, toute nouvelle concernant une modernisation de nos transports en commun peut être considéré comme une initiative intéressante au premier abord. C’est dans ce cadre que la nouvelle municipalité semble s’inscrire dans le plan de réorganisation des bus aulnaysiens. Un des objectifs est de connecter chaque ligne à un réseau de transport lourd et d’éviter les terminus isolés.

Voici les améliorations déjà effectives depuis le 2 janvier:

  • Ligne 43 : La ligne a été prolongée au-delà du quartier de Mitry, jusqu’à la gare RER B de Sevran-Livry (téléchargez le nouveau plan de la ligne ici et les nouveaux horairePlanLigness). Le parcours de cette ligne s’étendra donc de Roissypôle, à proximité de l’aéroport, à la gare de Sevran Livry en passant par le quartier de la Rose-des-Vents. Bruno Defait, l’adjoint aux transports, estime que cette réorganisation de la ligne 43 devrait permettre de réduire la part annuelle de déficit que doit payer la ville pour cette ligne (150 000 € /an).
  • Ligne 609: les horaires ont été étendus et la fréquence en heures creuses a été renforcée (téléchargez les nouveaux horaires ici). Le 609 relie Drancy au quartier de la Rose-des-Vents en
    passant par le centre commercial Parinor.

Au cours du premier semestre les améliorations suivantes devraient voir le jour:

  • Ligne 609b: Cette ligne qui provenait de La Courneuve s’arrêtait devant le collège Claude Debussy à proximité du Vélodrome. Elle sera prolongée à la gare de Sevran Beaudotes.
  • Ligne 609a: Cette ligne qui provenait de Drancy s’arrêtait
    dans la Rose des Vents au Tennis. Elle sera
    prolongée à la gare deVillepinte.

Au cours du reste de l’année :

  • ProjetsDesertes2009
    A terme création d’une ligne « transversale » par la fusion des lignes 614, 627 et 637.
  • Modification de la ligne 615, pour gagner un peu de temps de trajet.
  • Un peu plus tard, vera la création d’une ligne circulaire. Cette ligne devrait relier différents quatiers de la ville afin d’éviter une « rupture de charge » (un changement de bus) pour les trajets entre l’ensemble des zones économiques de la ville et ses équipements publics . Seulement cette ligne est attaquée très durement par l’opposition qui estime sont coût trop élevé. A ce propos, le député Gérard Gaudron lisait sans rire lors du dernier conseil municipal l’extrait de discours suivant qui se voulait probablement ironique: « j’ai simplement compris (dans la présentation des nouvelles lignes de bus) qu’il fallait rationaliser certaines lignes qui se perdent aujourd’hui en fin de parcours. J’espère seulement que depuis, on a eu des bonnes nouvelles des bus qui circulaient (car ils se sont peut-être perdus et j’espère qu’on les as retrouvés). Et grace à la création de la ligne circulaire, nous savons maintenant qu’ils tourneront en rond et queLettreAE111208 même s’ils tournent à vide, on ne les perdra pas. » Cela laisse pour le moins pensif…

Pour être tout à fait complet, l’association Aulnay Environnement s’est plainte dans une lettre ouverte le 11 décembre dernier du manque de concertation dans l’élaboration de ces projets et demande pour certains plus de prudence (lire la lettre ci-contre).

Hervé Suaudeau

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.